Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté

Agnes Buzyn  - page 5

Agnès Buzyn est une femme politique Française. Médecin de formation elle devient ministre des Solidarités et de la Santé au sein du gouvernement d'Edouard Philippe.

  • information fournie par Reuters02.09.201920:26

    PARIS, 2 septembre (Reuters) - La ministre française de la Santé et des Solidarités a annoncé lundi un train de mesures destiné à désengorger les services des urgences, touchés depuis des mois par un vaste mouvement social. Alors qu'environ 200 services, selon les autorités, sont touchés par un mouvement de grève, Agnès Buzyn propose de permettre au Samu, "sous certaines conditions", de transférer certains patients vers un cabinet de ville ou une maison de santé et ainsi sortir du "tout urgences", explique le ministère dans un communiqué

  • information fournie par Reuters21.08.201910:10
    3

    PARIS, 21 août (Reuters) - Le gouvernement va organiser une "concertation citoyenne" sur la réforme des retraites pour recueillir l'avis des Français sur les pistes avancées par le haut-commissaire Jean-Paul Delevoye, a annoncé mercredi la ministre des Solidarités et de la Santé Agnès Buzyn. "Il y aura une concertation citoyenne" pour recueillir "le retour de nos concitoyens sur les propositions qui ont été faites", a déclaré la ministre sur BFMTV et RMC

  • information fournie par Reuters21.08.201909:45
    5

    PARIS (Reuters) - Le gouvernement va organiser une "concertation citoyenne" sur la réforme des retraites pour recueillir l'avis des Français sur les pistes avancées par le haut-commissaire Jean-Paul Delevoye, a annoncé mercredi la ministre des Solidarités et de la Santé Agnès Buzyn. "Il y aura une concertation citoyenne" pour recueillir "le retour de nos concitoyens sur les propositions qui ont été faites", a déclaré la ministre sur BFMTV et RMC

  • information fournie par Reuters09.07.201921:32
    1

    PARIS (Reuters) - La ministre française de la Santé a annoncé mardi une baisse du niveau de remboursement de l'homéopathie à partir du 1er janvier 2020 puis la fin totale du remboursement par la Sécurité sociale, à partir de 2021. Agnès Buzyn suit en cela une recommandation formulée fin juin par la Haute autorité de santé (HAS) au grand dam des trois laboratoires concernés, Boiron, Lehning et Weleda, qui invoquaient des conséquences économiques selon eux désastreuses

  • information fournie par Reuters09.07.201920:51

    PARIS, 9 juillet (Reuters) - La ministre française de la Santé a annoncé mardi une baisse du niveau de remboursement de l'homéopathie à partir du 1er janvier 2020 puis la fin totale du remboursement par la Sécurité sociale, à partir de 2021. Agnès Buzyn suit en cela une recommandation formulée fin juin par la Haute autorité de santé (HAS) au grand dam des trois laboratoires concernés, Boiron <BOIR

  • information fournie par Reuters27.06.201908:36
    5

    PARIS (Reuters) - Le ministère français de la Santé ne prendra pas de décision avant plusieurs jours, voire plusieurs semaines, sur le déremboursement éventuel des traitements homéopathiques par la Sécurité sociale, a déclaré jeudi Agnès Buzyn. Cette dernière doit se prononcer sur la base d'un avis de la Haute Autorité de santé (HAS), qui doit être rendu public vendredi

  • information fournie par Reuters27.06.201908:22

    PARIS, 27 juin (Reuters) - Le ministère français de la Santé ne prendra pas de décision avant plusieurs jours, voire plusieurs semaines, sur le déremboursement éventuel des traitements homéopathiques par la Sécurité sociale, a déclaré jeudi Agnès Buzyn. Cette dernière doit se prononcer sur la base d'un avis de la Haute Autorité de santé (HAS), qui doit être rendu public vendredi

  • information fournie par Reuters24.06.201911:34

    PARIS, 24 juin (Reuters) - Le gouvernement a pris les mesures nécessaires pour affronter l'épisode de forte chaleur prévu cette semaine en France, a déclaré lundi la ministre des Solidarités et de la Santé Agnès Buzyn, sans exclure des décès liés à la canicule. Météo France annonce une "vague de chaleur remarquablement intense et précoce sur la France cette semaine", avec des températures de 35 à 40 degrés "sur la grande majorité des régions"

  • information fournie par Reuters23.06.201900:01

    PARIS, 23 juin (Reuters) - Permettre à un enfant d'avoir accès à ses origines : tel est l'un des objectifs du projet de loi de bioéthique, comprenant l'ouverture à toutes les femmes de la procréation médicalement assistée (PMA), défendu par la ministre de la Santé. Dans un entretien au Journal du dimanche, Agnès Buzyn espère un débat "serein" sur ces questions sensibles, qui font déjà débat jusqu'au sein de la majorité, lors de l'examen du texte prévu fin septembre au Parlement

  • information fournie par Reuters16.06.201912:09
    3

    PARIS (Reuters) - La ministre des Solidarités et de la Santé, Agnès Buzyn, a laissé entendre dimanche qu'elle pourrait briguer un jour le suffrage des électeurs tout en excluant de se présenter aux élections municipales de l'année prochaine. Ce professeur et médecin, pressentie un temps pour diriger la liste de la majorité présidentielle aux élections européennes avant que Nathalie Loiseau ne lui soit préférée, a expliqué qu'elle voulait d'abord "faire ses preuves" en menant à bien les réformes en cours du système de la Santé et de la petite enfance

  • information fournie par Reuters16.06.201912:04
    1

    PARIS, 16 juin (Reuters) - La ministre des Solidarités et de la Santé, Agnès Buzyn, a laissé entendre dimanche qu'elle pourrait briguer un jour le suffrage des électeurs tout en excluant de se présenter aux élections municipales de l'année prochaine. Ce professeur et médecin, pressentie un temps pour diriger la liste de la majorité présidentielle aux élections européennes avant que Nathalie Loiseau ne lui soit préférée, a expliqué qu'elle voulait d'abord "faire ses preuves" en menant à bien les réformes en cours du système de la Santé et de la petite enfance

  • information fournie par Reuters06.06.201920:22
    1

    PARIS (Reuters) - Les urgentistes en grève depuis plus deux mois pour dénoncer la dégradation de leurs conditions de travail ont appelé jeudi à amplifier le mouvement face aux réponses "insuffisantes" du gouvernement. Des personnels venus de toute la France ont manifesté à Paris pour marquer le "Desolation Day des urgences", le jour des commémorations du "D-Day" en Normandie, et réclamer des mesures (augmentations salariales, hausses d'effectifs

  • information fournie par Reuters06.06.201918:22

    PARIS, 6 juin (Reuters) - Les urgentistes en grève depuis plus deux mois pour dénoncer la dégradation de leurs conditions de travail ont appelé jeudi à amplifier le mouvement face aux réponses "insuffisantes" du gouvernement. Des personnels venus de toute la France ont manifesté à Paris pour marquer le "Desolation Day des urgences", le jour des commémorations du "D-Day" en Normandie, et réclamer des mesures (augmentations salariales, hausses d'effectifs

  • information fournie par France 2404.06.201921:41
    4

    Elie Buzyn, médecin, auteur et survivant de la Shoah

  • information fournie par Reuters21.05.201916:10

    (Actualisé avec Buzyn à l'Assemblée) PARIS, 21 mai (Reuters) - La ministre de la Santé, Agnès Buzyn, a invité mardi les Français à faire connaître leurs souhaits concernant leur fin de vie pour que ne se reproduise pas le "drame" de l'affaire Vincent Lambert, qui touche "à la part intime de chacun". Lundi soir, la cour d'appel de Paris a ordonné à la surprise générale la reprise des traitements que l'hôpital de Reims (Marne) avait entrepris de suspendre sur ce patient tétraplégique en état végétatif depuis onze ans

  • information fournie par Reuters02.05.201912:04

    PARIS (Reuters) - La ministre des Solidarités et de la Santé Agnès Buzyn a nié jeudi tout "fichage" de "Gilets jaunes" dans les hôpitaux, alors que le Canard enchaîné a fait état la semaine dernière d'un fichier de l'Assistance publique - Hôpitaux de Paris (AP-HP) recensant les blessés admis en marge des manifestations. "Il n'y a pas de fichage, c'est-à-dire qu'on ne sait pas si les blessés qui arrivent sont des passants qui ont été bousculés, des forces de l'ordre, des 'Gilets jaunes' ou des journalistes", a déclaré la ministre de la Santé jeudi sur Europe 1

  • information fournie par Reuters02.05.201911:22

    PARIS, 2 mai (Reuters) - La ministre des Solidarités et de la Santé Agnès Buzyn a nié jeudi tout "fichage" de "Gilets jaunes" dans les hôpitaux, alors que le Canard enchaîné a fait état la semaine dernière d'un fichier de l'Assistance publique - Hôpitaux de Paris (AP-HP) recensant les blessés admis en marge des manifestations. "Il n'y a pas de fichage, c'est-à-dire qu'on ne sait pas si les blessés qui arrivent sont des passants qui ont été bousculés, des forces de l'ordre, des 'Gilets jaunes' ou des journalistes", a déclaré la ministre de la Santé jeudi sur Europe 1

  • information fournie par Reuters19.04.201920:17
    6

    PARIS (Reuters) - La ministre de la Santé, Agnès Buzyn a dit vendredi qu'elle n'était pas "inquiète" au sujet de la capacité du gouvernement à mener la réforme potentiellement explosive des retraites, malgré le départ de Force ouvrière de la concertation. Le troisième syndicat de France a annoncé mercredi qu'il quittait les discussions menées par le haut-commissaire à la réforme des retraites Jean-Paul Delevoye depuis le printemps 2018 estimant que la réforme ne répondait qu'à des motifs budgétaires

  • information fournie par Reuters18.04.201917:04
    3

    PARIS (Reuters) - La ministre de la Santé Agnès Buzyn s'est réjouie jeudi d'un retour de la confiance dans la vaccination en France où le nombre de bébés vaccinés a sensiblement augmenté depuis l'introduction de huit vaccins obligatoires supplémentaires, en dépit d'un mouvement "antivax". Depuis le 1er janvier 2018, onze vaccins sont obligatoires en France, contre seulement trois auparavant, pour les enfants de moins de deux ans, pour toute admission dans une collectivité - crèche ou école

  • information fournie par Reuters11.04.201910:44
    4

    PARIS (Reuters) - La ministre des Solidarités et de la Santé, Agnès Buzyn, a nommé un délégué ministériel à la santé mentale et à la psychiatrie, le Professeur Frank Bellivier, a-t-on appris jeudi dans un communiqué. Chef du département de psychiatrie et de médecine addictologique du groupe hospitalier Saint-Louis, Lariboisière et Fernand Widal à Paris, Frank Bellivier sera chargé de mettre en oeuvre la feuille de route santé mentale et psychiatrie, annoncée en juin 2018, précise le ministère