Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
Plus de 40 000 produits accessibles à 0€ de frais de courtage
Découvrir Boursomarkets
Fermer

Airbus baisse son objectif 2024 de livraisons et reporte un objectif de production
information fournie par Reuters 25/06/2024 à 10:00

Le logo d'Airbus

Le logo d'Airbus

Airbus AIR.PA chute en Bourse mardi après que le constructeur aéronautique a abaissé son objectif total de livraisons d'avions et reporté d'un an sa prévision de production mensuelle d'appareils monocouloirs.

L'avionneur européen, confronté à des problèmes dans ses chaînes d'approvisionnement, a abaissé lundi son objectif total de livraisons d'avions en 2024, à environ 770 contre environ 800 précédemment, et a reporté d'un an, à 2027, sa prévision de production de 75 appareils monocouloirs par mois.

Le groupe a aussi annoncé l'inscription dans ses comptes au premier semestre d'une charge de 900 millions d'euros qu'il impute à certains programmes de télécommunications, de navigation et d'observation spatiale.

L'action recule de 9,11% vers 7h40 GMT à la Bourse de Paris contre une perte de 0,51% pour l'indice CAC 40 .FCHI .

Dans le sillage d'Airbus, le compartiment européen de l'aéronautique et de la défense .SXPARO cède 4,23%.

Berenberg pointe dans une note un "avertissement important sur les bénéfices" qui aura également un effet négatif sur les prévisions pluriannuelles du marché et sur l'évaluation intrinsèque perçue de l'action.

Deutsche Bank abaisse sa recommandation sur le titre à "conserver" et signale que l'activité "Space systems" du groupe continue de sous-performer après une année 2023 déjà difficile, ajoutant que la situation actuelle rappelle les problèmes de livraisons rencontrés en 2022.

"La poussière doit retomber avant que nous puissions redevenir positifs... il n'y a aucune garantie à ce stade que le nouvel objectif de livraison sera facile à atteindre d'ici la fin de l'année", ajoute Deutsche Bank dans sa note.

JPMorgan ajoute néanmoins que la baisse du titre mardi crée une opportunité pour les investisseurs à long terme.

(Rédigé par Augustin Turpin avec Federica Mileo, édité par Blandine Hénault)

Valeurs associées

132,56 EUR Euronext Paris +0,58%

2 commentaires

  • 25 juin 11:39

    sans compter que l'avion zero emission n'existera PAS . ou peut-etre en regional et c'est tout .
    ils se moquent de nous .


Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Cette liste ne contient aucune valeur.