Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Réaliser un investissement locatif pour préparer sa retraite
Dernière mise à jour le : 03/07/2020

Faire de l'investissement locatif vous fait bénéficier de revenus complémentaires. crédit photo : goodluz/Shutterstock / goodluz

L'investissement locatif est une solution pour bénéficier de revenus complémentaires au moment de la retraite. Dans une enquête réalisée en 2019, l'Observatoire de l'épargne et de la retraite, 69 % des Français estimaient que leur pension est ou sera insuffisante pour vivre correctement.

Sommaire:

  • Investissement locatif: un revenu pour votre retraite
  • Les 4 principaux dispositifs pour investir en immobilier locatif
  • Acheter un bien immobilier classique peut constituer une solution

Investissement locatif: un revenu pour votre retraite

Vos revenus baisseront lorsque vous serez à la retraite. Dans le meilleur des cas, vos pensions représenteront entre 70 % et 80 % de votre dernier revenu d'activité. Mais la perte de revenus sera plus importante si vous êtes cadre, si vous exercez une profession indépendante ou si vous avez eu une carrière incomplète. Pour compenser le manque à gagner, vous avez intérêt à anticiper en souscrivant un placement qui vous procurera une revenu complémentaire régulier le moment venu.

L'investissement dans l'immobilier locatif constitue un excellent moyen de préparer votre retraite. Il peut vous permettre de vous constituer un patrimoine à moindres frais en recourant au crédit immobilier et en limitant votre effort d'épargne personnel grâce aux loyers versés par le locataire. Vous bénéficiez aussi de l'effet de levier fiscal du crédit immobilier, les intérêts d'emprunt payés chaque année étant déductibles des loyers pour le calcul de vos impôts.

Les 4 principaux dispositifs pour investir en immobilier locatif

Les contribuables fortement imposés peuvent faire d'une pierre deux coup en réalisant leur investissement locatif dans le cadre d'un dispositif défiscalisant comme le dispositif Pinel (dans l'immobilier résidentiel neuf) ou le dispositif Denormandie (dans l'immobilier résidentiel ancien avec travaux). En contrepartie de l'engagement de louer pendant une durée minimale à des locataires aux ressources plafonnées, moyennant un loyer inférieur aux prix du marché, ils bénéficieront d'une réduction d'impôt pendant plusieurs années.

Les amoureux des vielles pierres peuvent également s'intéresser aux opérations de restauration immobilière dans le cadre la loi Malraux. Ils bénéficieront d'une réduction d'impôt calculée sur le montant des travaux réalisés, qui pourra atteindre 120 000 €.

Une autre solution consiste à investir dans une résidence pour personnes âgées ou pour étudiants dans le cadre du dispositif Censi-bouvard et louer le logement acquis en meublé pendant au moins 9 ans à l'exploitant de la résidence. En contrepartie, vous bénéficierez d'une réduction d'impôt de 11 % du prix payé, plafonné à 300 000 €.

Acheter un bien immobilier classique peut constituer une solution

Pour les personnes faiblement imposées ou ne voulant pas dépendre d'un dispositif offrant des avantages fiscaux mais pouvant être contraignant, il est préférable de passer par la voie classique. Faites le tour des agences et une fois votre choix finalisé, aller voir votre banquier pour obtenir un prêt.

Dans son bilan 2019 du marché de l'immobilier, la Fnaim (Fédération nationale de l'immobilier) souligne: «Du côté des investisseurs, même dans les villes où les prix montent en flèche, les rendements locatifs demeurent attractifs. Par exemple, à Marseille, les loyers procurent un rendement locatif brut moyen de 6,7%, alors qu'à Paris, en dépit des prix records à l'acquisition, le rendement atteint tout de même 3,7%». Ces taux sont d'autant plus appréciables quand on les compare à ce que peuvent offrir certains produits financiers.

Quand le prêt du logement locatif sera remboursé, l'intégralité des loyers vous reviendra. Ainsi, vous percevrez un revenu complémentaire régulier, bienvenu au moment de la retraite. Et vous posséderez un bien qui se sera valorisé dans le temps, que vous pourrez revendre pour disposer d'un capital à investir ailleurs ou qui vous permettra de faire face aux dépenses liées à votre dépendance.

Un contexte favorable pour investir dans l'immobilier

Forte baisse du coût des crédits immobiliers due à la baisse des taux d'intérêt, possibilité de négocier l'assurance emprunteur: le contexte est favorable. Il est très intéressant d'acheter un bien immobilier pour le louer. Les loyers encaissés peuvent couvrir en très grande partie, voire intégralement, les mensualités de l'emprunt contracté pour financer l'investissement.

En savoir plus

Retraite

Retrouvez le simulateur de retraite Boursorama, l'outil parfait pour la simulation et le calcul de votre retraite.

Annonces immobilières

Les Risques en Bourse

Fermer