Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Impôts : l'inquiétude des Français non résidents fiscaux
Mingzi19/09/2019 à 08:25

La mise en place début 2020 d'un nouveau système d'imposition pourrait pénaliser les Français non résidents ( Crédits : Fotolia )

Le nouveau système d'imposition qui devrait s'appliquer en janvier 2020 aux Français non-résidents fiscaux pourrait fortement pénaliser certains contribuables.

Un nouveau système d'imposition pour les non-résidents

Aujourd'hui, les Français non-résidents fiscaux subissent une imposition à la source de 0% sur leurs revenus annuels de source française jusqu'à 14 839 euros, de 12% sur les revenus compris entre 14 839 et 43 047 euros, et de 20% sur les revenus supérieurs à 43 047 euros. Jusqu'à 43 000 euros de revenus annuels, ce barème est souvent plus avantageux que celui des résidents Français (avec des tranches à 14%, 30%, 41%, 45%).

Mais à partir de janvier 2020, il est prévu que ce barème soit remplacé par un nouveau système, voté en fin d'année dernière par l'Assemblée nationale dans le cadre du projet de loi de Finances. Celui-ci vise à aligner la fiscalité des Français non-résidents sur celle des résidents. Ainsi, à compter de 2020, les revenus annuels de source française des non-résidents seraient taxés à 20% dès le premier euro, puis à 30% au-delà de 27 520 euros.

Ceux qui le souhaitent pourraient opter pour une imposition au « taux moyen », calculé sur la base des revenus mondiaux. L'avantage est que cela permet de prendre en compte la situation familiale. Mais les contribuables non résidents qui feront ce choix devront déclarer l'ensemble de leurs revenus mondiaux.

Des impacts non anticipés

Mais lorsque le nouveau système a été voté par l'Assemblée, tous les impacts n'ont pas été anticipés. Ainsi, certains contribuables pourraient être lourdement pénalisés par ces nouvelles règles. Même s'ils optent pour le taux moyen, certains pourraient voir leur impôt être multiplié par deux ou par trois. Seraient surtout concernés les foyers qui ont peu de charges de famille, comme par exemple les retraités résidents à l'étranger ou encore les jeunes transfrontaliers.

Les sénateurs représentant les Français de l'étranger témoignent de l'inquiétude grandissante des contribuables non résidents. Le projet de loi de finances, présenté le 25 septembre, devrait permettre aux élus d'apporter des correctifs via des amendements. Ils pourraient même proposer d'ouvrir les crédits et réductions d'impôts aux non-résidents, poussant ainsi la logique d'alignement de la fiscalité des non résidents sur celle des résidents jusqu'au bout.

24 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • pcartier
    22 septembre20:13

    C'est un peu comme la TTF. Depuis son augmentation je n'achète plus que des sociétés en Hollande ou en Suisse ...

    Signaler un abus

Voir plus de commentaires

Signaler le commentaire

Fermer

Annonces immobilières

Les Risques en Bourse

Fermer