1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Assurance santé pour animaux de compagnie: d'importantes restrictions
Dernière mise à jour le : 17/05/2019

Gladskikh Tatiana/Shutterstock / Gladskikh Tatiana

Tous les animaux domestiques sont exposés à des risques (maladie, accident...). Or le coût des soins vétérinaires peut très vite s'envoler. Ainsi, il peut être utile de faire assurer votre animal de compagnie. L'étendue des garanties diffère selon les contrats et les options choisies.

Souscrire une assurance santé pour animaux domestiques

Vous pouvez souscrire une assurance santé pour vos animaux domestiques auprès d'une compagnie d'assurances, d'une mutuelle ou de certains réseaux bancaires. Une telle assurance n'est en aucun cas obligatoire. Généralement, les chiens et les chats sont les principaux concernés. Mais d'autres animaux peuvent également être couverts, y compris les NAC (Nouveaux Animaux de Compagnie): hamsters, furets, serpents, tortues...

Les assurances proposées sont diverses: elles peuvent couvrir uniquement les soins en cas d'accident ou être plus larges (maladie). Les contrats peuvent être personnalisés, en fonction de vos besoins et ceux de votre animal.

Une assurance santé pour un animal domestique coûte entre 5 € et 50 € par mois, après le paiement des frais de souscription à l'ouverture du contrat. Avant tout, le prix de l'assurance dépend de la race, du poids et de l'âge de votre animal. D'autres garanties et options payantes peuvent être souscrites (crémation, «remplacement» de l'animal en cas de décès prématuré, aide à la recherche en cas de perte, prise en charge si vous êtes hospitalisé...).

A savoir

Le plus souvent, le remboursement intervient 30 jours après l'acception de la feuille de soins par votre assureur.

Frais vétérinaire: quelques chiffres

Les frais vétérinaires ne sont pas encadrés légalement. Ils différent donc de façon parfois très importante, selon les praticiens et les régions. En l'espace de 10 ans, ils ont fortement augmenté. En voici quelques exemples:

  • 30 € à 40 € pour une consultation simple.
  • 50 € à 80 € pour une vaccination.
  • 50 € à 100 € pour une analyse en laboratoire.
  • 100 € à 200 € pour une stérilisation.
  • 200 € à 500 € pour une opération suite à une fracture.
  • 500 € à 700 € pour l'ablation d'une tumeur.
  • 1.200 € à 1.500 € pour une séance de radiothérapie.
  • 10 € à 50 € par jour pour une hospitalisation.

Des restrictions à connaître avant de souscrire

Généralement, certains chiens réputés dangereux ne peuvent être assurés. Il s'agit des chiens d'attaque et de défense (catégories 1 et 2). Toutefois, ce ne sont pas les seules restrictions.

Habituellement, les assureurs ne prennent pas en charge les animaux de moins de deux ou trois mois. De même, après sept ans ou dix ans, selon les compagnies, il devient difficile de faire assurer son chien ou son chat. Toutefois, ces restrictions s'appliquent pour les nouvelles souscriptions. Ainsi, si votre animal est déjà assuré et dépasse cette limite d'âge, il peut rester assuré, en l'échange du paiement d'une prime plus importante (10 % de plus, par exemple).

Certains actes vétérinaires peuvent être peu ou pas remboursés, selon les contrats. Il en est ainsi des actes chirurgicaux, des vaccinations et de la stérilisation (pour ces deux derniers actes, les remboursements peuvent être forfaitisés).

Enfin, il existe généralement un plafond de prise en charge annuel (entre 1.000 € et 2.500 €). Une franchise peut également s'appliquer, une fois par an et/ou pour certains actes. Celle-ci s'exprime en euros ou en pourcentages (50 % des dépenses engagées pour tel acte, par exemple).

Il est possible de souscrire une assurance pour prendre en charge les soins vétérinaires de son animal de compagnie. Les contrats diffèrent en fonction des compagnies, des options souscrites, de la race et de l'âge de l'animal. Les restrictions et limites de remboursement sont nombreuses.

Calculez le montant votre salaire net

Annonces immobilières

Les Risques en Bourse

Fermer