1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Andy Acker : «Nous sommes très sélectifs dans notre choix de biotechs»
Le Revenu14/10/2017 à 07:47

Andy Acker est gérant du fonds Janus Global Health Sciences (Janus Henderson). (© DR)

À travers votre fonds Janus Global Health Sciences, comment investissez-vous dans les biotechs ?
Andy Acker : Nous analysons en profondeur l'avancement de la recherche scientifique liée aux traitements développés par ces sociétés. Nous prêtons également une attention particulière aux risques cliniques (retards, échecs...) et à la stratégie commerciale des biotechs, qui influencent fortement leur valorisation.

Ces valeurs sont très volatiles et fonctionnent pour la plupart de manière binaire : une bonne nouvelle fait s'envoler le cours, tandis qu'une mauvaise le fait lourdement chuter. Nous nous montrons ainsi très sélectifs et limitons notre exposition aux petites sociétés encore peu avancées dans leurs essais cliniques.

Quels ont été vos meilleurs et vos pires placements dans les biotechs ?
Andy Acker : Nous avons réalisé de très belles plus-values grâce à des sociétés rachetées par des groupes pharmaceutiques, à l'instar de Pharmacyclics par Abbvie et de Medivation par Pfizer.

Autres satisfactions : des biotechs restées indépendantes qui dégagent désormais plusieurs milliards de dollars de chiffre d'af­faires, telles que Celgene et Regeneron Pharmaceuticals.

Quant à nos principaux paris perdants, ils portaient sur de jeu­nes sociétés développant des traitements dans des domaines à fort taux

Lire la suite sur le revenu.com

Valeurs associées

-0.30%

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

42.11 +4.19%
5153.19 +1.79%
CGG
1.652 +2.80%
1.1295 0.00%
66.32 +2.73%

Les Risques en Bourse

Fermer