Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
Plus de 40 000 produits accessibles à 0€ de frais de courtage
Découvrir Boursomarkets

Explosion à Beyrouth  - page 11

Mardi 4 août en début de soirée, une double explosion a retenti dans la zone portuaire de Beyrouth, la capitale du Liban. Selon les autorités, cette violente déflagration serait liée à un incident s'étant déroulé dans un bâtiment contenant plus de 2.500 tonnes de nitrate d'amonium. Cette substance, utilisée comme engrais, est déjà à l'origine de plusieurs catastrophes dont celle d'AZF à Toulouse en 2001. Selon la Croix-Rouge, l'explosion a fait au moins 100 morts et 4000 blessés mais ce bilan provisoire risque de s'alourdir dans les jours qui viennent.

  • information fournie par France 2415.10.202111:17

    Des affrontements se sont déroulés près du Palais de justice de Beyrouth, où se sont massés des partisans de deux mouvements chiites pour exiger le remplacement du juge Tareq Bitar, chargé de l'enquête sur l'explosion au port de Beyrouth l'an dernier, qui veut interroger de hauts responsables dont deux ex-ministres d'Amal.

  • information fournie par France 2415.10.202111:14

    Des combats de rue ont opposé jeudi 14 octobre des hommes armés à Beyrouth après des tirs lors d'une manifestation organisée par les mouvements chiites Hezbollah et Amal, des violences qui ont fait six morts et ravivé le spectre de la guerre civile.

  • information fournie par Reuters14.10.202121:17

    (Actualisé, ajoute entretien du PM à Reuters) par Maha El Dahan, Tom Perry et Laila Bassam BEYROUTH, 14 octobre (Reuters) - Les tensions autour de l'enquête sur l'explosion meurtrière dans le port de Beyrouth ont donné lieu jeudi aux pires violences dans la capitale libanaise depuis plus de dix ans, six chiites ayant été abattus lors d'une manifestation au cours d'une journée ravivant le souvenir de la guerre civile de 1975-1990. Des échanges de coups de feu ont été entendus pendant plusieurs heures, provoquant des mouvements de panique à Tayouneh, là même où passait l'ancienne ligne de front entre quartiers chiites et chrétiens lors de la guerre civile dont le Hezbollah et les Forces libanaises (FL) furent deux acteurs majeurs

  • information fournie par France 2414.10.202120:34

    Au moins six morts et une trentaine de blessés dans des scènes de guérilla urbaine au Liban. Des échanges de tirs ont éclaté en marge d'une manifestation des mouvements chiites Amal et Hezbollah, venus protester contre l'enquête sur l'explosion du port de Beyrouth survenue l'année dernière

  • information fournie par France 2414.10.202118:16

    Des tirs d'origine inconnue ont visé jeudi 14 octobre à Beyrouth une manifestation organisée par le Hezbollah contre le juge chargé de l'enquête sur l'explosion au port, déclenchant des violences qui ont fait six morts dans un secteur transformé en zone de guerre

  • information fournie par France 2414.10.202117:22

    Une manifestation organisée par le Hezbollah et ses alliés contre le juge chargé de l'enquête sur l'explosion au port de Beyrouth a dégénéré jeudi 14 octobre, faisant au moins cinq morts et des dizaines de blessés. L'enquête du juge Bitar est en train de polariser la société libanaise

  • information fournie par France 2414.10.202116:16

    Une manifestation organisée par le Hezbollah et ses alliés contre le juge chargé de l'enquête sur l'explosion au port de Beyrouth a dégénéré jeudi 14 octobre, faisant au moins cinq morts et des dizaines de blessés.

  • information fournie par France 2414.10.202115:41

    Une manifestation organisée par le Hezbollah et ses alliés contre le juge chargé de l'enquête sur l'explosion au port de Beyrouth a dégénéré jeudi 14 octobre, faisant au moins six morts et 30 blessés.

  • information fournie par France 2414.10.202115:34

    Une manifestation organisée par le Hezbollah et ses alliés contre le juge chargé de l'enquête sur l'explosion au port de Beyrouth a dégénéré jeudi 14 octobre, faisant au moins six morts et 30 blessés.

  • information fournie par France 2414.10.202114:47

    Une manifestation organisée par le Hezbollah et ses alliés contre le juge chargé de l'enquête sur l'explosion au port de Beyrouth a dégénéré jeudi 14 octobre, faisant au moins six morts et 30 blessés.

  • information fournie par France 2414.10.202114:38

    Une manifestation organisée par le Hezbollah et ses alliés contre le juge chargé de l'enquête sur l'explosion au port de Beyrouth a dégénéré jeudi 14 octobre, faisant au moins six morts et 30 blessés.

  • information fournie par France 2414.10.202113:50
    1

    Une manifestation organisée par le Hezbollah et ses alliés contre le juge chargé de l'enquête sur l'explosion au port de Beyrouth a dégénéré jeudi 14 octobre, faisant au moins six morts et 30 blessés

  • information fournie par France 2414.10.202113:38

    Une manifestation organisée par le Hezbollah et ses alliés contre le juge chargé de l'enquête sur l'explosion au port de Beyrouth a dégénéré jeudi 14 octobre, faisant au moins quatre morts et une vingtaine de blessés et transformant des quartiers de la capitale libanaise

  • information fournie par France 2414.10.202113:25

    Une manifestation organisée par le Hezbollah et ses alliés contre le juge chargé de l'enquête sur l'explosion au port de Beyrouth a dégénéré jeudi 14 octobre, faisant au moins quatre morts et une vingtaine de blessés et transformant des quartiers de la capitale libanaise en zone de guerre.

  • information fournie par France 2414.10.202113:24

    Une manifestation organisée par le Hezbollah et ses alliés contre le juge chargé de l'enquête sur l'explosion au port de Beyrouth a dégénéré jeudi 14 cotobre, faisant quatre morts et une vingtaine de blessés et transformant des quartiers de la capitale libanaise en zone de guerre.

  • information fournie par France 2414.10.202112:31

    Au moins trois personnes ont été tuées et vingt autres blessées jeudi lors de tirs pendant une manifestation organisée à Beyrouth par les mouvements chiites Hezbollah et Amal pour exiger le limogeage du juge chargé de l'enquête sur l'explosion au port de la capitale libanaise

  • information fournie par France 2414.10.202111:56

    À la une ce matin, les mouvements chiites libanais vent debout contre le juge Tarek Bitar chargé de l'enquête sur l'explosion du port de Beyrouth, les affaires troubles du groupe de sécurité privée  Wagner au Mali et un homme dans l'espace.

  • information fournie par Reuters14.10.202111:09

    BEYROUTH, 14 octobre (Reuters) - Le Premier ministre libanais, Najib Mikati, a lancé un appel au calme après les violences qui ont éclaté jeudi à Beyrouth lors d'une manifestation du Hezbollah et de ses alliés contre le juge d'instruction qui dirige l'enquête sur l'explosion d'août 2020 dans le port de la ville. Au moins une personne a été tuée et cinq autres ont été blessées par balles lors du rassemblement, selon une source militaire, et deux explosions ont été entendues par la suite près du lieu de la manifestation

  • information fournie par Reuters14.10.202110:48

    BEYROUTH, 14 octobre (Reuters) - Au moins une personne a été tuée et cinq autres blessées par balles jeudi à Beyrouth en marge d'une manifestation organisée par le Hezbollah et ses alliés chiites d'Amal contre le juge d'instruction qui dirige l'enquête sur l'explosion d'août 2020 dans le port de la capitale libanaise, a-t-on appris de source militaire. Les tirs ont éclaté peu après le classement sans suite par la justice libanaise d'une nouvelle plainte contre le magistrat Tarek Bitar, déposée par deux ex-responsables gouvernementaux, dont l'un, l'ancien ministre chiite des Finances Ali Hassan Khalil, est la cible d'un mandat d'arrêt

  • information fournie par France 2413.10.202112:03

    Plongé depuis de longs mois dans une crise sans précédent, le Liban est a présent aussi plongé dans le noir. Le pays a connu une coupure totale d'une journée provoquée par l'épuisement des réserves de carburant dans les deux principales centrales électriques du pays