Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
Plus de 40 000 produits accessibles à 0€ de frais de courtage
Découvrir Boursomarkets
Fermer

Accor dépasse sa prévision annuelle d'EBE, se dit confiant pour 2024
information fournie par Reuters22/02/2024 à 09:34

Photo d'archives: Le logo d'Accor au siège de l'entreprise à Issy-les-Moulineaux près de Paris

Photo d'archives: Le logo d'Accor au siège de l'entreprise à Issy-les-Moulineaux près de Paris

Le plus grand groupe hôtelier d'Europe Accor a fait état jeudi d'une croissance plus importante que prévu de son excédent brut d'exploitation (EBE), franchissant pour la première fois le seuil historique du milliard d'euros, porté par des performances solides sur l'ensemble de ses marchés.

Le secteur continue de bénéficier de la reprise des voyages de loisir après la pandémie de Covid-19 et malgré l'inflation et la résurgence des craintes de récession en Europe. Les voyages d'affaires, eux, se redressent progressivement.

Par ailleurs, l'année 2024, rappelle Accor, sera riche en événements internationaux tels que les Jeux olympiques à Paris et l'Euro 2024 en Allemagne.

À la Bourse de Paris, le titre Accor avançait de 3,6% à 08h13 GMT.

"(Nous avons eu) un début d'année 2024 qui est encourageant où nous voyons à la fois une progression sur le taux d'occupation et sur les prix, qui donc se tiennent, et enfin une confiance renouvelée dans notre capacité à générer de la croissance et à la partager", a déclaré la directrice financière Martine Gerow lors d'un appel avec les journalistes.

Accor, qui opère dans plus de 110 pays, a confirmé ses perspectives de croissance à moyen terme annoncées en juin, y compris un programme de rachat d'actions pour un montant d'environ 400 millions d'euros à lancer au cours de l'année 2024.

La société a également fixé un dividende de 1,18 euro par action.

La région Moyen-Orient a continué de bénéficier de fortes hausses de prix grâce à la demande de loisirs, et malgré le conflit en Israël, qui a eu très peu d'impact sur les performances d'Accor au quatrième trimestre, a précisé Martine Gerow. L'opérateur des marques Ibis et Novotel a affiché un excédent brut d'exploitation en hausse de 49% pour atteindre 1 milliard d'euros en 2023, contre 986 millions d'euros attendus dans un sondage d'analystes réalisé par la société. Le revenu par chambre disponible (RevPAR) d'Accor, un indicateur clé de la performance de l'industrie hôtelière, a bondi de 23% en 2023 par rapport à 2022, un peu au dessus des attentes des analystes à 22%.

(Reportage Diana Mandiá à Gdansk; version française Stéphanie Hamel et Kate Entringer)

Valeurs associées

Euronext Paris -2.03%

0 commentaire

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Cette liste ne contient aucune valeur.