1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Déclarer ses revenus : mode d'emploi
Dernière mise à jour le : 24/10/2018

create jobs 51/Shutterstock / create jobs 51

La déclaration de revenus est pré-remplie par l'administration fiscale. Pour autant, il faut rester vigilant avant de la signer. Découvrez-ici les éléments à passer en revue pour éviter toute erreur dans le calcul de votre impôt sur le revenu.

Les revenus à déclarer

Le formulaire n° 2042 constitue la base de la déclaration de revenus. Votre état civil, celui de votre conjoint si vous êtes marié ou pacsé et votre adresse figurent sur la première page. Tout changement en cours d'année doit être mentionné.

La deuxième page est consacrée à la situation de votre foyer fiscal. Les mariages, PACS, séparations, divorces et décès doivent être communiqués à l'administration fiscale.

La troisième page répertorie vos revenus. Doivent y figurer:

  • Les traitements, salaires, pensions, retraites et rentes.
  • Les revenus des placements et capitaux mobiliers (dividendes d'actions, coupons d'obligations, intérêts de livrets...).
  • Les plus-values et gains divers sur les valeurs mobilières (après application des éventuels abattements).
  • Les revenus fonciers.

Déclaration des plus ou moins-values

Le formulaire n° 2074 permet de déclarer les plus ou moins-values sur cessions de valeurs mobilières, droits sociaux, options négociables et titres assimilés. En outre, il est utile pour le calcul des abattements pour durée de détention et le suivi des moins-values reportables sur dix ans. Il doit également être joint en cas de clôture d'un Plan d'épargne en actions (PEA).

Les charges, crédits et réductions à mentionner

La quatrième page vous permet de déclarer vos charges déductibles, à savoir:

  • La CSG déductible calculée sur les revenus du patrimoine.
  • Les pensions alimentaires.
  • L'épargne retraite.

Pour les réductions et crédits d'impôts, il convient de remplir le formulaire n° 2042 RICI. Dans le cadre de la déclaration pré-remplie, l'administration fiscale a normalement tenu compte de ces éléments. Toutefois, il n'est pas rare que des informations viennent à manquer. Vous devez mentionner:

  • L'emploi d'un salarié à domicile.
  • Les investissements locatifs défiscalisants (Pinel par exemple).
  • Les investissements réalisés dans les DOM-TOM.
  • Les dépenses liées à la qualité énergétique de l'habitation principale.
  • Les dons.
  • Les cotisations syndicales.
  • Les frais d'accueil d'une personne âgée.
  • Les souscriptions au capital de SOFICA.
  • Les frais de garde d'enfant de moins de 6 ans hors du domicile.

La déclaration pré-remplie ne doit pas vous empêcher de vérifier l'exactitude de son contenu. Certains revenus, charges, crédits ou réductions peuvent avoir été oubliés par l'administration fiscale.

Impôts sur le revenu

Retrouvez le simulateur d'impôt sur le revenu Boursorama, l'outil parfait pour la simulation et le calcul de vos impôts.

Annonces immobilières

Les Risques en Bourse

Fermer