Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Cifocoma dans les starting block d'une augmentation de capital

Primaliance03/08/2015 à 00:00

Cifocoma a bien résisté en 2014. Son patrimoine génère des revenus en progression grâce à sa politique d’investissement et sa gestion locative « efficace ». De quoi satisfaire le conseil de surveillance et permettre un nouveau développement de la SCPI. Une nouvelle augmentation de capital est envisagée pour octobre prochain.

Dans le but « d'accroitre le portefeuille et sa mutualisation », Cifocoma (Sofidy) a acquis l'année dernière 2 commerces de centre-ville (Biscarosse, Paris, 618k€) dont la rentabilité s'élève à 6,37 %. Ils ont été financés par un emprunt bancaire de 330k€ ce qui porte l'endettement total à 4,23m€ soit 19,3 % de la valeur des actifs immobiliers. Enfin, aucune vente d'actif n'a eu lieu.

Devant si peu de mouvements, le patrimoine conserve ainsi sa physionomie de l'an passé : les commerces (96,22%) à Paris et en région parisienne (90,9%) dominent.

Là où la SCPI bouge en revanche, c'est sur son activité locative. Le taux d’occupation financier progresse à 93,24 % contre 89,61 % en 2013. Cette progression reflète autant les efforts pour relouer les actifs vacants que le plein effet des 13 acquisitions de 2013. Cette politique d’optimisation du taux d’occupation sera poursuivie en 2015 en mettant l’accent en particulier sur la vente des actifs vacants difficilement relouables.

Sur ses comptes financiers, le revenu par part au titre de Cifocoma progresse sur un an de + 13,4 % en raison de la hausse importante du taux d’occupation financier, de l’important programme d’acquisitions de 2013 et des nouveaux investissements de l’exercice. Impacté à la hausse par les intérêts d'emprunts dus au recours du crédit « lequel génère par ailleurs des revenus locatifs bruts supplémentaires », les charges marquent une augmentation de 16,5 % (1,43m€). Malgré tout le résultat courant atteint 60,64 € fin décembre (+12,3 %).

Au total, le dividende global distribué s’est élevé à 62€ procurant une rentabilité nette sur le prix moyen acquéreur (1105,97€) de 5,61 %. Encore mieux que 2013 où le revenu (55€) avait permis d'extérioriser un taux de distribution de 5,01 %. Le tout, une fois encore sans toucher au « confortable » report à nouveau (39,58€ vs 37,14€).

Au vu des résultats de leur SCPI, le conseil de surveillance exprime toute sa satisfaction pour « la qualité et l’importance du travail accompli » par Sofidy. De même, il salue « les engagements prudents » menés dans le but de « défendre nos intérêts, dans un contexte économique tendu ». 2015 ne devrait pas le contrarier. Le taux d'occupation financier continue de cheminer sur la voie du redressement (96,74 % au 2ème trimestre. De plus, le dividende annuel, devrait se maintenir dans le « même ordre de grandeur autour de 60€ ». Il sera « affiné au cours des prochains trimestres ».

Surtout, Cifocoma prépare « en concertation avec le Conseil de Surveillance, une augmentation de capital pour le mois d’octobre prochain » pour un montant d’1,5m€. Afin de poursuivre la mutualisation du patrimoine. La Société de Gestion recommande sans surprise de « continuer à investir dans des commerces de centre-ville avec recours modéré à l’emprunt dans la mesure ou les taux d’intérêts demeurent à un niveau historiquement faible ».

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.