Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
Plus de 40 000 produits accessibles à 0€ de frais de courtage
Découvrir Boursomarkets

Déclarer ses revenus: mode d’emploi
Dernière mise à jour le : 14/10/2021

La déclaration de revenus est pré-remplie par l’administration fiscale crédit photo : create jobs 51/Shutterstock / create jobs 51

La déclaration de revenus est pré-remplie par l’administration fiscale crédit photo : create jobs 51/Shutterstock / create jobs 51

La déclaration de revenus est pré-remplie par l’administration fiscale. Pour autant, il faut rester vigilant avant de la signer. Découvrez-ici les éléments à passer en revue pour éviter toute erreur dans le calcul de votre impôt sur le revenu.

Sommaire:

  • Les revenus à déclarer
  • Les charges, crédits et réductions à mentionner
  • Les erreurs possibles

Les revenus à déclarer

Le formulaire n° 2042 constitue la base de la déclaration de revenus. Votre état civil, celui de votre conjoint si vous êtes marié ou pacsé et votre adresse figurent sur la première page, ainsi que la case relative à la contribution à l’audiovisuel public.

Tout changement d’adresse, de situation de famille en cours d’année doit être mentionné.

La deuxième page est consacrée à la situation de votre foyer fiscal. Les mariages, PACS, séparations, divorces et décès doivent être communiqués à l’administration fiscale. Le rattachement fiscal d’enfants majeurs doit être précisé. Vos coordonnées bancaires doivent être vérifiées. En cas d’erreur, un RIB doit être adressé.

La troisième page répertorie vos revenus. Doivent y figurer:

  • Les traitements, salaires, pensions, retraites et rentes.
  • Les revenus des placements et capitaux mobiliers (dividendes d’actions, coupons d’obligations, intérêts de livrets…).
  • Les plus-values et gains divers sur les valeurs mobilières (après application des éventuels abattements).
  • Les revenus fonciers figurent en page 4 de la déclaration.

Déclaration des plus ou moins-values

Le formulaire n° 2074 permet de déclarer les plus ou moins-values sur cession de valeurs mobilières, droits sociaux, options négociables et titres assimilés. En outre, il est utile pour le calcul des abattements pour durée de détention et le suivi des moins-values reportables sur dix ans. Il doit également être joint à votre déclaration n° 2042 en cas de clôture d’un Plan d’épargne en actions (PEA).

Les charges, crédits et réductions à mentionner

La quatrième page vous permet de déclarer vos charges déductibles, à savoir:

En fin de page, figure un récapitulatif du prélèvement à la source déjà effectué, qui peut être corrigé.

Dans le cadre de la déclaration n° 2042 pré-remplie, l’administration fiscale a normalement tenu compte de la plupart de vos revenus imposables, et de ceux de votre conjoint ou partenaire de pacs si vous êtes mariés ou pacsés. Certaines charges déductibles sont également pré-remplies. Les informations concernant les personnes à charge ou rattachées ne sont pas préremplies.

Pour les réductions et crédits d’impôts, il convient de remplir également le formulaire n° 2042 RICI ou n° 2042 C. Ces formulaires ne sont jamais pré-remplis, vous devez les compléter intégralement. Vous devez notamment mentionner vos réductions et crédits d’impôt pour les dépenses suivantes:

Les erreurs possibles

Les montants pré-remplis par l’administration fiscale dans votre déclaration ne correspondent pas forcément à ce que vous devez déclarer. Ils peuvent ne pas tenir compte d’un abattement (ou d’une exonération) auquel vous avez droit en tant qu’assistant(e) maternel (le), journaliste, étudiant salarié ou apprenti, par exemple. Une erreur peut aussi avoir été faire si les informations transmises par votre employeur ou votre caisse de retraite à l’administration fiscale sont erronées. Et il n’inscrira rien sur dans votre déclaration si les informations dont il dispose ne sont pas fiables et ne permettent pas de vous identifier avec certitude (problème de nom, de date de naissance, etc.), ou si elles lui ont été transmises tardivement.

Si vous constatez des erreurs ou des omissions dans les montants inscrits, corrigez-les. Il suffit de remplacer les chiffres erronés par les bons, dans les cases blanches prévues à cet effet. Vous pouvez expliquer vos corrections par une mention ajoutée dans votre déclaration.

La déclaration pré-remplie ne doit pas vous empêcher de vérifier l’exactitude de son contenu. Certains revenus, charges, crédits ou réductions peuvent avoir été oubliés par l’administration fiscale. D’autres ne sont pas pré-remplis et doivent être indiqués par vous-même.

Annonces immobilières