Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
Plus de 40 000 produits accessibles à 0€ de frais de courtage
Découvrir Boursomarkets

Blanchiment des capitaux : les déclarations de soupçon en forte hausse
information fournie par Le Revenu05/09/2017 à 07:31

Banques, assurances, mutuelles, sociétés de gestion, notaires, casinos, marchands d’art, avocats, etc. : toutes ces professions doivent déclarer à Tracfin les flux financiers qui leur paraissent «atypiques». (© Fotolia)

Banques, assurances, mutuelles, sociétés de gestion, notaires, casinos, marchands d’art, avocats, etc. : toutes ces professions doivent déclarer à Tracfin les flux financiers qui leur paraissent «atypiques». (© Fotolia)

Circuits financiers clandestins, blanchiment d’argent, financement du terrorisme, etc., plus aucune opération financière suspecte ne doit échapper aux fourches caudines de Tracfin, le service de renseignement financier de l’administration française.

Ce travail de fourmi est quasiment impossible sans l’appui des nombreux professionnels assujettis à l’obligation de déclaration de soupçon. Banques, assurances, mutuelles, sociétés de gestion, notaires, casinos, marchands d’art, avocats, etc. : toutes ces professions doivent déclarer à Tracfin les flux financiers qui leur paraissent «atypiques». Même les agents sportifs y sont soumis…

Déclarations de soupçon en forte hausse

Ainsi, en 2016, Tracfin a reçu 62.259 déclarations de soupçon (+44%), 1.451 demandes entrantes (+3%) et 1.105 informations administratives (+78%). Sur l’année, la cellule anti-blanchiment a mené 13.592 enquêtes, dont 9.451 à partir des déclarations de soupçon reçues en 2016.

Sans surprise, les banques et établissements de crédit ont déposé 46.901 déclarations (+50%), soit 80% du total de déclarations du secteur financier et 75% de l’ensemble des déclarations reçues par Tracfin. Retrouvez ici le tableau complet des déclarations de soupçon.

Dans les professions non-financières, ce sont les notaires qui apparaissent en première ligne avec 1.044 déclarations (+4,8%), soit 27,9% des déclarations des

Lire la suite sur le revenu.com

1 commentaire

  • 05 septembre08:23

    Nous sommes dans un monde d'extrême surveillance, délation, piratage, inquiétude etc. Je plains nos enfants et nos petits enfants, ça va devenir invivable.


Mes listes

Cette liste ne contient aucune valeur.