1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Paris songe à acheter des logements en viager pour en faire des HLM
Le Figaro22/03/2018 à 11:04

La mairie va étudier une proposition d'élus écologistes qui permettrait à des seniors parisiens de continuer à vivre chez eux avec un petit pécule et à la Ville de créer plus de logements sociaux.

La Ville de Paris songe à mettre en place un viager municipal qui favoriserait le maintien des seniors parisiens à domicile tout en permettant la création de logements sociaux. Ce dispositif est inscrit dans le plan Senior voté en juin 2017: on y apprend que la mairie de Paris envisageait, à l'époque, d'«étudier la mise en place d'un «viager municipal» pour améliorer la situation financière des seniors propriétaires de leur logement mais disposant de faibles revenus».

» LIRE AUSSI - Les cinq chiffres que vous ignorez peut-être sur le viager

La proposition, portée par le groupe écologiste qui en demandait la mise en place d'ici 2019, vient d'être votée en Conseil de Paris avec des restrictions. L'exécutif s'est seulement engagé à présenter d'ici à la mi-2019 la faisabilité du dispositif car «l'idée est belle mais elle demande à être expertisée», a indiqué Galla Bridier, adjointe écologiste, chargée des seniors, de la maire PS Anne Hidalgo.

Cette initiative consisterait pour la Ville à acquérir le logement d'une personne âgée qui pourra continuer à vivre chez elle tout en touchant une rente à vie. À l'issue du viager, les écologistes souhaitent que ces biens puissent ensuite être transformés en logements sociaux et ainsi pallier les manques dans les zones déficitaires, notamment l'ouest parisien «où se concentre aujourd'hui une grande majorité des seniors», selon le président du groupe écologiste David Belliard. «Un viager municipal permettrait de préparer l'évolution démographique tout en favorisant le maintien des seniors à domicile, comme ils le désirent dans leur écrasante majorité», explique-t-il.

Selon la proposition écologiste, un cinquième de la population parisienne a plus de 60 ans, plus de 56.000 Parisiens ont plus de 85 ans dont un millier est centenaire. Les personnes de plus de 60 ans représentent 16% des personnes hébergées dans les centres d'hébergement d'urgence parisiens, ajoute, de son côté, la mairie de Paris.

» LIRE AUSSI - Quotas de HLM: Neuilly-sur-Seine dénonce une équation impossible

Le Conseil de Paris, favorable à l'étude de faisabilité, s'est néanmoins beaucoup interrogé sur le coût, la question des ayant-droit pouvant se sentir dépossédés et l'aspect moral d'une position qui fait que la Ville «joue les investisseurs contre ses habitants», selon plusieurs interventions.

1 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • ericlyon
    22 mars13:24

    Bien sûr des HLM à 9000 euros de moyenne le m2, cherchez l'erreur !

    Signaler un abus

Signaler le commentaire

Fermer

Annonces immobilières

Les Risques en Bourse

Fermer