Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

ABN Amro quitte le financement des matières premières, cap sur le nord-ouest de l'Europe
Reuters12/08/2020 à 09:18

ABN AMRO QUITTE LE FINANCEMENT DES MATIÈRES PREMIÈRES, CAP SUR LE NORD-OUEST DE L'EUROPE

AMSTERDAM (Reuters) - Le groupe bancaire ABN Amro a annoncé mercredi qu'il allait mettre un terme à toutes ses opérations de financement des matières premières, afin de réduire son profil de risque et pour concentrer ses activités sur le nord-ouest de l'Europe.

Exception faite des activités de compensation, la banque néerlandaise va donc quitter les États-Unis, l'Asie, l'Australie et le Brésil, un virage stratégique qui concerne environ 45% de ses prêts à la clientèle d'entreprise, d'une valeur de 18 milliards d'euros.

"Nous servirons nos clients sur les segments où nous sommes capables de réaliser des économies d'échelle et nous allons donc nous concentrer sur les Pays-Bas et le nord-ouest de l'Europe", a déclaré le directeur général du groupe, Robert Swaak.

Quelques minutes après l'ouverture de la Bourse d'Amsterdam, l'action ABN Amro gagnait 3,26%.

Plusieurs autres banques européennes sont en train de repenser leurs opérations de financement. Natixis a ainsi choisi de fusionner ses activités de crédit dans les secteurs des matières premières et des infrastructures tandis que BNP Paribas, frappée par de lourdes pertes dans le secteur de l'énergie, a préféré se tourner vers des initiatives de financement plus respectueuses de l'environnement.

Au deuxième trimestre, ABN Amro a affiché une perte nette de cinq millions d'euros, due à d'importantes charges de dépréciation liées à l'effondrement des cours du pétrole.

Les analystes tablaient quant à eux sur une perte de 46 millions d'euros en moyenne, après que la banque néerlandaise a enregistré un bénéfice de 693 millions d'euros un an plus tôt.

Environ 800 employés devraient perdre leur emploi suivant la cessation de ces activités au cours des trois à quatre prochaines années, a précisé la société néerlandaise.

(Bart Meijer; version française Juliette Portala, édité par Henri-Pierre André et)

Valeurs associées

Euronext Amsterdam +0.34%

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

4813.5 +0.45%
0.342 -2.29%
0.0355 -7.07%
11.758 +0.82%
29.84 +0.37%

Les Risques en Bourse

Fermer