Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Proposer son logement sur Airbnb: comment faire?
Dernière mise à jour le : 28/07/2020

Gagner de l'argent facilement en mettant en location son appartement ou sa maison sur Airbnb, c'est possible. crédit photo : Daniel Krason/Shutterstock / Daniel Krason

Faut-il louer son appartement ou sa maison via Airbnb ? L'idée de gagner de l'argent en accueillant des visiteurs dans son logement est évidemment séduisante. Et cela peut très bien se passer, à condition de s'assurer de respecter les législations en vigueur et de faire attention à quelques points clefs. Voici quelques conseils pour que tout se déroule comme sur des roulettes.

Sommaire:

  • Louer via Aibnb: une opération potentiellement intéressante
  • Airbnb: quelle est la législation?
  • La fiscalité des revenus Airbnb
  • Quel prix pour quelle ville?

Louer via Airbnb: une opération potentiellement intéressante

400.000: c'est le nombre de loueurs sur Airbnb inscrits en France. Selon la plateforme, le re-venu médian de ces propriétaires serait de 2.100 euros par an. De quoi au moins donner envie de se pencher sérieusement sur la question. Pour louer sur Airbnb, il suffit de se créer un compte et de publier une annonce sur le site. Ces deux premières étapes sont gratuites. En revanche, si le logement est réservé, dès la première réservation, Airbnb prélève environ 3% de commission.

Airbnb: quelle est la législation?

En France, la législation s'est progressivement durcie vis-à-vis des locations saisonnières sur Airbnb. Si vous louez votre résidence principale lors d'un week-end ou pendant quelques se-maines de vacances, c'est assez simple. Le locataire peut rester jusqu'à 90 jours dans le loge-ment. Et le propriétaire ne peut pas louer sa résidence principale plus de 120 jours par an.

Dans la plupart des grandes villes françaises, il faut penser à se déclarer en mairie avant de commencer la location, afin d'obtenir un «numéro d'enregistrement». Cette immatriculation doit figurer dans l'annonce et le contrat de location. Dans le doute, il est préférable de poser la question à sa mairie. Si vous êtes dans un immeuble, vérifiez que le règlement de copropriété n'interdit pas la location saisonnière. Les locations Airbnb sont soumises aux réglementations des locations saisonnières.

La fiscalité des revenus Airbnb

Tous les revenus liés à Airbnb doivent être déclarés aux impôts. Pour l'administration fiscale, il s'agit d'une activité commerciale, à déclarer dans la catégorie BIC (Bénéfices Industriels et Commerciaux). Pour entrer le bon chiffre, vous pouvez consulter votre revenu brut, celui à dé-clarer, sur votre compte Airbnb. Toutefois, si vous louez une chambre de votre résidence prin-cipale et si vos revenus annuels sont inférieurs à 760 euros, vous n'avez rien à payer.

Un abattement de 50% est dans tous les cas appliqué à vos loyers via Airbnb. Il faut tout de même inscrire le revenu brut lors de la déclaration. Airbnb fait remonter les loyers à l'administration fiscale. En cas de fraude, celle-ci a trois ans pour effectuer un redressement: il faut alors payer l'impôt, avec une majoration de 10% et des intérêts de 0,2% par mois de re-tard. Il est donc préférable d'éviter de se retrouver dans cette situation.

Quel prix pour quelle ville?

Les locations sur Airbnb ne coûtent pas la même chose selon la ville. À vous de calculer si cela est rentable, compte tenu des prix d'achat des appartements dans ces communes. C'est à Paris que les locations coûtent le plus cher (85 euros*). Suivent Strasbourg et Lille (74 euros*), puis Nice (69 euros*), Lyon (68 euros*), les villes basques Biarritz, Anglet et Bayonne (66 eu-ros*), puis Marseille (63 euros*). À la campagne, le tarif au mètre carré est moins onéreux.

(*Source: Statista, 2017)

En savoir plus

Calculez les mensualités de votre crédit immobilier

Annonces immobilières

Les Risques en Bourse

Fermer