Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
Plus de 40 000 produits accessibles à 0€ de frais de courtage
Découvrir Boursomarkets

Banques centrales  - page 8

Une banque centrale est une institution publique qui est en charge de mettre en place la politique monétaire pour le compte de l'Etat. Elle est également en charge de la monnaie d'un pays, voire d'un groupe de pays comme c'est le cas pour la Banque Centrale Européenne (BCE) dans le cadre de la gestion de l'euro. Une banque centrale a pour fonction de réguler la quantité de monnaie en circulation. Dans le cadre de l'application de sa politique monétaire, elle fixe les taux d'intérêts et est amené à surveiller et gérer les systèmes de paiement. Enfin, son rôle le plus identifiable est celui d'assurer la stabilité du système bancaire notamment en agissant en tant que prêteur en dernier ressort auprès des banques commerciales.

  • information fournie par Reuters30.06.202210:19

    30 juin (Reuters) - Les banques de la zone euro bénéficieront de la remontée progressive des taux d'intérêt mais la volatilité des marchés et l'impact de la guerre en Ukraine pourraient être un handicap, a déclaré jeudi Andrea Enria, responsable de la supervision bancaire au sein de l'institution. "L'environnement actuel est toutefois marqué par une volatilité accrue et une valorisation plus faible des actions car les marchés anticipent que la rentabilité et la qualité des actifs des banques pourraient être affectées par des évolutions macroéconomiques défavorables", a-t-il dit lors d'une audition devant une commission du Parlement européen

  • information fournie par Reuters29.06.202217:27
    6

    WASHINGTON (Reuters) - Il existe un risque que la remontée des taux d'intérêt de la Réserve fédérale (Fed) ralentisse trop fortement l'économie mais le plus grand danger réside dans une inflation durable, a annoncé mercredi Jerome Powell, le président de la banque centrale américaine. "Le risque est qu'en raison de la multiplicité des chocs, vous commenciez à passer à un régime d'inflation plus élevé et notre travail consiste à empêcher littéralement que cela se produise et nous l'empêcherons", a déclaré Jerome Powell dans le cadre du Forum annuel organisé par la Banque centrale européenne à Sintra, au Portugal

  • information fournie par AOF29.06.202217:20

    (AOF) - Le cours de l'once d'or livrable dans trois mois gagne 0,55% à 1 831,3 dollars. Le métal jaune pourrait bénéficier de la spéculation concernant une éventuelle accélération de la politique monétaire de la BCE afin d'enrayer l'inflation

  • information fournie par Reuters29.06.202217:19

    (Actualisé avec précisions) WASHINGTON, 29 juin (Reuters) - Il existe un risque que la remontée des taux d'intérêt de la Réserve fédérale (Fed) ralentisse trop fortement l'économie mais le plus grand danger réside dans une inflation durable, a annoncé mercredi Jerome Powell, le président de la banque centrale américaine. "Le risque est qu'en raison de la multiplicité des chocs, vous commenciez à passer à un régime d'inflation plus élevé et notre travail consiste à empêcher littéralement que cela se produise et nous l'empêcherons", a déclaré Jerome Powell dans le cadre du Forum annuel organisé par la Banque centrale européenne à Sintra, au Portugal

  • information fournie par Reuters29.06.202216:29

    WASHINGTON, 29 juin (Reuters) - Il existe un risque que la remontée des taux d'intérêt de la Réserve fédérale (Fed) ralentisse trop fortement l'économie mais le plus grand danger réside dans une inflation durable, a annoncé mercredi le président de la banque centrale américaine, Jerome Powell. "Le risque est qu'en raison de la multiplicité des chocs, vous commenciez à passer à un régime d'inflation plus élevé et notre travail consiste à empêcher littéralement que cela se produise et nous l'empêcherons", a déclaré Jerome Powell dans le cadre du Forum annuel organisé par la Banque centrale européenne à Sintra, au Portugal

  • information fournie par Reuters29.06.202215:36

    SINTRA, Portugal, 29 juin (Reuters) - Il est peu probable que la période de très faible inflation qui a précédé la pandémie de COVID-19 revienne et les banques centrales doivent s'adapter à des anticipations d'inflation plus élevées, a déclaré mercredi Christine Lagarde, la présidente de la Banque centrale européenne (BCE). Selon les économistes, le taux d'inflation en zone euro, qui a atteint un pic historique à 8,1% en mai, devrait continuer à grimper jusqu'au début de l'automne, avant un lent ralentissement qui le verrait rester au-dessus de l'objectif de 2% de la BCE jusqu'en 2024

  • information fournie par Ecorama29.06.202214:10
    1

    Christine Lagarde a confirmé, lors du Forum des banques centrales à Sintra au Portugal, que la première hausse de taux le mois prochain sera bien de 0,25%. A-t-elle dévoilé les contours de son dispositif anti-fragmentation pour lutter contre les écarts de coûts de financement entre les Etats de la zone euro ? L'analyse de Wilfrid Galand, directeur stratégiste chez Montpensier

  • information fournie par Reuters29.06.202212:24

    29 juin (Reuters) - La croissance des prêts aux entreprises de la zone euro ont continué d'augmenter en mai, selon les données de la Banque centrale européenne (BCE) publiées mercredi, suggérant une possible accumulation de fonds par les entreprises avant le relèvement des taux d'intérêt de la BCE plus tard dans l'année. Les prêts aux entreprises ont progressé de 5,8% le mois dernier, contre 5,2% en avril, enregistrant ainsi le taux de croissance le plus élevé depuis le début de 2021

  • information fournie par Boursorama avec Media Services28.06.202216:42
    4

    L'institut se prépare en juillet, face à l'inflation galopante, à remonter ses taux d'intérêt pour la première fois depuis onze ans, une fois qu'elle aura mis fin à ses rachats de dette sur le marché. La Banque centrale européenne ira "aussi loin que nécessaire" pour lutter contre l'inflation "excessivement élevée" et qui devrait le rester "pendant un certain temps encore" en zone euro, a prévenu mardi 28 juin sa présidente

  • information fournie par Reuters28.06.202212:54

    * Le futur programme d'achats d'obligations sera encadré, dit Lagarde * Le soutien sera illimité si les Etats sont crédibles, dit Wunsch (Avec nouvelles précisions, déclarations de Wunsch) par Francesco Canepa et Balazs Koranyi SINTRA, Portugal, 28 juin (Reuters) - Le futur programme d'achats d'obligations de la Banque centrale européenne permettra de réduire les coûts d'emprunt des Etats les plus vulnérables de la zone euro mais il maintiendra la pression sur les gouvernements pour qu'ils assainissent les finances publiques, a déclaré mardi Christine Lagarde, la présidente de la BCE. La BCE a annoncé son intention de relever ses taux d'intérêt à partir de sa prochaine réunion de politique monétaire, le 21 juillet, quelques semaines seulement après avoir arrêté ses achats d'obligations sur les marchés

  • information fournie par Reuters28.06.202211:42
    3

    SINTRA, Portugal (Reuters) - Le futur programme d'achats d'obligations de la Banque centrale européenne permettra d'empêcher un creusement excessif des écarts de rendements au sein de la zone euro tout en maintenant la pression sur les gouvernements pour qu'ils assainissent les finances publiques, a déclaré mardi Christine Lagarde, la présidente de la BCE. La BCE a annoncé son intention de relever ses taux d'intérêt à partir de sa prochaine réunion de politique monétaire, le 21 juillet, quelques semaines seulement après avoir arrêté ses achats d'obligations sur les marchés

  • information fournie par Reuters28.06.202210:22

    SINTRA, Portugal, 28 juin (Reuters) - Le nouveau programme d'achats d'obligations que la Banque centrale européenne (BCE) est en train d'élaborer veillera à empêcher un creusement excessif des écarts de rendements au sein de la zone euro tout en maintenant la pression sur les gouvernements en matière de discipline budgétaire, a déclaré mardi Christine Lagarde, la présidente de la BCE. "Le nouvel instrument devra être efficace tout en étant proportionné et en incluant des dispositifs de garanties suffisants pour préserver la dynamique des Etats membres vers une politique budgétaire saine", a-t-elle dit dans le cadre du Forum des banques centrales organisé par la BCE à Sintra, au Portugal

  • information fournie par Reuters28.06.202208:04
    6

    par Francesco Canepa SINTRA, Portugal (Reuters) - La Banque centrale européenne (BCE) va probablement retirer des liquidités du système bancaire pour compenser l'impact d'éventuels achats d'obligations visant à prévenir une envolée des coûts de financement des pays les plus endettés de la zone euro, a-t-on appris de deux sources. Les rendements des obligations d'Etat de plusieurs pays, dont l'Italie, ont fortement augmenté depuis que la BCE a annoncé l'arrêt de ses achats de titres sur les marchés et son intention de commencer dès juillet à relever ses taux d'intérêt

  • information fournie par Reuters28.06.202207:39

    par Francesco Canepa SINTRA, Portugal, 28 juin (Reuters) - La Banque centrale européenne (BCE) va probablement retirer des liquidités du système bancaire pour compenser l'impact d'éventuels achats d'obligations visant à prévenir une envolée des coûts de financement des pays les plus endettés de la zone euro, a-t-on appris de deux sources. Les rendements des obligations d'Etat de plusieurs pays, dont l'Italie, ont fortement augmenté depuis que la BCE a annoncé l'arrêt de ses achats de titres sur les marchés et son intention de commencer dès juillet à relever ses taux d'intérêt

  • information fournie par Reuters27.06.202210:50

    FRANCFORT, 27 juin (Reuters) - La Banque centrale européenne (BCE) a annoncé lundi une modification des horaires de ses annonces de politique monétaire et de ses conférences de presse, avec à la clé une diminution de l'intervalle entre les deux événements. À partir du 21 juillet, date de la prochaine réunion du Conseil des gouverneurs dédiée à la politique monétaire, les décisions seront annoncées à 14h15 heure de Francfort, soit une demi-heure plus tard qu'auparavant, et la présidente de la BCE, Christine Lagarde, commencera sa conférence de presse à 14h45, soit un quart d'heure plus tard

  • information fournie par AOF24.06.202217:29

    (AOF) - FedEx bondit de 7,59% à 244,20 dollars, ce qui lui permet de figurer parmi les principales progressions de l’indice S&P 500. Le géant américain de la messagerie bénéficie de la présentation d’objectifs annuels de profits meilleurs que prévu en dépit d’un contexte économique défavorable : inflation, flambée des cours de l’énergie

  • information fournie par Reuters24.06.202215:39

    (Reuters) - La Réserve fédérale américaine doit relever sans crainte les taux d'intérêt afin de contenir l'inflation et d'empêcher un ancrage des anticipations inflationnistes, a déclaré vendredi le président de la Fed de St. Louis, James Bullard

  • information fournie par Reuters24.06.202215:28

    24 juin (Reuters) - La Réserve fédérale américaine doit relever sans crainte les taux d'intérêt afin de contenir l'inflation et d'empêcher un ancrage des anticipations inflationnistes, a déclaré vendredi le président de la Fed de St. Louis, James Bullard

  • information fournie par AOF24.06.202214:36

    (AOF) - FedEx a dévoilé des objectifs annuels de profits meilleurs que prévu. Le géant américain de la messagerie a réalisé au quatrième trimestre de son exercice fiscal 2021/2022 un bénéfice net en recul de 70% à 558 millions de dollar, soit 2,13 dollars par action

  • information fournie par AOF24.06.202214:08

    (AOF) - La Réserve fédérale a publié jeudi les résultats de son test annuel de résistance des banques américaines, qui ont montré qu'elles continuent d'avoir des niveaux de capital élevés, ce qui leur permet de continuer à prêter aux ménages et aux entreprises pendant une grave récession. Toutes les banques testées sont restées au-dessus de leurs exigences minimales de fonds propres