Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

AB InBev: Départ du DG après 15 ans à la tête du groupe
Reuters06/05/2021 à 11:27

AB INBEV: DÉPART DU DG APRÈS 15 ANS À LA TÊTE DU GROUPE

AB INBEV: DÉPART DU DG APRÈS 15 ANS À LA TÊTE DU GROUPE

par Philip Blenkinsop

BRUXELLES (Reuters) - Carlos Brito mettra fin en juillet à 15 années passées à la tête du plus grand brasseur mondial Anheuser-Busch InBev et sera remplacé par Michel Doukeris, l'actuel patron de la branche Amérique du Nord.

Le conseil d'administration du groupe a élu à l'unanimité Michel Doukeris pour succéder à partir du 1er juillet à son compatriote brésilien Carlos Brito, l'architecte de l'expansion mondiale d'AB InBev, a annoncé jeudi le brasseur.

Le président du conseil d'administration Martin Barrington a estimé que Michel Doukeris, 48 ans, était le mieux placé pour piloter la prochaine phase de croissance d'AB Inbev grâce à son expertise en matière de marques, de consommateurs et d'innovation.

Cette phase pourrait être davantage axée sur le renforcement des ventes de plus de 500 marques que sur des acquisitions sur un marché de la brasserie déjà concentré.

"Cela ne devrait pas constituer un choc pour les investisseurs (...) Michel était clairement le candidat privilégié en interne", a commenté Trevor Stirling, analyste chez Bernstein.

A la Bourse de Bruxelles, l'action AB Inbev grimpait de plus de 4% dans la matinée.

Au cours du mandat de Carlos Brito, le groupe a racheté Anheuser-Busch en 2008 puis cinq ans plus tard, le mexicain Grupo Modelo. En 2016, il a dépensé plus de 100 milliards de dollars (83,18 milliards d'euros) pour le rachat de SABMiller, alors deuxième brasseur mondial.

Ce rachat a permis au groupe de se développer davantage sur les marchés d'Amérique latine et de faire son entrée en Afrique mais il a aussi porté la dette nette d'AB InBev à 82,7 milliards de dollars à la fin de 2020, soit environ 4,8 fois l'Ebitda.

Le producteur des marques Budweiser, Stella Artois et Corona a par ailleurs annoncé jeudi des résultats pour le premier trimestre supérieurs aux attentes, en dépit des fermetures des lieux d'accueil comme les restaurants et bars dans une grande partie de l'Europe et de la mise en oeuvre d'une interdiction de vente d'alcool pendant un mois en Afrique du Sud.

Les ventes de bière ont bondi de 64% en Asie-Pacifique, un an après le premier confinement en Chine, un marché important pour AB InBev.

Elles ont aussi grimpé de plus de 10% en Amérique latine, dépassant la croissance du secteur sur deux de ses principaux marchés, le Brésil et le Mexique. En Europe, les ventes de ses propres bières sont restées stables.

L'Ebitda a augmenté de 14,2% à périmètre constant et hors effet de change, pour atteindre 4,27 milliards de dollars (3,55 milliards d'euros), alors que la prévision moyenne d'un consensus fourni par le groupe donnait une hausse de 6,6%.

AB Inbev s'attend à ce que son Ebitda progresse de 8% à 12% en 2021, avec une croissance du chiffre d'affaires supérieure, grâce à l'augmentation des ventes de bière, aux hausses de prix et à une évolution des goûts des consommateurs vers les marques haut de gamme.

(version française Dagmarah Mackos, édité par Blandine Hénault)

Valeurs associées

Euronext Bruxelles +0.20%

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer