Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Immo Day 3 : SCPI et OPCI, des projets multiformes pour maintenir des objectifs de rendements

Primaliance19/03/2015 à 00:00

Initiée par des grands acteurs de la pierre-papier, Amundi Immobilier, La Française REM, Primonial Reim, Perial AM et Sofidy, l’ « Immo Day » s’impose comme une véritable tradition annuelle. Décryptant le marché de l’immobilier d’entreprise, les 5 spécialistes livrent leurs solutions d’investissement dans le contexte économique et réglementaire actuel.

L'univers d’investissement s’élargit. Pour Opcimmo (Amundi Immobilier) les acquisitions vont être poursuivies à l'étranger, notamment vers l’Europe Centrale et l’Europe du Sud. D'ores et déjà « plus de 5 mds € de dossiers à l’étranger » ont été analysés détaille David Seksig, gérant de l'OPCI.

La Française participe également à la conquête européenne en misant à la fois sur le découplage des économies et la profondeur du marché. Sa SCPI LFP Europimmo privilégie l’Allemagne et vise un rendement entre 4,5% et 5%. Même attrait pour l’Allemagne chez Sofidy, qui investit également en Belgique ou en Hollande, au travers d'Immorente ou d'Efimmo. Ce n'est pas tout « un OPCI grand public diversifié sur l’Europe, avec une dimension principalement allemande » devrait bientôt voir le jour annonce son Directeur Général, Jean-Marc Peter.  

Primonial met en avant sa diversification sectorielle. Primovie privilégie les secteurs en mal de financements, tels l’éducation et la santé, tandis que Patrimmo Croissance répond aux besoins de financements dans l’immobilier résidentiel avec les bailleurs sociaux. Des secteurs porteurs de sécurité, puisque les baux y sont généralement de 9 ou 12 ans.

Créer de la valeur par le respect des normes écologiques

Autre notion au cœur de la stratégie des spécialistes : la création de valeur. Pour Alexandre Claudet, Directeur Général Délégué de Perial, la création de valeur passe notamment par le respect des normes écologiques. Ce biais d’investissement ne cantonne pas ses SCPI vertes simplement à des actifs neufs. Ainsi Perial est « en avance sur les objectifs de réduction de consommation énergétique de son parc ». Un procédé réalisé en collaboration avec les locataires et les gestionnaires techniques . La dépense énergétique est devenue une des principales préoccupations des grandes entreprises, confirment plusieurs intervenants. Rivoli Avenir Patrimoine (Amundi Immobilier) effectue ainsi un important travail autour du risque d’obsolescence des immeubles, tandis que Primonial a mis le développement durable au cœur de sa SCPI de bureaux, Primmopierre.

Des objectifs de rendements égaux ou supérieurs à 5 % en 2015

Des rendements égaux ou supérieurs à 5 %, voici les objectifs de performance des intervenants en 2015. Ces chiffres sont dans la lignée de ceux de l'année dernière. Amundi Immobilier souligne l’importance des liquidités distribuables de certaines SCP et prévoit un maintien des distributions à euro constant. De plus « La prime de risque est actuellement très intéressante par rapport à la performance des OAT ».

5 acteurs, 5 projets… tout azimut

Preuve du dynamisme du secteur immobilier, les sociétés de gestion présentes prévoient cette année toutes sortes de solutions afin de diversifier leurs investissements. 5 acteurs, 5 exemples : Perial va créer une poche dédiée aux commerces et aux petites surfaces de bureaux en centre-ville dans PFO. Primonial entend se développer sur le résidentiel et en zone euro. La Française évoque un renforcement de sa diversification européenne. Sofidy va procéder à une augmentation de capital d’Immorente 2. Amundi Immobilier souhaite diversifier Edissimmo en direction de la santé.


Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.