Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
Plus de 40 000 produits accessibles à 0€ de frais de courtage
Découvrir Boursomarkets

Explosion à Beyrouth

Mardi 4 août en début de soirée, une double explosion a retenti dans la zone portuaire de Beyrouth, la capitale du Liban. Selon les autorités, cette violente déflagration serait liée à un incident s'étant déroulé dans un bâtiment contenant plus de 2.500 tonnes de nitrate d'amonium. Cette substance, utilisée comme engrais, est déjà à l'origine de plusieurs catastrophes dont celle d'AZF à Toulouse en 2001. Selon la Croix-Rouge, l'explosion a fait au moins 100 morts et 4000 blessés mais ce bilan provisoire risque de s'alourdir dans les jours qui viennent.

  • information fournie par France 2411.08.202210:55

    Le Razoni, le premier cargo chargé de maïs à quitter l'Ukraine, a trouvé un nouvel acheteur et va enfin pouvoir être déchargé en Turquie. Le bateau avait attiré le regard des médias du monde entier

  • information fournie par Boursorama avec Media Services10.08.202210:38
    8

    Alors qu'il transportait une cargaison de 26 000 tonnes de maïs, le cargo a été refoulé au sud de la Turquie, à proximité de sa destination finale, le Liban. Le contrat de vente du premier chargement de céréales exporté par l'Ukraine depuis le début de l'invasion russe au Liban a été a nnulé en raison du retard de livraison , a indiqué l'ambassade ukrainienne au Liban

  • information fournie par Reuters08.08.202221:45

    BEYROUTH, 8 août (Reuters) - Un responsable palestinien a été abattu lundi dans un camp de réfugiés situé dans le sud du Liban, ont annoncé trois responsables palestiniens. Des assaillants, qui n'ont pas été identifiés, ont tiré sur Saïd Alaadin, qui a plus tard succombé à ses blessures, ont indiqué les sources à Reuters

  • information fournie par Reuters08.08.202220:41

    ISTANBUL, 8 août (Reuters) - L'acheteur de la cargaison du Razoni, navire parti le 1er août du port d'Odessa avec plus de 26.000 tonnes de céréales ukrainiennes destinées à l'export, a refusé le chargement, invoquant un retard de cinq mois dans la livraison, a annoncé lundi l'ambassade d'Ukraine au Liban

  • information fournie par AFP Video05.08.202217:13

    Le deuxième anniversaire de l'explosion dévastatrice au port de Beyrouth a été marqué jeudi par des manifestations de proches des victimes réclamant une enquête internationale sur les raisons de la tragédie.

  • information fournie par AFP Video05.08.202214:55

    Le deuxième anniversaire de l'explosion dévastatrice au port de Beyrouth a été marqué jeudi par des manifestations de proches des victimes réclamant une enquête internationale sur les raisons de la tragédie.

  • information fournie par AFP Video05.08.202210:18

    Des manifestants libanais applaudissent alors qu'une sirène d'ambulance retentit, marquant le moment exact de l'explosion du port ayant ravagé Beyrouth.

  • information fournie par Reuters04.08.202223:07

    (Actualisé avec précisions, Hezbollah, entretien de Macron à L'Orient-Le Jour) par Timour Azhari, Maya Gebeily et Emilie Madi BEYROUTH, 4 août (Reuters) - Des milliers de personnes ont défilé jeudi avec émotion à Beyrouth pour marquer le deuxième anniversaire de l'explosion dans le port de la capitale libanaise qui a tué au moins 220 personnes et ravagé des pans de la ville, dénonçant les manquements du gouvernement pour faire la lumière sur la catastrophe. En marge de ce rassemblement, à quelques centaines de mètres seulement, les restes de plusieurs silos gravement endommagés le 4 août 2020 se sont effondrés, ravivant le douloureux souvenir de la déflagration

  • information fournie par AFP04.08.202220:15
    3

    Le deuxième anniversaire de l'explosion dévastatrice au port de Beyrouth a été marqué jeudi par des manifestations de proches des victimes réclamant une enquête internationale sur les raisons de la tragédie et par un nouvel effondrement de silos dans la zone portuaire. Le 4 août 2020, des centaines de tonnes de nitrate d'ammonium stockées sans précaution dans un entrepôt près du port explosent faisant plus de 200 morts et 6

  • information fournie par France 2404.08.202217:36

    Une partie des silos à grains endommagés par l'explosion qui a détruit le port de Beyrouth il y a deux ans s'est effondrée jeudi, au moment où des manifestants se rendaient au port pour le deuxième anniversaire du drame.

  • information fournie par AFP Video04.08.202216:21

    Alors que le Liban commémore le deuxième anniversaire de la dévastatrice explosion au port de Beyrouth, des proches des victimes manifestent et marchent vers le lieu de cette méga-explosion pour réclamer la relance de l'enquête locale, bloquée par les obstructions politiques.

  • information fournie par Reuters04.08.202216:06

    4 août (Reuters) - Les restes d'au moins deux nouveaux silos à grains du port de Beyrouth se sont effondrés jeudi dans la capitale libanaise, ont constaté des journalistes de Reuters, alors qu'une foule était rassemblée sur le site pour commémorer le deuxième anniversaire de l'explosion meurtrière du 4 août 2020. Les ruines de plusieurs silos gravement endommagés il y a deux ans se sont déjà effondrées dimanche, alors qu'un incendie couvait sur le site depuis plusieurs semaines

  • information fournie par France 2404.08.202215:30

    Le Liban marque jeudi le deuxième anniversaire de la dévastatrice explosion au port de Beyrouth avec des manifestations de proches des victimes qui, excédés par le blocage de l'enquête, restent déterminés à poursuivre leur combat pour la justice.

  • information fournie par Reuters04.08.202212:58

    4 août (Reuters) - Le plus haut dignitaire religieux chrétien du Liban a dénoncé jeudi le gouvernement de son pays pour ne pas avoir traduit en justice les responsables de l'explosion du port de Beyrouth, demandant des comptes à l'occasion du deuxième anniversaire de la déflagration. Lors d'une messe en mémoire des victimes, Bechara Boutros al-Rai a déclaré que "Dieu condamne les responsables" qui entravent les enquêtes que le gouvernement "n'a pas le droit" de bloquer

  • information fournie par AFP Video03.08.202215:54

    Le Razoni, le navire transportant la première cargaison de céréales exportée d'Ukraine depuis le début de l'invasion russe le 24 février, traverse le Bosphore en direction du Liban.

  • information fournie par Reuters03.08.202215:03

    BEYROUTH, 3 août (Reuters) - La Banque mondiale a accusé dans un rapport publié mercredi les politiques libanais de cruels lorsqu'ils affirment que les avoirs des épargnants dans le pays sont sacrés, et que de tels dires "contredisent de manière flagrante la réalité". Le Liban est actuellement dans sa troisième année d'un effondrement financier "délibéré", qui a poussé huit personnes sur dix dans la pauvreté, a indiqué la Banque mondiale

  • information fournie par Reuters03.08.202214:35
    1

    BERLIN, 3 août (Reuters) - Le cargo parti lundi du port d'Odessa avec plus de 26.000 tonnes de céréales ukrainiennes destinées à l'export, le premier depuis le début de la guerre en Ukraine, a été inspecté mercredi avant le franchissement du Bosphore et autorisé à poursuivre sa route vers Tripoli, au Liban, ont déclaré les Nations unies

  • information fournie par AFP03.08.202213:15

    Deux ans après avoir perdu leur petite Alexandra âgée de trois ans dans l'explosion massive au port de Beyrouth, Paul et Tracy Naggear vivent dans le chagrin et leur colère est de plus en plus grande face à la paralysie de l'enquête. "On peut apprendre à vivre dans la tristesse, mais il y a une angoisse et une colère qui ne cessent de grandir" en l'absence de justice, confie à l'AFP Tracy, la mère d'Alexandra, à l'approche de l'anniversaire du drame jeudi

  • information fournie par Reuters02.08.202211:19

    (actualisé avec précisions du Centre commun de coordination) par Orhan Coskun et Can Sezer ISTANBUL/ANKARA, 2 août (Reuters) - La Turquie s'attend à ce qu'un navire chargé de céréales puisse quitter les ports ukrainiens chaque jour tant que l'accord d'Istanbul sur les couloirs maritimes sécurisé sera respecté, a déclaré mardi un haut responsable turc, au lendemain du départ d'un premier navire depuis Odessa. "Le plan prévoit qu'un bateau parte (

  • information fournie par Reuters02.08.202210:43

    par Orhan Coskun et Can Sezer ISTANBUL, 2 août (Reuters) - La Turquie s'attend à ce qu'un navire chargé de céréales puisse quitter les ports ukrainiens chaque jour tant que l'accord d'Istanbul sur les couloirs maritimes sécurisé sera respecté, a déclaré mardi un haut responsable turc, au lendemain du départ d'un premier navire depuis Odessa. "Le plan prévoit qu'un bateau parte (