Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
Plus de 40 000 produits accessibles à 0€ de frais de courtage
Découvrir Boursomarkets

Banque Centrale Européenne (BCE)  - page 2

La Banque Centrale Européenne (BCE) a été créée en 1998 et son siège est basé à Francfort -sur-le-Main en Allemagne. C'est la principale institution monétaire de l'Union Européenne. Elle a pour rôle de gérer la monnaie unique, assurer la stabilité des prix et applique la politique économique et monétaire de l'Union Européenne. Elle dispose des mêmes prérogatives qu'une banque centrale classique mais son champs d'intervention concerne les pays intégrés dans la zone Euro. La BCE fixe les taux d'intérêts auxquels elle prête aux banques commerciales de la zone Euro. Elle veille également à la sécurité et la solidité du système bancaire européen. La BCE travaille en collaboration avec les banques centrales nationales des pays de l'Union Européenne et supervise leur collaboration au sein de l'eurosystème.

  • information fournie par Reuters28.09.202211:46

    (Avec nouvelles citations et contexte) FRANCFORT/HELSINKI, 28 septembre (Reuters) - La Banque centrale européenne (BCE) pourrait devoir relever ses taux d'intérêt de 75 points de base supplémentaires lors de sa réunion d'octobre et décider d'une nouvelle hausse en décembre pour les porter au niveau "neutre", c'est-à-dire ni stimulant ni handicapant pour l'économie, ont déclaré mercredi plusieurs de ses responsables. La BCE, qui a entamé le resserrement de sa politique monétaire bien après les autres grandes banques centrales, a déjà augmenté ses trois taux directeurs de 125 points de base au total lors de ses deux dernières réunions, leur remontée la plus rapide depuis la création de la monnaie unique

  • information fournie par Reuters28.09.202209:42

    FRANCFORT, 28 septembre (Reuters) - La Banque centrale européenne (BCE) doit continuer de relever les taux d'intérêt pour endiguer l'inflation, même si cela aboutit à freiner la croissance, a déclaré mercredi sa présidente, Christine Lagarde. "Nous devons ramener l'inflation à 2% à moyen terme et nous ferons ce que nous avons à faire, c'est à dire continuer de relever les taux d'intérêt au cours des prochaines réunions", a-t-elle dit lors d'une conférence à Francfort

  • information fournie par Reuters27.09.202217:38

    PARIS (Reuters) - Les responsables politiques et économiques doivent prendre garde à ne pas alimenter la volatilité des marchés financiers, a déclaré mardi François Villeroy de Galhau, le gouverneur de la Banque de France, devant la commission des Finances de l'Assemblée nationale. Si le pic de volatilité des derniers jours peut s'expliquer en partie par l'appréciation du dollar, porté par son statut de valeur refuge, François Villeroy de Galhau a aussi évoqué l'impact de l'annonce par le gouvernement britannique d'un plan de relance conduisant à des déficits budgétaires "massifs"

  • information fournie par Reuters27.09.202217:33

    PARIS, 27 septembre (Reuters) - Les responsables politiques et économiques doivent prendre garde à ne pas alimenter la volatilité des marchés financiers, a déclaré mardi François Villeroy de Galhau, le gouverneur de la Banque de France, devant la commission des Finances de l'Assemblée nationale. Si le pic de volatilité des derniers jours peut s'expliquer en partie par l'appréciation du dollar, porté par son statut de valeur refuge, François Villeroy de Galhau a aussi évoqué l'impact de l'annonce par le gouvernement britannique d'un plan de relance conduisant à des déficits budgétaires "massifs"

  • information fournie par Reuters27.09.202213:12

    FRANKFURT (Reuters) - La croissance des prêts aux entreprises de la zone euro a continué de progresser en août malgré la hausse des taux d'intérêt, montrent les données de la Banque centrale européenne (BCE) publiées mardi. Les prêts aux sociétés dans les 19 pays de la zone euro ont augmenté de 8,7% en août, contre 7,6% en juillet, enregistrant ainsi le taux de croissance le plus élevé depuis 2008

  • information fournie par Reuters27.09.202212:21

    FRANKFURT, 27 septembre (Reuters) - La croissance des prêts aux entreprises de la zone euro a continué de progresser en août malgré la hausse des taux d'intérêt, montrent les données de la Banque centrale européenne (BCE) publiées mardi. Les prêts aux sociétés dans les 19 pays de la zone euro ont augmenté de 8,7% en août, contre 7,6% en juillet, enregistrant ainsi le taux de croissance le plus élevé depuis 2008

  • information fournie par Boursorama avec Media Services27.09.202210:10
    11

    Dans une interview accordée à un média autrichien publié ce mardi 27 septembre, le chef économiste de la Banque centrale européenne Philip Lane suggère, pour faire face à l'inflation, une "hausse des impôts sur les hauts revenus ou sur les industries et les entreprises qui sont très rentables malgré le choc énergétique". Face à l'inflation, comment financer les aides aux plus démunis tout en évitant de creuser les déficits publics ? Le chef économiste de la Banque centrale européenne Philip Lane suggère de taxer les hauts revenus ou les superprofits d'entreprises

  • information fournie par Reuters26.09.202217:13
    5

    FRANCFORT (Reuters) - La Banque centrale européenne (BCE) n'activera pas son nouvel outil anti-fragmentation IPT (Transmission Protection Instrument ou Instrument de protection de la transmission) pour alléger les coûts d'emprunts des Etats membres si ceux-ci grimpent en raison d'erreurs de politique intérieure, a déclaré lundi Christine Lagarde. La présidente de la BCE estime qu'une aide serait plus appropriée via le programme des opérations monétaires sur titres (OMT, Outright Monetary Transactions), qui permet à la banque centrale d'acheter directement de la dette souveraine d'un pays donné en contrepartie d'une supervision de sa politique économique

  • information fournie par Reuters26.09.202217:00

    FRANCFORT, 26 septembre (Reuters) - La Banque centrale européenne (BCE) n'activera pas son nouvel outil anti-fragmentation IPT (Transmission Protection Instrument ou Instrument de protection de la transmission) pour alléger les coûts d'emprunts des Etats membres si ceux-ci grimpent en raison d'erreurs de politique intérieure, a déclaré lundi Christine Lagarde. La présidente de la BCE estime qu'une aide serait plus appropriée via le programme des opérations monétaires sur titres (OMT, Outright Monetary Transactions), qui permet à la banque centrale d'acheter directement de la dette souveraine d'un pays donné en contrepartie d'une supervision de sa politique économique

  • information fournie par Ecorama26.09.202214:10

    Tous les grands indices boursiers mondiaux sont à leurs plus bas niveaux de l'année. Alors que le CAC 40 perd quasiment 20% depuis le début de l'année, et passe sous les 5800 points, y a-t-il des raisons d'être inquiet ? L'analyse de Frédéric Rozier, co-responsable de la gestion portefeuille chez Mirabaud France

  • information fournie par Reuters26.09.202212:49

    PARIS, 26 septembre (Reuters) - Le gouvernement français cessera à compter du 1er janvier 2023 d'accorder des garanties à l'export pour les nouveaux projets d'exploitation d'énergies fossiles, selon le projet de loi de Finances présenté lundi en conseil des ministres. Il est prévu, peut-on lire, "de cesser dès le 1er janvier 2023 d'octroyer des garanties export pour l'ensemble de la chaîne de valeur du secteur de toutes les énergies fossiles", "depuis l'exploration-production en amont, jusqu'au raffinage en aval, en passant par le transport et le stockage"

  • information fournie par Reuters26.09.202211:16

    par Leigh Thomas PARIS (Reuters) - La croissance mondiale va ralentir davantage que prévu en raison des conséquences de la guerre menée par la Russie en Ukraine, la combinaison de l'inflation et de la crise énergétique risquant de provoquer une récession dans la plupart des économies développées, prévient lundi l'OCDE. Si l'organisation basée à Paris s'attend toujours à ce que la croissance mondiale atteigne 3,0% cette année, elle ne la voit plus qu'à 2,2% en 2023, contre 2,8% lors de sa précédente prévision en juin

  • information fournie par Reuters26.09.202211:09
    1

    (Avec citations) par Leigh Thomas PARIS, 26 septembre (Reuters) - La croissance mondiale va ralentir davantage que prévu en raison des conséquences de la guerre menée par la Russie en Ukraine, la combinaison de l'inflation et de la crise énergétique risquant de provoquer une récession dans la plupart des économies développées, prévient lundi l'OCDE. Si l'organisation basée à Paris s'attend toujours à ce que la croissance mondiale atteigne 3,0% cette année, elle ne la voit plus qu'à 2,2% en 2023, contre 2,8% lors de sa précédente prévision en juin

  • information fournie par Reuters26.09.202210:30

    par Leigh Thomas PARIS, 26 septembre (Reuters) - La croissance mondiale va ralentir davantage que prévu en raison des conséquences de la guerre menée par la Russie en Ukraine, la combinaison de l'inflation et de la crise énergétique risquant de provoquer une récession dans la plupart des économies développées, prévient lundi l'OCDE. Si l'organisation basée à Paris s'attend toujours à ce que la croissance mondiale atteigne 3,0% cette année, elle ne la voit plus qu'à 2,2% en 2023, contre 2,8% lors de sa précédente prévision en juin

  • information fournie par Reuters23.09.202214:07
    3

    FRANCFORT (Reuters) - La Banque centrale européenne (BCE) étudie les moyens de réduire le coût de la rémunération des réserves des banques, qui risque d'augmenter de plusieurs dizaines de milliards d'euros avec la remontée des taux d'intérêt, a-t-on appris de quatre sources. Pour combattre l'inflation, la BCE a relevé au début du mois ses taux directeurs et le taux de rémunération des 4

  • information fournie par Reuters23.09.202213:29

    FRANCFORT, 23 septembre (Reuters) - La Banque centrale européenne (BCE) étudie les moyens de réduire le coût de la rémunération des réserves des banques, qui risque d'augmenter de plusieurs dizaines de milliards d'euros avec la remontée des taux d'intérêt, a-t-on appris de quatre sources. Pour combattre l'inflation, la BCE a relevé au début du mois ses taux directeurs et le taux de rémunération des 4

  • information fournie par Ecorama22.09.202214:00
    11

    Inflation, croissance, banques centrales : Jacques de Larosière, ancien directeur général du FMI, et auteur du livre "En finir avec le règne de l'illusion financière" aux éditions Odile Jacob, était l'invité de l'émission Ecorama du 22 septembre 2022, présentée par David Jacquot sur Boursorama.com

  • information fournie par Reuters22.09.202209:51

    ZURICH, 22 septembre (Reuters) - La Banque nationale suisse (BNS) a relevé jeudi son taux directeur de 75 points de base, seulement la deuxième hausse en 15 ans, emboîtant ainsi le pas à d'autres banques centrales qui cherchent à juguler une inflation élevée. Ce taux est porté à 0,5% contre -0,25%, le niveau décidé en juin

  • information fournie par Reuters20.09.202221:42

    par Giuseppe Fonte et Giselda Vagnoni ROME (Reuters) - Fabio Panetta, membre du directoire de la Banque centrale européenne (BCE), résiste aux appels de Giorgia Meloni qui souhaiterait le voir prendre le poste de ministre de l'Economie d'un futur gouvernement qu'elle dirigerait en cas de victoire de l'alliance de droite dimanche aux élections législatives en Italie, ont dit deux sources politiques à Reuters. La dirigeante du parti Frères d'Italie aimerait que Fabio Panetta remplace Daniele Franco mais l'ancien premier sous-gouverneur de la Banque d'Italie a clairement fait savoir qu'il n'était pas intéressé, ont dit les sources

  • information fournie par Reuters20.09.202221:36

    par Giuseppe Fonte et Giselda Vagnoni ROME, 20 septembre (Reuters) - Fabio Panetta, membre du directoire de la Banque centrale européenne (BCE), résiste aux appels de Giorgia Meloni qui souhaiterait le voir prendre le poste de ministre de l'Economie d'un futur gouvernement qu'elle dirigerait en cas de victoire de l'alliance de droite dimanche aux élections législatives en Italie, ont dit deux sources politiques à Reuters. La dirigeante du parti Frères d'Italie aimerait que Fabio Panetta remplace Daniele Franco mais l'ancien premier sous-gouverneur de la Banque d'Italie a clairement fait savoir qu'il n'était pas intéressé, ont dit les sources