Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
Plus de 40 000 produits accessibles à 0€ de frais de courtage
Découvrir Boursomarkets

Jean-Luc Melenchon

Jean-Luc Melenchon (Crédit photo: Joel Saget / AFP)

Parti: La France Insoumise
Age: 70 ans

Jean-Luc Melenchon (Crédit photo: Joel Saget / AFP)

Parti: La France Insoumise
Age: 70 ans

Doyen des principaux candidats déclarés avec Christiane Taubira est diplômé d'une licence de philosophie et de lettres modernes. Professeur, journaliste, il devient membre du parti socialiste en 1976 où il gravit les échelons. Il est notamment élu sénateur en 1986 et devient ministre délégué à l'Enseignement professionnel de 2000 à 2002, dans le gouvernement de cohabitation de Lionel Jospin.

En 2008, il quitte le PS pour fonder le Parti de Gauche. Il se présente aux élections européennes sous les couleurs du Front de Gauche qui réunit le PG et le parti communiste : il est élu député européen en 2009 puis en 2014. En 2012, il est candidat à l'élection présidentielle et arrive en 4e position au premier tour, avec 11,10 % des suffrages.

En 2016, il fonde La France insoumise (LFI) et se présente à l'élection présidentielle de 2017. Il arrive à nouveau en quatrième position, avec 19,58 % des suffrages exprimés. Depuis 2017, il est exerce le mandat de député de la 4e circonscription des Bouches-du-Rhône.


Le programme présidentiel de Jean-Luc Mélenchon

  • information fournie par AFP Video20.06.202216:58
    1

    "Nous devons être et rester une alternative unie", propose Jean-Luc Mélenchon à la sortie du QG de la Nupes à Paris au lendemain des élections législatives lors desquelles s'est opérée une forte percée de la gauche unie. SONORE

  • information fournie par AFP20.06.202216:35
    3

    Le Parti socialiste, EELV et le PCF ont déclaré lundi à l'AFP refuser la proposition de Jean-Luc Mélenchon de former un groupe Nupes unique à l'Assemblée nationale, rappelant que l'accord de coalition signé début mai prévoyait des groupes distincts. "Il n'a jamais été question d'un groupe unique

  • information fournie par France 2420.06.202216:20

    Richard Werly, éditorialiste et correspondant de la France et l'Europe pour le quotidien suisse Blick, est l'invité de France24.

  • information fournie par AFP20.06.202215:05
    7

    "La Nouvelle union populaire écologique et sociale devrait se constituer comme un seul groupe" à l'Assemblée nationale, a "proposé" lundi Jean-Luc Mélenchon, inquiet que l'obtention de 89 députés par le RN remette en cause son "statut" de première opposition à Emmanuel Macron. "Dès lors qu'il y a un seul groupe, sans aucune discussion possible l'opposition s'appellerait Nupes", a-t-il estimé devant le siège de La France insoumise à Paris

  • information fournie par France 2420.06.202215:03

    "Rester une alternative unie." Au lendemain du second tour des élections législatives, le chef de file de La France insoumise, Jean-Luc Mélenchon, a proposé, lundi 20 juin en début d'après-midi, que la Nupes se constitue "comme un seul groupe d'opposition au Parlement"

  • information fournie par Reuters20.06.202214:49

    PARIS, 20 juin (Reuters) - Jean-Luc Mélenchon, initiateur de l'alliance de gauche "Nupes" pour les élections législatives, a appelé lundi à ce que la "Nouvelle union populaire écologique et sociale" constitue un seul et même groupe à l'Assemblée nationale. (Rédigé par Matthieu Protard)

  • information fournie par AFP Video20.06.202214:23

    Le chef de file de la Nupes Jean-Luc Mélenchon arrive au QG de LFI à Paris au lendemain du second tour des législatives, dont il reconnaît le résultat "un peu décevant, mais riche de mouvements qui s'annoncent". Un résultat qui "nous pousse plutôt à continuer plutôt qu'à se disperser", affirme son bras gauche Manuel Bompard

  • information fournie par France 2420.06.202210:28

    À l'issue du second tour des élections législatives en France, la Nupes n’a pas remporté le scrutin et Jean-Luc Mélenchon ne deviendra pas Premier ministre. Mais la coalition de gauche fait une entrée en force à l’Assemblée nationale avec 131 députés et devient le premier parti d'opposition

  • information fournie par AFP Video20.06.202207:59

    "Ces défis qui arrivent, on va les relever avec une force qu'on n'avait pas", lance Jean-Luc Mélenchon à la foule de sympathisants de la Nupes rassemblés devant l'Elysée Montmartre pour la soirée électorale du second tour des législatives. IMAGES

  • information fournie par AFP20.06.202207:58
    14

    Visages fermés, des militants macronistes assistent dépités aux résultats des législatives au QG parisien de LREM, pendant que des cris de joie retentissent pour la gauche Nupes dans une salle de concert parisienne et chez les militants RN dans un boulodrome d'Hénin-Beaumont, fief de Marine Le Pen dans le Pas-de-Calais. "C'est une grosse déception", reconnaît Clément Leduc Spaak, un militant macroniste de 35 ans, des trémolos dans la voix

  • information fournie par AFP20.06.202200:05
    1

    Jean-Luc Mélenchon ne sera pas Premier ministre mais la gauche devient première opposition: elle devrait emporter autour de 150 sièges dimanche au 2e tour des élections législatives, en deça de ses espérances, mais en empêchant le président d'obtenir une majorité absolue. "On est là, on est là, même si Macron ne le veut pas nous on est là", ont chanté à 20H00 les centaines de militants présents à l'Élysée Montmartre à Paris, où était organisée la soirée de la Nouvelle union populaire écologique et sociale (Nupes)

  • information fournie par France 2419.06.202223:35

    Le chef de file de la Nupes, Jean-Luc Mélenchon, a estimé dimanche que la "déroute du parti présidentiel" était "totale" et qu'"aucune majorité" ne se présentait, une situation "inattendue" et "inouïe", au soir du second tour des législatives.

  • information fournie par AFP Video19.06.202221:17

    "La déroute du parti présidentiel est totale et aucune majorité ne se présente", a déclaré dimanche le chef de file de la Nupes Jean-Luc Mélenchon devant les militants réunis à l'Elysée Montmartre à Paris peu après l'annonce des résultats du second tour des législatives, alors que la gauche qu'il a unie est en passe d'emporter plus de 150 sièges, empêchant le président d'obtenir une majorité absolue.

  • information fournie par France 2419.06.202221:08
    5

    "Nous avons réussi l'objectif que nous nous étions donné en moins d'un mois", affirme Jean-Luc Mélenchon, ravi qu'Emmanuel Macron n'ait pas de majorité absolue.

  • information fournie par Reuters19.06.202220:58
    2

    PARIS (Reuters) - Jean-Luc Mélenchon, initiateur de l'alliance de gauche "Nupes", a estimé dimanche soir à l'issue du second tour des élections législatives qu'Emmanuel Macron avait essuyé un "échec électoral" et un "échec moral". "C'est une situation totalement inattendue, inouïe", a dit le chef de file de La France insoumise lors d'une allocution

  • information fournie par Reuters19.06.202220:53

    PARIS, 19 juin (Reuters) - Jean-Luc Mélenchon, initiateur de l'alliance de gauche "Nupes", a estimé dimanche soir à l'issue du second tour des élections législatives qu'Emmanuel Macron avait essuyé un "échec électoral" et un "échec moral". "C'est une situation totalement inattendue, inouïe", a dit le chef de file de La France insoumise lors d'une allocution

  • information fournie par AFP Video19.06.202211:55

    Jean-Luc Mélenchon, leader de l'alliance de gauche Nupes vote à Marseille lors du second tour des élections législatives.

  • information fournie par AFP17.06.202218:54
    7

    Majorité absolue ou simple ? De retour d'Ukraine, Emmanuel Macron a plaidé l'unité de la France vendredi pour la dernière journée de campagne avant le second tour des législatives, tandis que Jean-Luc Mélenchon a mis en garde contre une "pagaille" si les électeurs ne tranchaient pas nettement. A quelques heures de la fin, à minuit, d'une campagne envenimée entre macronistes et mélenchonistes, le chef de l’État a dit sur BFMTV revenir "marqué" par ce qu'il a vu en Ukraine

  • information fournie par AFP17.06.202216:27

    Face à la canicule, Jean-Luc Mélenchon a défendu vendredi, lors du dernier jour de campagne avant le second tour des législatives, "l'entraide" et "la solidarité", en opposition aux "macronistes" qui selon lui, pensent que "le marché va tout régler". Lors d'une conférence de presse à Paris près d'un pont tournant au dessous du canal Saint-Martin, empêché de tourner par la chaleur qui déforme les matériaux de construction, le tribun insoumis a alerté sur le changement climatique

  • information fournie par Ecorama17.06.202214:05
    25

    Le programme de la Nupes prévoit une hausse de la pression fiscale de 6 points de PIB, soit l'équivalent de 160 milliards d'euros. Qui va devoir payer ces hausses d'impôts ? Réponse avec Philippe Waechter, chef économiste chez Ostrum AM