1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Les combats de l'AMF pour la protection des épargnants
Le Revenu14/05/2019 à 09:30

Le Revenu fait le point sur les initiatives de l'AMF pour protéger les épargnants. (© AMF)

Respect des mandats de gestion, protection contre le démarchage abusif, lutte contre les crypto-actifs : l'AMF multiplie les initiatives pour lutter contre les conseils inadéquats et les prédateurs prêts à faire main basse sur les économies des épargnants.

«L'Autoirité des marchés financiers (AMF) est déterminée à faire respecter les règles d'une bonne commercialisation des produits financiers», a insisté Robert Ophèle, son président, à l'occasion de la présentation du rapport annuel 2018.

Si les règles liées aux conseils lors de la commercialisation de produits financiers ont été renforcées ces dernières années encore faut-il les faire appliquer.

En ligne de mire : les exigences imposées par les directives européennes sur les marchés financiers (MIFID) de «connaissance du client, caractère adéquat du conseil ou caractère approprié des services rendus à l'initiative du client».

Des progrès sur l'information

Le bilan est globalement positif : «les diligences imposées par MIFID deviennent progressivement une réalité dans les pratiques des professionnels». Mais les dernières visites mystères de l'AMF montrent que «des progrès restent à faire, en particulier concernant l'évaluation des connaissances financières, l'information sur les produits préconisés et le niveau des frais, qui demeurent insuffisamment communiqués», rajoutait Claire Castanet, directrice des relations avec les épargnants à l'AMF.

Autre grand point d'attention, les mandats de gestion. La vague de contrôles engagée l'an dernier se poursuit car les dix cas étudiés montre que l'information sur les frais était morcelée sur

Lire la suite sur le revenu.com

3 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • faites_c
    14 mai10:01

    J'adore le paragraphe "Conseil adéquat et service approprié" qui démontre clairement que l'AMF n'a pas testé réellement les intermédiaires!!! Si vous ne vous êtes pas foutu à poil devant l'intermédiaire en lui dévoilant l'ensemble des informations y compris celles qui ne le concernent pas alors vous n'êtes pas prêts de passer une transaction et c'est assimilable à un refus de vente

    Signaler un abus

Voir plus de commentaires

Signaler le commentaire

Fermer

Annonces immobilières

Les Risques en Bourse

Fermer