1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

3 avantages des ETF pour protéger son portefeuille
Café de la Bourse18/07/2019 à 16:25

3 avantages des ETF pour protéger son portefeuille

Même s'il est inutile de se montrer alarmiste, la guerre commerciale à laquelle se livrent la Chine et les États-Unis, les récents évènements en mer d'Oman qui attisent les tensions dans la péninsule arabique, et surtout les premiers signes de fin de cycle devraient amener l'investisseur à anticiper un ralentissement économique et une hausse de la volatilité.

Que faire alors pour protéger le capital accumulé pendant la période d'expansion et le boom ? On peut toujours mettre ses capitaux à l'abri en sortant de ses positions et en plaçant ses liquidités sur des supports à capital garanti ou sur des actifs décorrélés des marchés financiers. Mais l'on peut aussi se tourner vers des produits de Bourse ou des produits dérivés pour couvrir son portefeuille. Les ETF notamment permettent de protéger avantageusement ses investissements actions. Découvrez les trois principaux atouts des trackers pour qui souhaite couvrir son portefeuille.

ETF : protéger son portefeuille avec un seul ordre à passer

Le premier avantage à protéger son portefeuille avec un tracker, c'est le faible coût et la simplicité de la démarche. En effet, vous n'aurez qu'un seul ordre à passer. Pour cela, vous pouvez avoir recours à un ETF Bear qui réplique les variations du sous-jacent de manière inversée.

Prenons un exemple : vous possédez un portefeuille largement exposé au CAC 40 et vous anticipez une baisse de l'indice de la place de Paris. Au lieu de revendre vos titres un par un (puis d'ailleurs de les racheter quand le tempête sera passée), ce qui occasionne le passage de nombreux ordres et donc une démarche longue et coûteuse, vous souscrivez à un ETF Bear sur le CAC 40. Quand l'indice parisien perd 4 % (et que vos actions accusent le coup en conséquence), l'ETF Bear gagne lui 4 %. Mais vous pouvez aussi vous positionner sur un tracker Bear dont l'indice pourra être sectoriel si vous êtes fortement exposé sur un secteur d'activité pour lequel vous anticipez une baisse. Ainsi, si vous prévoyez une chute des bancaires ou des pharmaceutiques par exemple, vous pouvez acheter un ETF Bear sur ces secteurs.

Une exposition continue aux marchés actions avec une couverture ETF

De plus, en ne vendant pas les titres sur lesquels vous anticipez une baisse, vous restez positionné sur les marchés actions. Il vous suffira donc, une fois la période critique passée, de vous débarrasser de votre ETF Bear et de profiter immédiatement et sans passer d'ordre supplémentaire de la hausse de vos titres. Et, même durant la période critique, un investisseur pourrait avoir intérêt à protéger son portefeuille sans vendre ces actions détenues en portefeuille. En effet, vous pourrez ainsi continuer à toucher d'éventuels dividendes et à profiter des éventuelles opérations sur titre qui pourraient être avantageuses comme des attributions d'actions gratuites par exemple.

La possibilité de tirer parti de la baisse des marchés avec les ETF Bear à effet de levier

Enfin, les ETF Bear présentent l'intérêt, en plus de permettre la couverture de son portefeuille, de pouvoir tirer profit de la baisse des marchés. Sans vous débarrasser de vos titres, vous pourrez en effet profiter de la chute des cours pour faire grossir votre capital.

Pour cela, il conviendra de recourir à des ETF Bear comportant un effet de levier. Reprenons l'exemple précédent : vous êtes fortement exposé à l'indice CAC 40 et vous anticipez une baisse de l'indice français. Vous souscrivez alors un ETB Bear CAC 40 avec un effet de levier de 2 par exemple. Ainsi, si le CAC 40 perd 3 %, votre ETF Bear CAC 40 prendra lui 6 %. Non seulement vous protégez votre portefeuille, mais en plus vous profitez de cette période mouvementée pour faire croître vos gains.

Attention cependant, l'effet de levier est à double tranchant car il fonctionne à la hausse comme à la baisse. Cela signifie qu'il peut vous être défavorable en cas de mauvaise anticipation. En effet, si finalement le CAC40 venait à progresser de 3 %, votre ETF Bear CAC 40 perdrait alors 6 % ! La plus grande prudence est donc de mise.

Outre les ETF, d'autre produits de Bourse ou produits dérivés permettent de protéger ses positions et de tirer parti d'une baisse des marchés. On peut notamment citer les Turbo Put ou encore les Options Put. Attention cependant, plus compliqués à manier que des ETF, ces produits financiers aux mécanismes complexes sont à réserver aux investisseurs les plus aguerris, à même de saisir les subtilités de tels produits faisant notamment intervenir la valeur temps.

Attention également, tous ces produits de Bourse et produits dérivés, ETF Bear inclus, sont surtout efficaces à court terme. Ils ne se prêtent pas à une durée de placement longue.

Louis Yang (Café de la Bourse)

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer