1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Achat de billets d'occasion sur Internet : bons plans et arnaques
Boursorama avec Pratique.fr20/07/2019 à 08:30

Acheter des billets d'occasion de train ou de spectacle sur Internet est une pratique en pleine explosion en France. À la clé, des économies plus que conséquentes pour l'acheteur, mais les risques d'arnaques sont pourtant bien réels, nombreux sont ceux en ayant fait les frais. Comment éviter les arnaques pour que l'opération soit uniquement un bon plan ?

iStock-Marco Rosario Venturini Autieri

Reconnaître les arnaques

Les sites d'annonces entre particuliers regorgent à présent d'offres de vente de billets d'occasion des plus alléchantes : un billet de train à -80 %, l'entrée pour un célèbre parc d'attractions à prix cassé et autre place de concert à -50 %. Sur le papier, l'opération ressemble à bon plan, mais dans la réalité, 90 % de ces billets vendus sur de tels sites sont en réalité des faux. Les fraudeurs jouent pour cela sur plusieurs aspects. La durée de validité doit faire l'objet d'une attention particulière, car les billets de concerts et autres entrées pour les parcs d'attractions en ont une, mais le problème est que l'acheteur ne paie que très rarement attention à ce détail lors de la transaction.  Aussi, veiller à ce que le billet ne soit pas nominatif, car cela est également très fréquent, notamment pour les billets de train tels que ceux du TGV. Pourtant de nombreux acheteurs se font berner car ils ne prennent pas en compte ce qui ressemble à un détail et qui n'en est pas un.  Les billets électroniques comme les e-billets de voyage sont des supports idéaux pour les faussaires et arnaqueurs. Ils proposent d'en vendre une version imprimée à l'acheteur qui trouve pour sa part la formule intéressante. Mais grâce à des logiciels de retouche photo, il est relativement aisé pour un faussaire un peu expérimenté de le falsifier. Il est donc chaudement recommandé de n'acheter que des billets de transport papier, car ils sont bien plus difficilement falsifiables.

Les bonnes dispositions à prendre

Ces arnaques courantes ne doivent pas pour autant être une raison de tirer une croix sur l'achat de billets d'occasion. Car en prenant quelques bonnes dispositions, la formule est toujours réellement intéressante.  Demander systématiquement la facture d'achat est ainsi indispensable pour s'assurer que le billet soit un vrai. La vente d'un billet neuf -- transport, concert, entrée dans un parc d'attractions... - s'accompagne en effet systématiquement de la remise d'une facture. Le vendeur doit être en mesure de vous la délivrer. Si ce n'est pas le cas, passez votre chemin.  Aussi, la bonne approche consiste à se tourner non pas vers des sites de petites annonces entre particuliers, mais vers des plateformes web spécialisées en la matière. C'est le cas pour les sites Zepass, mais aussi LeGuichet. Ces deux sites sont des références en termes de sécurité de transactions, car ils ont recours à un tiers de confiance pour sécuriser les opérations. Le billet mis en vente est dans un premier temps analysé pour déceler d'éventuelles arnaques. Suite à quoi, il est proposé sur la plateforme. Et pour ce qui est du site Leguichet.fr, les fondateurs ont d'emblée exclu la vente des billets de train en format électronique et proposent exclusivement des formats papier classiques. Là encore, l'acheteur bénéficie d'un haut niveau d'assurance dans la transaction.

6 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • semboule
    22 juillet12:04

    On se demande pourquoi l'auteur de cet article ne parle que de 2 sites de revente en oubliant de citer Trocdestrains.com, le plus ancien de tous (13 ans d'existennce) et reconnu par la très grande majorité des ses utilisateurs pour ses contrôles pointus.

    Signaler un abus

Voir plus de commentaires

Signaler le commentaire

Fermer

Annonces immobilières

Les Risques en Bourse

Fermer