Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
Plus de 40 000 produits accessibles à 0€ de frais de courtage
Découvrir Boursomarkets

Banques centrales  - page 90

Une banque centrale est une institution publique qui est en charge de mettre en place la politique monétaire pour le compte de l'Etat. Elle est également en charge de la monnaie d'un pays, voire d'un groupe de pays comme c'est le cas pour la Banque Centrale Européenne (BCE) dans le cadre de la gestion de l'euro. Une banque centrale a pour fonction de réguler la quantité de monnaie en circulation. Dans le cadre de l'application de sa politique monétaire, elle fixe les taux d'intérêts et est amené à surveiller et gérer les systèmes de paiement. Enfin, son rôle le plus identifiable est celui d'assurer la stabilité du système bancaire notamment en agissant en tant que prêteur en dernier ressort auprès des banques commerciales.

  • information fournie par Reuters13.05.202010:06
    1

    BERLIN, 13 mai (Reuters) - L'ouverture par l'Union européenne d'une procédure contre l'Allemagne après le jugement de la Cour constitutionnelle allemande sur la politique monétaire de la Banque centrale européenne "affaiblirait ou menacerait" l'UE elle-même, a déclaré l'un des juges de Karlsruhe. La présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen, a évoqué dimanche la possibilité d'une procédure contre l'Allemagne après la décision de la plus haute juridiction allemande

  • information fournie par Reuters12.05.202016:41
    1

    WASHINGTON (Reuters) - Robert Kaplan, le président de la Réserve fédérale de Dallas, a ajouté sa voix mardi à celles d'autres responsables de la banque centrale américaine en rejetant fermement l'éventualité de taux d'intérêt négatifs, que le président Donald Trump continue de réclamer. Dans un entretien accordé à CNN, Robert Kaplan a évoqué les répercussions des taux négatifs sur le système financier, les intermédiaires et les marchés monétaires

  • information fournie par Reuters12.05.202016:36

    WASHINGTON, 12 mai (Reuters) - Robert Kaplan, le président de la Réserve fédérale de Dallas, a ajouté sa voix mardi à celles d'autres responsables de la banque centrale américaine en rejetant fermement l'éventualité de taux d'intérêt négatifs, que le président Donald Trump continue de réclamer. Dans un entretien accordé à CNN, Robert Kaplan a évoqué les répercussions des taux négatifs sur le système financier, les intermédiaires et les marchés monétaires

  • information fournie par Reuters12.05.202012:46
    4

    FRANCFORT (Reuters) - La Banque centrale européenne (BCE) est un défenseur et non le "méchant" du projet européen, a déclaré à Reuters Peter Kazimir, l'un des membres de son Conseil des gouverneurs, une semaine après un jugement de la Cour constitutionnelle allemande qui menace de compromettre l'efficacité de la BCE et la cohésion de l'Union monétaire. La plus haute juridiction allemande a estimé que l'un des programmes de soutien à l'économie et au crédit de la BCE outrepassait son mandat et elle a donné trois mois à l'institution pour justifier cette situation, sous peine de voir la Bundesbank, la banque centrale nationale allemande, cesser d'y contribuer

  • information fournie par Reuters12.05.202012:21

    FRANCFORT, 12 mai (Reuters) - La Banque centrale européenne (BCE) est un défenseur et non le "méchant" du projet européen, a déclaré à Reuters Peter Kazimir, l'un des membres de son Conseil des gouverneurs, une semaine après un jugement de la Cour constitutionnelle allemande qui menace de compromettre l'efficacité de la BCE et la cohésion de l'Union monétaire. La plus haute juridiction allemande a estimé que l'un des programmes de soutien à l'économie et au crédit de la BCE outrepassait son mandat et elle a donné trois mois à l'institution pour justifier cette situation, sous peine de voir la Bundesbank, la banque centrale nationale allemande, cesser d'y contribuer

  • information fournie par Reuters11.05.202012:19
    7

    BERLIN (Reuters) - Le problème soulevé par le jugement de la Cour constitutionnelle allemande au sujet des achats d'actifs de la Banque centrale européenne peut être résolu si la BCE explique ce programme, a déclaré lundi Angela Merkel, selon des propos rapportés par deux participants à une réunion des instances dirigeantes de la CDU, le parti conservateur de la chancelière allemande. Les juges de Karlsruhe ont déclaré mardi dernier que l'un des programmes d'achats de titres de la BCE outrepassait son mandat et lui ont donné trois mois pour prouver la nécessité de ce dispositif, sans quoi la Bundesbank, la banque centrale nationale allemande, pourrait cesser de participer à sa mise en oeuvre

  • information fournie par Reuters11.05.202012:05

    BERLIN, 11 mai (Reuters) - Le problème soulevé par le jugement de la Cour constitutionnelle allemande au sujet des achats d'actifs de la Banque centrale européenne peut être résolu si la BCE explique ce programme, a déclaré lundi Angela Merkel, selon des propos rapportés par deux participants à une réunion des instances dirigeantes de la CDU, le parti conservateur de la chancelière allemande. Les juges de Karlsruhe ont déclaré mardi dernier que l'un des programmes d'achats de titres de la BCE outrepassait son mandat et lui ont donné trois mois pour prouver la nécessité de ce dispositif, sans quoi la Bundesbank, la banque centrale nationale allemande, pourrait cesser de participer à sa mise en oeuvre

  • information fournie par Reuters11.05.202007:36
    1

    TOKYO (Reuters) - Plusieurs membres du conseil des gouverneurs de la Banque du Japon (BoJ) ont appelé à prendre des mesures encore plus fortes que celles annoncées lors de la dernière réunion de politique monétaire le mois dernier, montre le compte-rendu de cette réunion publié lundi, afin d'éviter que la crise du coronavirus ne provoque une répétition de la Grande Dépression des années 1930. Ils ont évoqué des mesures comme un renforcement de la coordination avec le gouvernement nippon et une revue des outils existants de politique monétaire de la banque centrale

  • information fournie par Reuters11.05.202007:14

    TOKYO, 11 mai (Reuters) - Plusieurs membres du conseil des gouverneurs de la Banque du Japon (BoJ) ont appelé à prendre des mesures encore plus fortes que celles annoncées lors de la dernière réunion de politique monétaire le mois dernier, montre le compte-rendu de cette réunion publié lundi, afin d'éviter que la crise du coronavirus ne provoque une répétition de la Grande Dépression des années 1930. Ils ont évoqué des mesures comme un renforcement de la coordination avec le gouvernement nippon et une revue des outils existants de politique monétaire de la banque centrale

  • information fournie par Reuters08.05.202015:50
    7

    par Francesco Canepa, Balazs Koranyi et Frank Siebelt FRANCFORT (Reuters) - La Banque centrale européenne (BCE) a demandé à des membres de ses équipes de se pencher sur la possibilité pour l'institut d'émission d'acheter des obligations d'entreprises à haut rendement dans le cadre de ses efforts pour protéger les économies de la zone euro des dégâts provoqués par la pandémie de coronavirus, a appris Reuters auprès de quatre sources. Ajouter de la dette d'entreprises récemment dégradées en catégorie spéculative par les agences de notation à ses achats, dont le montant atteint déjà 1

  • information fournie par Reuters08.05.202015:26

    par Francesco Canepa, Balazs Koranyi et Frank Siebelt FRANCFORT, 8 mai (Reuters) - La Banque centrale européenne (BCE) a demandé à des membres de ses équipes de se pencher sur la possibilité pour l'institut d'émission d'acheter des obligations d'entreprises à haut rendement dans le cadre de ses efforts pour protéger les économies de la zone euro des dégâts provoqués par la pandémie de coronavirus, a appris Reuters auprès de quatre sources. Ajouter de la dette d'entreprises récemment dégradées en catégorie spéculative par les agences de notation à ses achats, dont le montant atteint déjà 1

  • information fournie par Reuters08.05.202014:28
    1

    FRANCFORT (Reuters) - Les gouvernements de la zone euro pourraient avoir à emprunter 1.500 milliards d'euros supplémentaires cette année pour protéger leurs économies des effets de la crise du coronavirus, a déclaré vendredi la présidente de la Banque centrale européenne (BCE)

  • information fournie par Reuters08.05.202013:47

    FRANCFORT, 8 mai (Reuters) - Les gouvernements de la zone euro pourraient avoir à emprunter 1.500 milliards d'euros supplémentaires cette année pour protéger leurs économies des effets de la crise du coronavirus, a déclaré vendredi la présidente de la Banque centrale européenne (BCE)

  • information fournie par Reuters07.05.202017:16
    15

    FRANCFORT (Reuters) - La Banque centrale européenne (BCE) n'est pas découragée par le récent jugement de la Cour constitutionnelle allemande demandant à l'institution de Francfort de justifier ses achats massifs de dette souveraine sous peine que la Bundesbank, la banque centrale nationale allemande, cesse de participer aux achats de titres, a déclaré jeudi sa présidente Christine Lagarde. "Nous sommes une institution indépendante, qui répond au Parlement européen et animée par un mandat", a-t-elle dit lors d'un webinaire organisé par Bloomberg

  • information fournie par Reuters07.05.202017:01

    FRANCFORT, 7 mai (Reuters) - La Banque centrale européenne (BCE) n'est pas découragée par le récent jugement de la Cour constitutionnelle allemande demandant à l'institution de Francfort de justifier ses achats massifs de dette souveraine sous peine que la Bundesbank, la banque centrale nationale allemande, cesse de participer aux achats de titres, a déclaré jeudi sa présidente Christine Lagarde. "Nous sommes une institution indépendante, qui répond au Parlement européen et animée par un mandat", a-t-elle dit lors d'un webinaire organisé par Bloomberg

  • information fournie par Reuters07.05.202013:25

    FRANCFORT, 7 mai (Reuters) - Le vice-président de la Banque centrale européenne a répliqué jeudi au jugement de la Cour constitutionnelle allemande qui menace de limiter la capacité d'action de l'institution de Francfort, en affirmant que la BCE ne relevait que de la justice communautaire et qu'elle restait déterminée à poursuivre le soutien à l'économie. Les juges de Karlsruhe ont déclaré mardi que l'un des programmes d'achats de titres de la BCE outrepassait son mandat et lui ont donné trois mois pour prouver la nécessité de ce dispositif, sans quoi la Bundesbank, la banque centrale nationale allemande, pourrait cesser de participer à sa mise en oeuvre

  • information fournie par Ecorama07.05.202009:05
    7

    La cour constitutionnelle allemande a rendu ce mardi un verdict très attendu sur les rachats d'actifs de la BCE. Retour sur cet ultimatum qui pourrait avoir de profondes retombées économiques, juridiques et politiques avec Raphaël Legendre, journaliste à l'Opinion

  • information fournie par Reuters06.05.202019:07
    1

    SAN FRANCISCO (Reuters) - Les entreprises américaines insolvables ou trop endettées, y compris les producteurs pétroliers et les sociétés de services pétroliers, ne pourront pas bénéficier du programme de prêts d'urgence de la Réserve fédérale, a déclaré mercredi le président de l'antenne de Dallas de la banque centrale, Robert Kaplan. "Ce doit être un prêt qui aurait déjà passé les standards de prêt des banques", a déclaré Robert Kaplan dans une interview sur Yahoo Finance, ajoutant que seules les entreprises solvables obtiendront des prêts

  • information fournie par Reuters06.05.202019:02

    SAN FRANCISCO, 6 mai (Reuters) - Les entreprises américaines insolvables ou trop endettées, y compris les producteurs pétroliers et les sociétés de services pétroliers, ne pourront pas bénéficier du programme de prêts d'urgence de la Réserve fédérale, a déclaré mercredi le président de l'antenne de Dallas de la banque centrale, Robert Kaplan. "Ce doit être un prêt qui aurait déjà passé les standards de prêt des banques", a déclaré Robert Kaplan dans une interview sur Yahoo Finance, ajoutant que seules les entreprises solvables obtiendront des prêts

  • information fournie par Reuters06.05.202017:30

    (Actualisé avec nouvelles citations) PARIS, 6 mai (Reuters) - La Banque centrale européenne a l'intention d'accomplir pleinement son mandat tel qu'il a été interprété par la Cour de justice de l'Union européenne (CJUE), a déclaré mercredi le gouverneur de la Banque de France et membre du conseil de la BCE, François Villeroy de Galhau. La cour constitutionnelle allemande a donné mardi trois mois à la BCE pour justifier les achats d'obligations d'Etat réalisés pour son compte par la Bundesbank, sous peine de voir celle-ci cesser ces achats et vendre son portefeuille de titres