Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
Plus de 40 000 produits accessibles à 0€ de frais de courtage
Découvrir Boursomarkets

Banques centrales  - page 70

Une banque centrale est une institution publique qui est en charge de mettre en place la politique monétaire pour le compte de l'Etat. Elle est également en charge de la monnaie d'un pays, voire d'un groupe de pays comme c'est le cas pour la Banque Centrale Européenne (BCE) dans le cadre de la gestion de l'euro. Une banque centrale a pour fonction de réguler la quantité de monnaie en circulation. Dans le cadre de l'application de sa politique monétaire, elle fixe les taux d'intérêts et est amené à surveiller et gérer les systèmes de paiement. Enfin, son rôle le plus identifiable est celui d'assurer la stabilité du système bancaire notamment en agissant en tant que prêteur en dernier ressort auprès des banques commerciales.

  • information fournie par Reuters17.03.202120:13

    par Howard Schneider et Ann Saphir WASHINGTON (Reuters) - La Réserve fédérale américaine a annoncé mercredi s'attendre à une nette accélération de la croissance et de l'inflation cette année tout en répétant qu'elle maintiendrait des taux d'intérêt quasi nuls pendant plusieurs années encore. La banque centrale prévoit désormais une croissance du produit intérieur brut (PIB) américain de 6,5% et un recul du taux de chômage à 4,5% en fin d'année alors qu'elle tablait en décembre sur une expansion de 4,2% et un taux de chômage à 5%

  • information fournie par Reuters17.03.202119:12

    WASHINGTON, 17 mars (Reuters) - La Réserve fédérale américaine a annoncé mercredi s'attendre à une accélération de la croissance et de l'inflation cette année tout en répétant qu'elle maintiendrait des taux d'intérêt quasi nuls pendant plusieurs années encore. La banque centrale prévoit désormais une croissance du produit intérieur brut (PIB) américain de 6,5% et un recul du taux de chômage à 4,5% en fin d'année alors qu'elle tablait en décembre sur une expansion de 4,5% et un taux de chômage à 5%

  • information fournie par Reuters17.03.202113:43

    (Reuters) - Le rendement des emprunts d'Etat américains à 10 ans monte fortement mercredi à l'approche des annonces de la Réserve fédérale américaine, très attendues par des marchés nerveux. Le taux du 10 ans prend près de cinq points de base à 1,67%, au plus haut depuis 13 mois, à 12h00 GMT

  • information fournie par Reuters17.03.202113:28

    17 mars (Reuters) - Le rendement des emprunts d'Etat américains à 10 ans monte fortement mercredi à l'approche des annonces de la Réserve fédérale américaine, très attendues par des marchés nerveux. Le taux du 10 ans US10YT=RR prend près de cinq points de base à 1,67%, au plus haut depuis 13 mois, à 12h00 GMT

  • information fournie par Reuters16.03.202114:12

    PARIS, 16 mars (Reuters) - La Réserve fédérale, qui fera mercredi des annonces très attendues par des marchés nerveux, n'a pas de problème avec la hausse des rendements obligataires, qui ne menace pour l'instant ni de trop durcir les conditions financières, ni de pénaliser la transmission de sa politique monétaire, dit à Reuters Valentin Bissat, économiste et stratégiste de Mirabaud. 1/ La Fed va-t-elle se contenter de maintenir une posture accommodante ? VALENTIN BISSAT - "La Fed va principalement réviser ses prévisions de croissance et d'inflation pour l'année en cours pour refléter les meilleures perspectives à la suite du stimulus fiscal de l'administration Biden

  • information fournie par Ecorama15.03.202107:57
    11

    François Villeroy de Galhau, Gouverneur de la Banque de France, était l'invité de l'émission Ecorama du 12 mars 2021, présentée par David Jacquot sur Boursorama.com

  • information fournie par Boursorama11.03.202114:30

    Si aucun changement de politique monétaire n'est attendu ce jeudi, la BCE devrait toutefois insister, une nouvelle fois, sur son engagement à maintenir des conditions de financement favorable et à recourir si nécessaire à des achats d'actifs via son programme de rachats d'actifs face à l'urgence pandémique (PEPP). La conférence de presse de la présidente de la BCE, Christine Lagarde, est à suivre en direct sur Boursorama, à partir de 14h30

  • information fournie par Ecorama11.03.202110:15
    3

    La récente remontée des rendements souverains contraint la BCE à sortir du bois à l'occasion de sa nouvelle réunion ce jeudi. Quels messages Christine Lagarde peut-elle envoyer aux marchés à cette occasion ? Le point de vue de Christian Parisot, chef économiste chez Aurel BGC

  • information fournie par Ecorama09.03.202111:14
    5

    Les propos de Jerome Powell n'ont pas convaincu les marchés obligataires, qui ont poussé le 10 ans américain de nouveau autour des 1.60% ! La Fed donne-t-elle le sentiment de ne pas se préoccuper de ce qui se passe sur les taux souverains ? Qu'est ce que les marchés attendent vraiment d'elle ? L'analyse de Véronique Riches-Flores, économiste et présidente de RF Research

  • information fournie par Reuters09.03.202107:44

    par Tetsushi Kajimoto et Yoshifumi Takemoto TOKYO (Reuters) - Le gouvernement japonais a choisi mardi Junko Nakagawa, la première femme occupant la direction du groupe de gestion d'actifs Nomura Asset, pour rejoindre le conseil des gouverneurs de la banque centrale alors que celle-ci fait face au défi de contrer les effets secondaires de sa politique monétaire ultra-accomodante prolongée. Si sa nomination à la Banque du Japon (BoJ) est confirmée par les deux chambres du parlement, Junko Nakagawa rejoindra un conseil dont les neufs membres sont partagés entre ceux favorables à des mesures supplémentaires de soutien à l'économie et d'autres préoccupés par le coût croissant d'un assouplissement prolongé

  • information fournie par Reuters09.03.202106:44

    par Tetsushi Kajimoto et Yoshifumi Takemoto TOKYO, 9 mars (Reuters) - Le gouvernement japonais a choisi mardi Junko Nakagawa, la première femme occupant la direction du groupe de gestion d'actifs Nomura Asset, pour rejoindre le conseil des gouverneurs de la banque centrale alors que celle-ci fait face au défi de contrer les effets secondaires de sa politique monétaire ultra-accomodante prolongée. Si sa nomination à la Banque du Japon (BoJ) est confirmée par les deux chambres du parlement, Junko Nakagawa rejoindra un conseil dont les neufs membres sont partagés entre ceux favorables à des mesures supplémentaires de soutien à l'économie et d'autres préoccupés par le coût croissant d'un assouplissement prolongé

  • information fournie par Reuters05.03.202106:59
    1

    TOKYO (Reuters) - Le gouverneur de la Banque du Japon, Haruhiko Kuroda, a souligné la nécessité de maintenir les coûts d'emprunt à long terme à un niveau bas et stable pour soutenir une économie frappée par la pandémie de coronavirus. Les marchés spéculent sur le fait que la BOJ élargira à 60 points de base, au lieu des 40 points actuels, la fourchette à laquelle elle permet aux rendements des obligations à 10 ans d'évoluer autour de son objectif de 0%

  • information fournie par Reuters05.03.202103:48

    TOKYO, 4 mars (Reuters) - Le gouverneur de la Banque du Japon, Haruhiko Kuroda, a souligné la nécessité de maintenir les coûts d'emprunt à long terme à un niveau bas et stable pour soutenir une économie frappée par la pandémie de coronavirus. Les marchés spéculent sur le fait que la BOJ élargira à 60 points de base, au lieu des 40 points actuels, la fourchette à laquelle elle permet aux rendements des obligations à 10 ans d'évoluer autour de son objectif de 0%

  • information fournie par Reuters04.03.202119:28

    WASHINGTON (Reuters) - Jerome Powell, le président de la Réserve fédérale (Fed), a confirmé le maintien d'une politique monétaire accommodante tant que l'économie et le marché de l'emploi aux Etats-Unis ne se seraient pas remis des répercussions de la pandémie de coronavirus, tout en affichant son calme face à la récente envolée des rendements des bons du Trésor. Avec le déploiement des vaccins et le soutien budgétaire de Washington, "il y a de bonnes raisons de penser que nous allons faire plus de progrès" vers les objectifs de la Fed, à savoir le plein-emploi et une inflation moyenne de 2%, a déclaré Jerome Powell lors d'un débat organisé par le Wall Street Journal, ajoutant que cela prendrait du temps

  • information fournie par Reuters04.03.202119:20
    2

    WASHINGTON, 4 mars (Reuters) - Jerome Powell, le président de la Réserve fédérale (Fed), a confirmé le maintien d'une politique monétaire accommodante tant que l'économie et le marché de l'emploi aux Etats-Unis ne se seraient pas remis des répercussions de la pandémie de coronavirus, tout en affichant son calme face à la récente envolée des rendements des bons du Trésor. Avec le déploiement des vaccins et le soutien budgétaire de Washington, "il y a de bonnes raisons de penser que nous allons faire plus de progrès" vers les objectifs de la Fed, à savoir le plein-emploi et une inflation moyenne de 2%, a déclaré Jerome Powell lors d'un débat organisé par le Wall Street Journal, ajoutant que cela prendrait du temps

  • information fournie par Le Cercle des économistes02.03.202109:25
    1

    Le plan de relance de l'économie américaine (1.900 milliards de dollars) proposé par Joe Biden suscite quelques interrogations en Europe

  • information fournie par Reuters24.02.202118:32

    WASHINGTON (Reuters) - Il faudra peut-être plus de trois ans pour que l'objectif de la Réserve fédérale américaine en matière d'inflation atteigne l'objectif de la banque centrale, a déclaré mercredi son président Jerome Powell, signe supplémentaire que la Fed se projette au-delà de toute flambée des prix à court terme et entend maintenir ses taux proches de zéro. "Nous sommes simplement honnêtes quant au défi à relever", a déclaré Jerome Powell devant la Commission des services financiers de la Chambre des représentants, en référence aux prévisions de la Fed selon lesquelles l'inflation restera égale ou inférieure à l'objectif de 2% de la banque centrale jusqu'en 2023

  • information fournie par Reuters24.02.202117:33

    WASHINGTON, 24 février (Reuters) - Il faudra peut-être plus de trois ans pour que l'objectif de la Réserve fédérale américaine en matière d'inflation atteigne l'objectif de la banque centrale, a déclaré mercredi son président Jerome Powell, signe supplémentaire que la Fed se projette au-delà de toute flambée des prix à court terme et entend maintenir ses taux proches de zéro. "Nous sommes simplement honnêtes quant au défi à relever", a déclaré Jerome Powell devant la Commission des services financiers de la Chambre des représentants, en référence aux prévisions de la Fed selon lesquelles l'inflation restera égale ou inférieure à l'objectif de 2% de la banque centrale jusqu'en 2023

  • information fournie par Reuters23.02.202118:22

    (Actualisé avec nouvelles déclarations) par Howard Schneider WASHINGTON, 23 février (Reuters) - Le président de la Réserve fédérale américaine, Jerome Powell, a écarté mardi le risque de voir les mesures de soutien mises en oeuvre par la banque centrale favoriser la formation d'une bulle financière, tout en soulignant que l'économie avait toujours besoin de ce soutien pour favoriser une reprise sur laquelle tablent les marchés. Du succès attendu des campagnes de vaccination à l'épargne accumulée que les ménages pourraient consommer dans les mois à venir, "de nombreux facteurs contribuent à ce qui est en train de se passer sur les marchés", a dit Jerome Powell lors d'une audition par la commission bancaire du Sénat à Washington

  • information fournie par Reuters22.02.202116:55

    22 février (Reuters) - Le président de la Réserve fédérale de Dallas, Robert Kaplan, a confirmé lundi ses prévisions selon lesquelles l'économie américaine croîtra de 5% cette année, en ajoutant qu'il pourrait bien sous-estimer la reprise post-COVID. Les Américains s'engageront "progressivement" davantage dans la reprise de l'économie d'ici juin à mesure que la campagne de vaccination progressera, a prédit Robert Kaplan lors d'un forum international sur l'énergie