Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
Plus de 40 000 produits accessibles à 0€ de frais de courtage
Découvrir Boursomarkets
Simulateurs Immobilier

Calculez les mensualités de votre crédit immobilier

Avec notre simulateur, vous pouvez calculer le montant des mensualités de votre prêt immobilier en tenant compte de sa durée et son montant ainsi que votre capacité d'emprunt.

Souscrire à un emprunt immobilier donne lieu à des versements réguliers à faire à votre banque. Ces versements sont les mensualités d'un crédit. Elles occupent une part importante dans le budget mensuel d'un ménage et doivent donc bénéficier d'une attention toute particulière. Des outils comme les simulateurs en ligne permettent de les estimer. Une fois la vue dégagée sur leur montant, un ménage peut aborder son projet d'achat d'un bien immobilier avec plus de sérénité.

Que sont les mensualités d'un crédit immobilier ?

Les mensualités correspondent au montant à verser chaque mois à la banque qui vous octroie un crédit. Ces remboursements, étalés sur plusieurs années, varient en fonction du montant de votre emprunt et de sa durée. Ces deux éléments vont ensuite influer sur le montant des intérêts dont vous devrez vous acquitter. Plus la durée de votre crédit est longue, plus le taux d'intérêt de départ sera élevé de même que le montant final des intérêts. C'est essentiellement dû au fait que plus la durée du prêt est longue, plus le risque de défaillance de l'emprunteur est élevé.

De quoi sont composées les mensualités d'un emprunt ?

Les mensualités d'un crédit immobilier sont composées de plusieurs éléments. On retrouve :

  • Le capital emprunté,
  • le taux d'intérêt associé,
  • et la prime d'assurance.

Le capital emprunté correspond à la somme que vous empruntez auprès de l'établissement bancaire. Le taux d'intérêt est lui fixé par la banque et dépend des caractéristiques de votre emprunt. La prime d'assurance permet à la banque de sécuriser le contrat. Cette prime couvre les risques de décès ou de perte d'autonomie, par exemple. Elle augmente donc avec l'âge des souscripteurs.

Taux fixe ou taux variable ?

Le taux d'intérêt est l'élément incontournable d'un emprunt immobilier. Il rémunère un service : celui de la location du capital. On le surnomme d'ailleurs le loyer de l'argent.

Dans le cadre d'un emprunt immobilier, il existe deux types de taux d'intérêt : le taux fixe et le taux variable. Dans le premier cas, le taux d'intérêt reste fixe durant toute la durée de l'emprunt. Dans le second, le taux peut varier en fonction de l'évolution d'une donnée de référence, comme l'évolution des prix ou d'un indice.

Chaque taux a ses avantages : l'un permet d'assurer la stabilité de ses remboursements sur le long terme et prévient donc des risques liés à l'environnement économique. L'autre, plus risqué, constitue un pari sur l'évolution de l'indice sous-jacent. Au moment de la signature du contrat, le taux variable sera plus faible que le taux fixe. Mais sa remontée n'est pas exclue. Elle est toutefois souvent plafonnée (on dit capé). Ceci dit, vu la faiblesse actuelle des taux, la quasi-totalité des prêts proposés actuellement le sont à taux fixe.

Simuler pour avoir plus de visibilité

L'intérêt du simulateur en ligne est qu'il donne une estimation du coût total de votre emprunt ainsi que des remboursements à prévoir mensuellement. Ces derniers seront probablement un poste de dépense important dans votre budget mensuel. Il est donc essentiel de bien les estimer afin de ne pas être confronté à de mauvaises surprises lors de la signature d'un crédit.

A noter tout de même qu'une estimation en ligne reste une simulation. Elle n'a aucune valeur contractuelle et ne remplace en aucun cas une estimation effectuée par un établissement bancaire, qui, ayant plus d'informations sur votre situation financière, sera en mesure d'obtenir un résultat plus précis.

Comment faire une simulation de prêt immobilier ?

Pour effectuer une simulation, il vous faudra fournir quelques informations. On retrouve :

  • La taille du ménage (seul ou à deux) ;
  • vos revenus mensuels nets ;
  • vos charges mensuelles (prêt à rembourser, loyer actuel à payer, pension alimentaire...) ;
  • le montant de votre acquisition ;
  • l'apport dont vous disposez ;
  • la durée de l'emprunt (entre 7 et 25 ans).

Une fois ces données renseignées, vous obtenez le montant de vos mensualités, le taux d'intérêt qui leur est associé ainsi que les frais de dossier.

L'utilité d'un apport personnel

L'apport correspond au montant que vous mettez de votre poche au moment d'acheter un appartement ou une maison. Cette somme revêt une importance capitale : en période de faiblesse des taux et de forte pression concurrentielle, les banques vont favoriser les meilleurs dossiers et le montant de l'apport est un critère d'appréciation important. Il servira à régler une partie de l'acquisition du bien mais aussi des frais annexes, notamment les frais de notaire.

L'apport immobilier n'est cependant pas obligatoire et certaines banques peuvent financer 100% de votre investissement, à l'exception notable des frais de notaire dans la plupart des cas.

Retrouvez tous nos simulateurs immobiliers :

Annonces immobilières