Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Actipierre Europe un bon millésime 2014... et 2015

Primaliance19/10/2015 à 00:00

Sur les trois derniers exercices les capitaux collectés d’Actipierre Europe ont bondi de 204% (182 M€).De quoi concrétiser des investissements commerciaux présentant un bon couple rendement- risque. Cette année, le dividende devrait progresser de 3 % (9,6€) renouant ainsi avec ses plus hauts niveaux atteint en 2010 et 2011.

L’exercice 2014 est un bon millésime pour Actipierre Europe (Ciloger). Dans le cadre d'une croissance maîtrisée, le nombre de parts de la SCPI a augmenté de 23% représentant une collecte nette de 51,26 m€. Les investissements majoritairement situés en France « privilégient la sécurité patrimoniale et la récurrence des revenus ». Ce sont des commerces en pied d'immeuble (Bordeaux, 2,6m€, Paris et région parisienne 10,9m€, Cannes 1,2m€), des magasins dans une zone commerciale (Le Havre, 3,5m€, Montpellier 9m€), un centre commercial de 45 boutiques (Cherbourg, 39,1m€), un restaurant parisien (900k€) sans compter un hypermarché près de Berlin (18,9m€). Avec cette acquisition, la SCPI détient dorénavant 4 actifs en Allemagne, pays qui pèse maintenant près de 20 % du portefeuille.

Au total, 86,4 m€ ont été investis. Le patrimoine (86500m2) a  progressé de 52 % en valeur comptable et la mutualisation des risques géographiques et locatifs encore améliorée. Enfin,

à périmètre constant, la valeur vénale du patrimoine a progressé de 2,7%. En tenant compte des investissements réalisés durant l’année, la valeur d'expertise (hors droits) est désormais supérieure de 4% à son prix de revient (en 2013 la valorisation était inférieure de 0,6%).

Malgré une conjoncture économique tendue, le taux d’occupation financier demeure à un niveau élevé : 97,75% en moyenne sur l’exercice (vs 98,33 % en 2013). Quant au taux d’encaissement des loyers il s’établit à 99,10%. Pas mal !

Le résultat 2014 s’élève à 9,65 € par part (+ 49%) du fait de la belle hausse des produits de l’activité locative (+ 43%). Mieux, les acquisitions réalisées pour la plupart au cours de la moitié au second semestre, « auront un impact plus marqué sur les produits locatifs de l’exercice 2015 ».

Le revenu distribué s’élève à 9,3 € (+3,3%) et les réserves « bien qu'encore insuffisantes » ont été renforcées de 0,15€. Elles représentent 1,1 mois de distribution (0,88€).

2015 s'annonce encore prometteur. Conséquence de la qualité du patrimoine, la valeur de reconstitution d’Actipierre Europe fin décembre 2014 était supérieure de 6 % au prix de souscription en (198€). C'est pourquoi Ciloger a augmenté le prix de souscription le 1er juin dernier à 206 euros (+4 %). En un peu plus de 3 ans (de mars 2012 à juin 2015), le prix de la part s’est ainsi apprécié de 7 % (de 192 € à 206 €).

Les capitaux collectés ont augmenté de 15 % au cours du premier semestre (40 m€). Le solde à investir tourne autour de 36 m€ mais les investissements en cours de finalisation (retail park Cadix, 15m€) devraient permettre de revenir à l’équilibre dans les prochains mois. Le taux d'occupation financier reste fidèlement ancré à un niveau flatteur : 98,7 %.

L’objectif de distribution 2015 est fixé à 9,6€ soit 2,4€ par trimestre (+ 3 % par rapport à 2014). Calculé sur le nouveau prix de souscription, le taux de distribution ressort à 4,66 % (hors fiscalité allemande). Dernier point, la croissance d'Actipierre Europe est en ligne de mire de la société de gestion. A cette fin, Ciloger va proposer aux associés de relever la capital statutaire de 200m€ afin de le porter de 300m€ à 500m€.

 

Valeurs associées

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.