Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
  1. Aide
    1. Espace Client

L'essentiel de la semaine : impôts 2021 et bien déclarer ses revenus locatifs , quelle part de votre patrimoine vous pouvez donner ? déclarer ses comptes ouverts auprès de néobanques au Fisc, prolongation de l'indemnisation des chômeurs jusqu'à fin mai 2021
information fournie par Le Particulier30/04/2021 à 14:15

(Crédits photo : Unsplash - Agnieszka Boeske )

(Crédits photo : Unsplash - Agnieszka Boeske )

Le regain d'intérêt des particuliers pour la Bourse ne s'est pas démenti au premier trimestre 2021. En raison de l'impact économique de la crise sanitaire, plusieurs avantages fiscaux ont été mis en place par les pouvoirs publics. Les conditions pour obtenir un crédit immobilier sont particulièrement favorables actuellement. Le régime d'imposition des revenus locatifs varie selon leur nature. La part de votre patrimoine disponible pour être donnée à la personne de votre choix dépend de si vous êtes marié et de si vous avez des enfants. Les comptes détenus chez des néobanques dont le siège est à l'étranger doivent être déclarés à l'administration fiscale. Les chômeurs arrivant en fin de droits bénéficient d'une nouvelle prolongation de leur indemnisation jusqu'à fin mai 2021.

Sommaire:

  • De plus en plus de particuliers en Bourse
  • Déclaration de revenus: les avantages fiscaux liés à la crise sanitaire
  • Crédit immobilier: des conditions très favorables aux emprunteurs
  • Impôts 2021: bien déclarer ses revenus locatifs
  • Quelle part de votre patrimoine pouvez-vous donner?
  • Les comptes chez les néobanques doivent être déclarés à l'administration fiscale
  • L'indemnisation des chômeurs en fin de droits prolongée jusqu'à fin mai 2021

De plus en plus de particuliers en Bourse

Le regain d'intérêt des épargnants pour la Bourse ne s'est pas démenti au premier trimestre 2021, avec quelque 772.000 particuliers ayant acheté ou vendu des actions, selon les données publiées par l'Autorité des marchés financiers (AMF). Ce chiffre est en hausse par rapport au quatrième trimestre 2020 et se situe au plus haut niveau depuis un an, relève l'autorité. «Nous ne pouvons que nous réjouir de cette évolution qui permet de créer un lien plus direct entre les Français et le développement de nos entreprises, ainsi que de mobiliser nos forces vives pour contribuer au renforcement de leurs fonds propres», a commenté le président de l'AMF, Robert Ophèle, dans un communiqué.

Déclaration de revenus: les avantages fiscaux liés à la crise sanitaire

En raison de la crise économique liée à l'épidémie de Covid-19, diverses mesures donnant lieu à des avantages fiscaux ont été prises par les pouvoirs publics. Les particuliers peuvent en bénéficier dans le cadre de leur déclaration des revenus de 2020 selon leur situation. Ainsi, le plafond d'exonération des heures supplémentaires est majoré à 7.500 euros pour les heures effectuées entre le 16 mars 2020 et le 10 juillet 2020. La prime de pouvoir d'achat, versée au plus tard le 31 décembre 2020 aux salariés dont la rémunération était inférieure à trois fois le Smic sur les douze mois précédents, est exonérée à hauteur de 1.000 euros. Par ailleurs, les indemnités reçues de l'employeur pour couvrir les frais de télétravail sont exonérées à hauteur de 550 euros par an.

Crédit immobilier: des conditions très favorables aux emprunteurs

Selon l'Observatoire Crédit Logement/CSA, le taux moyen des crédits immobiliers (hors assurances) s'est établi à 1,11% en mars 2021, retrouvant le plus bas niveau jamais enregistré par ce baromètre fin 2019. Depuis décembre 2020, la baisse des taux constatée sur les prêts à 15 ans, 20 ans et 25 ans a été rapide tandis que la durée moyenne des prêts s'est accrue de 7 mois pour atteindre 236 mois, un niveau sans précédent. Cette hausse a tout particulièrement bénéficié aux emprunteurs les plus modestes: ceux-ci ont obtenu une augmentation moyenne de 11 mois depuis décembre 2020, une «évolution sans précédent sur un laps de temps aussi court», relève l'observatoire.

Impôts 2021: bien déclarer ses revenus locatifs

Selon la nature des revenus locatifs, le régime d'imposition diffère. Ainsi, dans le cas d'une location nue ou non meublée, le régime microfoncier s'applique jusqu'à 15.000 euros de loyers. C'est un régime simplifié par lequel l'administration fiscale applique un abattement forfaitaire de 30%, le reste s'ajoutant aux autres revenus. Après 15.000 euros, le régime réel s'applique et le revenu foncier est déterminé en déduisant les charges foncières des recettes locatives. S'il s'agit d'une location meublée, les revenus locatifs sont imposables en tant que bénéfices industriels et commerciaux (BIC). Là encore, deux régimes sont possibles: micro-BIC jusqu'à 72.600 euros (cas général) ou 176.200 euros (locations saisonnières) et régime réel au-delà.

Quelle part de votre patrimoine pouvez-vous donner?

Il est possible de réaliser une donation de biens mobiliers ou immobiliers à la personne de son choix, à condition de ne pas puiser dans la part du patrimoine réservée à ses héritiers légaux, rappelle le site Service-Public.fr dans une infographie. Ainsi, la quotité disponible est égale à la moitié de votre patrimoine si vous avez un enfant, à un tiers si vous avez deux enfants et à un quart avec trois enfants ou plus. Si vous n'avez pas d'enfant mais êtes marié, la quotité disponible représente les trois quarts de votre patrimoine. Si vous n'êtes pas marié et sans enfant, l'intégralité de votre patrimoine peut être donné.

Les comptes chez les néobanques doivent être déclarés à l'administration fiscale

Les comptes bancaires ouverts auprès d'une néobanque située à l'étranger doivent être déclarés à l'administration fiscale. Même si les applications mobiles de ces intermédiaires financiers comme Revolut, Monese ou N26 sont disponibles en France, les comptes détenus chez eux sont considérés comme étrangers. Les détenteurs doivent donc remplir le formulaire Cerfa n°11916*12 dans le cadre de la déclaration en ligne de leurs revenus. En 2021, ce formulaire concerne les comptes ouverts, détenus, utilisés ou clos à l'étranger, mais aussi les contrats d'assurance-vie souscrits hors de France.

L'indemnisation des chômeurs en fin de droits prolongée jusqu'à fin mai 2021

Les chômeurs en fin de droits vont bénéficier d'une nouvelle prolongation de leur indemnisation, jusqu'à fin mai 2021, a annoncé la ministre du Travail, Elisabeth Borne. Cela concerne les chômeurs arrivés en fin de droits depuis le 30 octobre 2020. Cette mesure a déjà bénéficié à près de 700.000 demandeurs d'emploi et a coûté 2,5 milliards d'euros, a indiqué la ministre. Le décret sur la réforme de l'assurance chômage du 31 mars 2021 prévoit théoriquement une prolongation de cette mesure jusqu'à fin juin 2021 mais elle pourra s'interrompre dès fin mai 2021 en fonction de l'évolution de la situation.

0 commentaire

Annonces immobilières