Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté

Amplegest passe la barre du milliard d'euros d'encours gérés
information fournie par Newsmanagers11/12/2017 à 10:30

(NEWSManagers.com) - L'année 2017, qui aura été celle de son dixième anniversaire, se termine sous les meilleurs auspices pour Amplegest. Les actifs sous gestion (hors double comptage) de la société ont franchi la barre symbolique du milliard d'euros pour s'établir à fin octobre à 1,037 milliard d'euros contre quelque 950 millions d'euros à la mi-2017. En gestion privée, les encours s'élèvent à environ 900 millions d'euros tandis qu'en asset management, les actifs sous gestion totalisent un peu plus de 500 millions d'euros contre environ 350 millions d'euros fin 2016. Les actifs supervisés dans l'activité de family office ressortent à 700 millions d'euros contre 650 millions d'euros fin 2016. Autrement dit, Amplegest est désormais bien partie pour remplir les objectifs de son plan stratégique 2020 : porter ses encours à 1 milliard d'euros d'encours en gestion privée ainsi qu'en gestion d'actifs, et à 1 milliard d'euros sous supervision pour ses activités de family office.

Pour atteindre ces objectifs, Amplegest va encore bénéficier en 2018 d'une conjoncture plutôt favorable. Dans un contexte de poursuite d'une croissance déjà très longue aux Etats-Unis, d'un début de cycle d'expansion en Europe et au Japon et d'une expansion significative mais plus motrice dans les pays émergents, 2018 sera aussi l'année du retour, déjà bien amorcée outre-Atlantique, à des politiques monétaires plus conventionnelles. Dans un tel environnement, Amplegest va continuer d'accorder une place privilégiée à la classe d'actifs actions. " Le marché d'actions mondial reste un vecteur d'investissement très intéressant" , a récemment souligné Xavier d'Ornellas, associé gérant chez Amplegest, à l'occasion d'un point de presse. La société de gestion préconise notamment de surpondérer les actions européennes, japonaises et émergentes tout en sous-pondérant les actions américaines alors que du côté des taux, seuls, dans le monde développé, les emprunts d'Etat des périphériques (Portugal) présentent un intérêt.

0 commentaire

Mes listes

Cette liste ne contient aucune valeur.