1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Fusion absorption de la SCPI Gemmeo Commerce par la SCPI Rivoli Avenir Patrimoine
Primaliance08/06/2018 à 08:00

Conformément à l'annonce publiée au B.A.L.O du 25 mai 2018 attestant de cette opération d'Amundi, le marché des parts de la SCPI Gemmeo Commerce est suspendu à compter du 26 mai 2018. Ce projet de fusion absorption est soumis au vote des associés des 2 SCPI en assemblée générale extraordinaire en 1ère convocation le 29 juin 2018.

L'annonce du B.A.L.O précise « qu'à compter du 26 mai 2018, aucune demande de souscription ou retrait de parts ne sera prise en compte sur la SCPI Gemmeo Commerce. De manière exceptionnelle, les ordres de souscription et de retrait adressés au cours du mois de mai et avant la date de suspension susvisée seront donc exécutés le 25 mai 2018 et non le dernier jour du mois. L'AMF a été informée de cette suspension conformément à la réglementation en vigueur. »

En ce qui concerne la SCPI Rivoli Avenir Patrimoine, qui reste ouverte aux nouvelles souscriptions, les clients devront signer un bulletin spécifique pour toutes souscriptions enregistrées entre le 1er juin 2018 et le 31 juillet 2018. Ce nouveau bulletin mentionne le fait que le client « reconnaît qu'un exemplaire de la publication au BALO du 28 mai 2018 portant sur le projet de fusion absorption de la SCPI Gemmeo Commerce par la SCPI Rivoli Avenir Patrimoine, soumis au vote des associés en assemblée générale extraordinaire, leur a été remis et en avoir pris connaissance et avoir également pris connaissance du traité de fusion disponible sur le site de la Société de Gestion. »

Amundi Immobilier détaille dans le projet de traité de fusion les motifs et buts de l'opération. Il est ainsi précisé que la fusion a notamment pour objectif :

- d'assurer aux associés de Gemmeo une stabilité de revenus,

- de permettre l'achat d'actifs unitaires de plus grande taille répondant à la demande locative à Paris, en Ile-de-France et en Régions,

- de disperser le risque locatif en augmentant le nombre d'immeubles et le nombre de locataires et ainsi atténuer l'impact de la défaillance ou du départ d'un locataire,

- d'améliorer la capacité d'absorption des travaux,

- d'augmenter la liquidité des associés grâce à un plus grand nombre de parts sociales,

- d'être sécurisé sur le plan locatif (bail de moyenne et longue durée avec un locataire offrant une signature de qualité),

- d'avoir une allocation bureaux et de placer le commerce comme une diversification du portefeuille du patrimoine,

- de se positionner sur des immeubles « prime » bureau, c'est-à-dire localisés dans les secteurs les plus recherchés par les utilisateurs, en priorité à Paris et en Ile-de-France et dans les principales métropoles régionales,

- de rechercher des immeubles avec un niveau technique répondant aux attentes des locataires et des nouvelles contraintes environnementales (immeubles neufs ou restructurés de préférence).

La SCPI Rivoli Avenir Patrimoine a été retenue comme société absorbante compte tenu notamment de l'importance de son patrimoine et de son activité. Par ailleurs, 59% des associés de Gemmeo sont aussi associés de Rivoli Avenir Patrimoine.

Amundi Immobilier annonce d'autre part que d'un point de vue fiscal et comptable, la fusion prendra effet rétroactivement au 1er janvier 2018.

Retrouvez cet article sur Primaliance.com

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Annonces immobilières

Les Risques en Bourse

Fermer