1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Démarchage téléphonique : le gendarme des télécoms veut mettre fin aux pratiques abusives
Boursorama avec Newsgene31/07/2019 à 12:10

Démarchage téléphonique : le gendarme des télécoms veut mettre fin aux pratiques abusives

L'Arcep met en place ce jeudi 1er août deux mesures visant à lutter contre le démarchage téléphonique abusif. Les entreprises ne pourront plus usurper un numéro géographique (01 à 05) ou polyvalent (09) et les systèmes automatisés ne pourront plus envoyer de messages via des numéros mobiles (06 ou 07). C'est aux opérateurs téléphoniques de filtrer les appels qui ne respecteraient pas ces nouvelles règles. 

L'Autorité de régulation des communications électroniques et des postes (Arcep) s'attaque au démarchage téléphonique abusif. Plusieurs mesures mises en place par le gendarme des télécoms entrent en application ce jeudi 1er août, rapporte Les Echos. L'objectif principal est de lutter contre les entreprises qui usurpent leur identifiant d'appelant. Il s'agit d'une pratique qui permet à un centre d'appels basé à l'international d'utiliser un numéro géographique français pour mieux tromper le particulier contacté.

Lutter contre l'usurpation de numéros géographiques

Dorénavant, les appels ou messages provenant de l'international ne pourront plus utiliser un numéro géographique (01 à 05) ou polyvalent (09). C'est aux opérateurs téléphoniques de veiller au grain. Ils doivent mettre en place un système de filtrage qui coupera la communication si la nouvelle règle n'est pas respectée.

L'Arcep veut aussi lutter contre les systèmes automatisés qui génèrent un grand nombre d'appels et de messages. Ces derniers ne pourront ainsi plus utiliser de numéros mobiles (06 et 07) comme identifiant, rapporte Les Echos. Ces mesures doivent permettre à l'Arcep d'identifier plus facilement les entités qui se cachent derrière ces démarchages abusifs.

Les opérateurs prêts à s'engager

De leur côté, les opérateurs télécoms se disent prêts à mettre en place un filtre pour les appels qui usurpent des numéros géographiques. Ils estiment que cette décision réduira considérablement les nuisances pour les usagers. En revanche, ils sont plus sceptiques concernant la lutte contre les systèmes automatisés, jugée plus compliquée à mettre en place. « Les solutions de filtrage ne sont actuellement pas suffisamment matures et risqueraient de bloquer certains flux d'appel à tort au détriment des utilisateurs », ont-ils indiqué à l'Arcep.

Le gendarme des télécoms a donc décidé de différer l'application complète de la seconde mesure. Elle est reportée aux 1er janvier 2021.

12 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • kozlow67
    31 juillet23:46

    En annonçant la couleur :" je suis sur Bloctel, votre appel est illégal", le correspondant raccroche souvent immédiatement, et je dois reconnaître que le nombre d'appels a singulièrement diminué en moyenne ( 1 par jour maintenant ); je pense que bloctel set quand même un peu... mais contraindre les opérateurs est plus efficace, et aurait du être mis en place depuis longtemps!

    Signaler un abus

Voir plus de commentaires

Signaler le commentaire

Fermer

Annonces immobilières

Les Risques en Bourse

Fermer