1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

La carte bancaire sans contact

Boursorama avec Pratique.fr09/08/2016 à 12:15

Petite révolution dans nos habitudes d’achat : la carte bancaire sans contact a fait son apparition en 2013. Aujourd’hui, 49 millions de transactions sont réalisées chaque mois via ce mode de paiement. Comment ces cartes fonctionnent-elles, et sont-elles vraiment sécurisées ?

La carte bancaire sans contact suscite encore la méfiance des consommateurs.

Mode d’emploi

Une CB sans contact est une carte bancaire normale équipée d’une fonction supplémentaire. Pour pouvoir payer sans contact, il faut également que le terminal de paiement du commerçant possède la fonction. Le commerçant peut alors entrer le montant, puis le client peut payer en posant simplement sa carte bancaire sur l’appareil. Ce mode de paiement est autorisé uniquement pour les achats inférieurs à 20 €. À la différence d’un porte-monnaie électronique, la carte bancaire sans contact n’est pas rechargée par l’utilisateur et l’argent est directement prélevé sur le compte.

Les avantages du paiement sans contact

Ce mode de paiement rapide permet aux utilisateurs de régler des petits achats sans se soucier de transporter des espèces. Les commerçants sont également séduits par la rapidité de la transaction et l’avantage concurrentiel (par rapport à ceux qui ne proposent pas ce moyen de paiement). Les établissements bancaires et les émetteurs de cartes bancaires sont bien sûr les premiers bénéficiaires : les premiers perçoivent une commission sur chaque transaction, et les seconds gagnent du terrain sur l’utilisation des espèces.

Quid de la sécurité ?

Des craintes sont régulièrement exprimées sur la sécurisation des données des cartes sans contact. Certaines applications sur mobile permettent de lire les données cryptées de la carte, et des filous se promèneraient même avec un terminal de paiement. Cependant, un smartphone ne pourra jamais lire le cryptogramme de votre carte, et un terminal doit être placé à moins de 3cm de la carte pour déclencher le paiement. L’escroc doit donc deviner où se trouve votre carte et vous approcher pour réussir son coup. Autre gage de sécurité : le plafond des transactions sans contact consécutives est fixé entre 50 et 100 €. Lorsque ce plafond est atteint, il faut entrer son code secret pour pouvoir recommencer à utiliser la carte en mode sans contact.

Trucs et astuces

Lorsque l’on fait opposition sur une carte bancaire qui a été volée, le serveur chargé de donner son accord pour le paiement est tout de suite mis à jour et la carte n’est plus utilisable. Et si vous craignez le piratage de votre carte bancaire, vous pouvez toujours investir dans un étui anti-piratage qui coûte entre 1 et 30 €.

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.