1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Fiscalité : Le Top 5 des régions qui offrent le meilleur rapport entre impôts et services publics
Boursorama avec Newsgene28/03/2019 à 12:16

Fiscalité : Le Top 5 des régions qui offrent le meilleur rapport entre impôts et services publics

Dans une récente étude, Tacotax a établi le palmarès des régions où l'équilibre entre les impôts payés par les contribuables et les services publics est le plus avantageux. Les meilleurs « scores de rentabilité des impôts » se trouvent ainsi dans le nord de la France tandis que les contribuables les plus désavantagés résident dans le sud ou en Ile-de-France. 

Les Français ne sont pas égaux face à l'impôt selon une étude réalisée par Tacotax et relayée par Business Insider. La plateforme Internet d'optimisation fiscale a comparé le niveau des services publics dans chaque région au montant total des prélèvements obligatoires, c'est-à-dire les impôts et charges sociales payés par les habitants.

De 4 500 à 8 400 euros d'impôts selon la région

Premier constat : il existe de fortes disparités en matière d'impôts d'une région à l'autre. Dans les Hauts-de-France, la moyenne par habitant est de 4 500 euros contre 8 400 euros en Ile-de-France.

La qualité des services publics diffère également d'un territoire à l'autre. L'étude a calculé un « indice de qualité des services publics » en s'appuyant sur les chiffres de l'INSEE et des ministères de l'Éducation, de la Santé et du Logement. Il s'agit d'établir pour 1 000 habitants : le nombre d'établissements scolaires du second degré, le nombre de logements sociaux, le nombre de fonctionnaires hospitaliers et le nombre de fonctionnaires hors fonctionnaires hospitaliers.

Les habitants des Hauts-de-France en ont pour leur argent

Cet indice de qualité a ensuite été comparé aux prélèvements obligatoires par habitant permettant d'établir un « score de rentabilité des impôts ». Selon ce critère, la région des Hauts-de-France est celle où les contribuables en ont le plus pour leur argent. Elle doit notamment son score de 98 points à son niveau de services publics jugé « très bon ».

Juste derrière, la Normandie obtient un score de 92 points, du fait d'impôts obligatoires légèrement plus élevés. Avec un score de 85 points, la Bretagne complète podium. Deux autres régions se distinguent. Avec un score de 84 points, les régions Bourgogne-Franche-Comté et Pays de la Loire terminent ex-æquo à la 4e place du classement.

L'Île-de-France à la traîne

Sur les 13 régions de la France métropolitaine, c'est l'Île-de-France qui obtient le plus mauvais score (54 points) devant la région PACA (68 points) et la Corse (74 points).

Ce très faible score « s'explique par fait que la région est la plus riche du pays et ses habitants contribuent donc davantage que les autres au budget national de l'Etat » alors que le « contribuable des Hauts-de-France aura "un retour sur investissement" bien plus élevé qu'un Francilien grâce à la solidarité nationale », analyse Aldric Emié, cofondateur de Tacotax, cité par Business Insider

1 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • geocor
    28 mars13:32

    Pour mesurer la qualité des services publics, il suffirait de compter le nombre de fonctionnaires ? A Montpellier, avec 25 % d'absentéisme à la Mairie, on a donc une surqualité du service public !

    Signaler un abus

Signaler le commentaire

Fermer

Annonces immobilières

Les Risques en Bourse

Fermer