Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
Plus de 40 000 produits accessibles à 0€ de frais de courtage
Découvrir Boursomarkets

Banque Centrale Européenne (BCE)  - page 40

La Banque Centrale Européenne (BCE) a été créée en 1998 et son siège est basé à Francfort -sur-le-Main en Allemagne. C'est la principale institution monétaire de l'Union Européenne. Elle a pour rôle de gérer la monnaie unique, assurer la stabilité des prix et applique la politique économique et monétaire de l'Union Européenne. Elle dispose des mêmes prérogatives qu'une banque centrale classique mais son champs d'intervention concerne les pays intégrés dans la zone Euro. La BCE fixe les taux d'intérêts auxquels elle prête aux banques commerciales de la zone Euro. Elle veille également à la sécurité et la solidité du système bancaire européen. La BCE travaille en collaboration avec les banques centrales nationales des pays de l'Union Européenne et supervise leur collaboration au sein de l'eurosystème.

  • information fournie par Reuters15.03.202208:38

    (Actualisé avec déclarations) BRUXELLES, 15 mars (Reuters) - Le projet d'instauration d'un taux minimal d'impôt sur les grandes entreprises est en bonne voie, a déclaré mardi Bruno Le Maire à son arrivée à une réunion des ministres des Finances de l'Union européenne à Bruxelles. "Les choses ont bien progressé (

  • information fournie par Reuters15.03.202208:25

    BRUXELLES, 15 mars (Reuters) - Le projet d'instauration d'un taux minimal d'impôt sur les grandes entreprises est en bonne voie, a déclaré mardi Bruno Le Maire à son arrivée à une réunion des ministres des Finances de l'Union européenne à Bruxelles. Le ministre français a aussi déclaré que les Vingt-Sept entendaient élaborer une stratégie économique commune face à la hausse des prix de l'énergie et que l'UE avait besoin de sobriété énergétique

  • information fournie par Reuters14.03.202216:35

    BRUXELLES, 14 mars (Reuters) - L'Allemagne est disposée à durcir les sanctions imposées par l'Union européenne à la Russie en réponse à l'invasion de l'Ukraine afin d'accentuer la pression sur le président russe Vladimir Poutine, a déclaré lundi le ministre allemand des Finances, Christian Lindner. "La position de l'Allemagne est claire

  • information fournie par Reuters14.03.202212:51
    1

    FRANCFORT (Reuters) - Les principales banques de la zone euro ne répondent toujours pas aux attentes de la Banque centrale européenne en matière de transparence sur les risques auxquels les expose le dérèglement climatique et doivent changer d'attitude, estime la BCE dans une évaluation publiée lundi. "Même s'il y a eu des améliorations depuis la première évaluation fin 2020, aucune banque ne répond intégralement aux attentes du superviseur", écrit-elle

  • information fournie par Reuters14.03.202211:40

    FRANCFORT, 14 mars (Reuters) - Les principales banques de la zone euro ne répondent toujours pas aux attentes de la Banque centrale européenne en matière de transparence sur les risques auxquels les expose le dérèglement climatique et doivent changer d'attitude, estime la BCE dans une évaluation publiée lundi. "Même s'il y a eu des améliorations depuis la première évaluation fin 2020, aucune banque ne répond intégralement aux attentes du superviseur", écrit-elle

  • information fournie par Reuters13.03.202220:00

    PARIS, 13 mars (Reuters) - La guerre en Ukraine et ses conséquences sur les prix des matières premières pourraient amputer de deux points de pourcentage la croissance de l'économie française d'ici 2024, en cumulé, et porteront l'inflation à un niveau nettement plus élevé que prévu auparavant, montrent les prévisions trimestrielles de la Banque de France publiées dimanche. Alors que l'économie française n'a quasiment pas souffert de la dernière vague d'épidémie de COVID-19 liée au variant Omicron du coronavirus, la Banque de France a tout de même revu en baisse ses prévisions de croissance pour cette année et la suivante en raison des incertitudes provoquées par l'offensive militaire lancée le 24 février par la Russie en Ukraine

  • information fournie par Reuters12.03.202212:46
    17

    PARIS (Reuters) - L'économie française devrait être "un peu moins" affectée que le reste de la zone euro par les conséquences de la guerre en Ukraine et des sanctions occidentales contre la Russie en raison de sa moindre dépendance au gaz russe et aux énergies fossiles, a déclaré samedi le gouverneur de la Banque de France, François Villeroy de Galhau. La Banque centrale européenne (BCE) a abaissé jeudi ses prévisions de croissance pour la zone euro en raison du conflit en Ukraine et elle a publié trois scénarios différents pour les années à venir en fonction de la sévérité de l'impact attendu de cette guerre et des sanctions

  • information fournie par Reuters12.03.202210:37

    PARIS, 12 mars (Reuters) - L'économie française devrait être "un peu moins" affectée que le reste de la zone euro par les conséquences de la guerre en Ukraine et des sanctions occidentales contre la Russie en raison de sa moindre dépendance au gaz russe et aux énergies fossiles, a déclaré samedi le gouverneur de la Banque de France, François Villeroy de Galhau. La Banque centrale européenne (BCE) a abaissé jeudi ses prévisions de croissance pour la zone euro en raison du conflit en Ukraine et elle a publié trois scénarios différents pour les années à venir en fonction de la sévérité de l'impact attendu de cette guerre et des sanctions

  • information fournie par Amundi11.03.202215:10

    Les banques centrales sont confrontées au dilemme suivant : agir contre l'inflation ou éviter de graves perturbations économiques sur fond de forte incertitude. La guerre ukrainienne intervient dans un contexte de ralentissement de la croissance mondiale et de forte inflation

  • information fournie par Ecorama11.03.202214:10
    2

    La BCE accélère le retrait progressif de ses rachats de dette. Son QE va donc se terminer plus vite que prévu ! Pourquoi maintient-t-elle une ligne dure face à l'inflation ? L'analyse de John Plassard, spécialiste en investissement chez Mirabaud

  • information fournie par France 2411.03.202212:48
    1

    La Banque centrale européenne a nettement abaissé jeudi sa prévision de croissance du produit intérieur brut (PIB) de la zone euro pour 2022 tout en relevant fortement celle de l'inflation en raison des répercussions économiques attendues de la guerre en Ukraine. Les précisions de Caroline de Camaret, cheffe du service Europe de FRANCE 24, en direct du sommet européen à Versailles

  • information fournie par Reuters11.03.202211:35
    6

    PARIS (Reuters) - La Commission européenne a lancé ce vendredi une consultation des Vingt-Sept sur un projet d'encadrement temporaire de crise des aides d'Etat afin de permettre la mise en place de mesures nationales visant à soutenir les entreprises face aux répercussions économiques de la guerre en Ukraine. L'objectif est d'autoriser les Etats membres "à atténuer les dommages directement causés par l'agression militaire russe contre l'Ukraine, y compris certains effets directs des sanctions économiques ou d'autres mesures restrictives prises en réaction", est-il expliqué dans un communiqué de la Commission

  • information fournie par Boursorama avec Media Services11.03.202211:29
    2

    Les experts de la BCE prévoient une progression du PIB de 3,7% cette année contre 4,2% attendus lors des dernières projections. Au lendemain des annonces de la Banque centrale européenne, qui a révisé à la baisse sa prévision de croissance en zone euro, le gouverneur de la Banque de France a salué la réaction "mesurée" de la BCE

  • information fournie par Cercle Finance11.03.202211:26

    (CercleFinance.com) - Les Bourses européennes regagnent du terrain ce vendredi (+1,1% à Londres, +1,3% à Francfort, +0,7% à Paris), au lendemain d'une séance plombée par des annonces de la BCE moins accommodantes qu'espéré, à l'issue de sa réunion

  • information fournie par Reuters11.03.202211:13

    (actualisé avec communiqué de la Commission) PARIS, 11 mars (Reuters) - La Commission européenne a lancé ce vendredi une consultation des Vingt-Sept sur un projet d'encadrement temporaire de crise des aides d'Etat afin de permettre la mise en place de mesures nationales visant à soutenir les entreprises face aux répercussions économiques de la guerre en Ukraine. L'objectif est d'autoriser les Etats membres "à atténuer les dommages directement causés par l'agression militaire russe contre l'Ukraine, y compris certains effets directs des sanctions économiques ou d'autres mesures restrictives prises en réaction", est-il expliqué dans un communiqué de la Commission

  • information fournie par Reuters11.03.202208:54
    5

    PARIS (Reuters) - Le "choc économique négatif" que représente la guerre en Ukraine, qui affectera davantage la Russie, va cependant se traduire en Europe par "plus d'inflation, (.

  • information fournie par Reuters11.03.202208:49

    PARIS, 11 mars (Reuters) - La Commission européenne sera accommodante en matière d'aides d'Etat pour permettre aux Vingt-Sept de faire face au choc économique de la guerre en Ukraine, a déclaré vendredi sur franceinfo le commissaire européen au Marché intérieur, Thierry Breton. (Rédigé par Myriam Rivet, édité par Tangi Salaün)

  • information fournie par Reuters11.03.202208:36

    (.) PARIS, 11 mars (Reuters) - Le "choc économique négatif" que représente la guerre en Ukraine, qui affectera davantage la Russie, va cependant se traduire en Europe par "plus d'inflation, (

  • information fournie par Reuters11.03.202208:31

    PARIS, 11 mars (Reuters) - Le "choc économique négatif" que représente la guerre en Ukraine, qui affectera davantage la Russie, va cependant se traduire en Europe par "plus d'inflation, (.

  • information fournie par France 2410.03.202222:54

    Le cours de l'or noir passe du vert au rouge en fonction des soubresauts de la guerre en Ukraine et des éventuelles perspectives de pénurie redoutées par les Européens. Les plongeons du Brent de la mer du Nord et du WTI observés mercredi se sont calmés ce jeudi, après que l'OPEP a laissé entendre qu'elle pourrait augmenter sa production de pétrole