Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté

Agnes Buzyn  - page 3

Agnès Buzyn est une femme politique Française. Médecin de formation elle devient ministre des Solidarités et de la Santé au sein du gouvernement d'Edouard Philippe.

  • information fournie par Le Point04.03.202018:38
    1

    Y aura-t-il une alliance entre LREM et LR aux municipales à Paris ? Agnès Buzyn signera-t-elle la paix des braves avec Rachida Dati pour le deuxième tour de l'élection ? Au vu des propos peu amènes tenus par Dati sur Buzyn, à quelques heures du débat organisé sur LCI entre tous les candidats à la Mairie de Paris, cela semble un tantinet délicat. Selon L'Obs, l'ex-garde des Sceaux aurait en effet déclaré en parlant de l'ex-ministre de la Santé : « Elle ne connaît rien à Paris

  • information fournie par Le Point04.03.202009:58
    3

    Propulsée candidate LREM à la mairie de Paris le 26 février, Agnès Buzyn est désormais à plus de la moitié de sa campagne. Alors qu'elle consacre sa journée à se préparer au débat qui aura lieu mercredi entre les sept principaux candidats, son équipe occupe le terrain et a présenté le cadre budgétaire de son projet

  • information fournie par Le Point28.02.202008:54
    3

    Ils y sont tous passés. Mercredi 26 février, Anne Hidalgo organisait un meeting à l'Élysée Montmartre à Paris

  • information fournie par Le Figaro25.02.202006:00

    Les deux principales opposantes à Anne Hidalgo pour l'élection municipale à Paris ne sont pas de grandes défenseuses du dispositif. Réintroduit en juillet dernier par la mairie de Paris, l'encadrement des loyers sera-t-il enterré si Anne Hidalgo n'est pas réélue? Agnès Buzyn, candidate LREM qui a remplacé au pied levé Benjamin Griveaux, n'y est pas complètement favorable

  • information fournie par Reuters23.02.202011:15
    11

    PARIS (Reuters) - Agnès Buzyn, qui a remplacé Benjamin Griveaux pour conduire la liste La République en marche (LaRem) aux élections municipales à Paris, annonce dimanche qu'elle ne reprendra pas à son compte la proposition de son prédécesseur d'un apport de 100.000 euros pour l'achat d'un appartement dans la capitale

  • information fournie par Reuters23.02.202010:24
    1

    (Actualisé avec Rachida Dati et Cédric Villani § 8-9-10-12) PARIS, 23 février (Reuters) - Agnès Buzyn, qui a remplacé Benjamin Griveaux pour conduire la liste La République en marche (LaRem) aux élections municipales à Paris, annonce dimanche qu'elle ne reprendra pas à son compte la proposition de son prédécesseur d'un apport de 100.000 euros pour l'achat d'un appartement dans la capitale

  • information fournie par Reuters23.02.202001:55

    (Bien lire "espace vert" au §4) PARIS, 23 février (Reuters) - Agnès Buzyn, qui a remplacé Benjamin Griveaux pour conduire la liste La République en marche (LaRem) aux élections municipales de Paris, indique dimanche qu'elle ne reprendra pas la proposition de son prédécesseur d'un apport de 100.000 euros pour l'achat d'un appartement dans la capitale

  • information fournie par Reuters19.02.202013:53
    7

    PARIS (Reuters) - Rachida Dati, candidate Les Républicains aux élections municipales de Paris, est passée en tête des intentions de vote devant Anne Hidalgo pour le premier tour le 15 mars prochain, selon un sondaxe Odoxa publié mercredi par le Figaro. D'après cette enquête, la cheffe de file des Républicains est désormais créditée de 25% des intentions de vote (+5 points) contre 23% (stable) pour la maire sortante

  • information fournie par Reuters19.02.202013:41

    PARIS, 19 février (Reuters) - Rachida Dati, candidate Les Républicains aux élections municipales de Paris, est passée en tête des intentions de vote devant Anne Hidalgo pour le premier tour le 15 mars prochain, selon un sondaxe Odoxa publié mercredi par le Figaro. D'après cette enquête, la cheffe de file des Républicains est désormais créditée de 25% des intentions de vote (+5 points) contre 23% (stable) pour la maire sortante

  • information fournie par Le Point18.02.202001:20
    1

    C'est une surprise à laquelle ne devait sûrement pas s'attendre Agnès Buzyn au moment de se lancer dans la bataille des municipales. La candidate LREM à Paris, qui a remplacé au pied levé Benjamin Griveaux, se retrouve face à un épineux problème : plusieurs noms de domaine de sites internet qu'elle aurait pu utiliser pour faire la promotion en ligne de sa campagne ont déjà été achetés et ne renvoient pas vers son site officiel

  • information fournie par France 2417.02.202016:45

    Afin de se consacrer à sa candidature aux élections municipales de Paris, la désormais ancienne ministre des Solidarités et de la Santé Agnès Buzyn a annoncé sa démission ce lundi 17 février. Le député LREM Olivier Véran qui succédera à la candidate des municipales de Paris de 2020, comme l'a témoigné une passation de pouvoirs riche en émotion

  • information fournie par Reuters17.02.202014:42
    11

    PARIS (Reuters) - Cédric Villani a exposé par téléphone lundi à Agnès Buzyn les conditions d'un éventuel rapprochement en vue des élections municipales à Paris, a-t-on appris dans l'entourage du candidat dissident de la majorité. La désignation en catastrophe de l'ancienne ministre de la Santé à la place de Benjamin Griveaux pour conduire la liste La République en marche aux élections des 15 et 22 mars rebat les cartes dans la capitale, où la maire socialiste sortante Anne Hidalgo a pour l'instant le vent en poupe dans les sondages

  • information fournie par Reuters17.02.202014:34

    PARIS, 17 février (Reuters) - Cédric Villani a exposé par téléphone lundi à Agnès Buzyn les conditions d'un éventuel rapprochement en vue des élections municipales à Paris, a-t-on appris dans l'entourage du candidat dissident de la majorité. La désignation en catastrophe de l'ancienne ministre de la Santé à la place de Benjamin Griveaux pour conduire la liste La République en marche aux élections des 15 et 22 mars rebat les cartes dans la capitale, où la maire socialiste sortante Anne Hidalgo a pour l'instant le vent en poupe dans les sondages

  • information fournie par France 2417.02.202013:19

    Agnès Buzyn vient de déposer sa démission au Ministère des Solidarités et de la Santé afin de se consacrer à sa candidature à la mairie de Paris. Son remplaçant Olivier Véran, neurologue de formation et député LREM âgé de 39 ans, devra empoigner les dossiers jusqu'ici sous la responsabilité de l'ancienne ministre, dont notamment celui de la Réforme des retraites ou de la crise hospitalière

  • information fournie par Reuters16.02.202022:21
    1

    * Une ministre appréciée du grand public * Un choix pour "gagner la bataille" à Paris, selon LaRem * Cédric Villani maintient sa candidature (Actualisé avec réaction de l'Elysée §6) PARIS, 16 février (Reuters) - Agnès Buzyn a annoncé dimanche qu'elle conduirait la liste La République en marche (LaRem) pour les élections municipales à Paris, renonçant ainsi à ses fonctions à la tête du ministère de la Santé où le député Olivier Véran lui succèdera. Elle remplace ainsi au pied levé Benjamin Griveaux, contraint vendredi de renoncer à sa candidature dans la capitale à la suite de la diffusion sur internet de vidéos intimes le concernant

  • information fournie par Reuters16.02.202018:54
    11

    PARIS (Reuters) - La ministre de la Santé, Agnès Buzyn, qui représentera La République en marche (LaRem) aux élections municipales de la mairie de Paris, a annoncé dimanche qu'elle remettrait sa démission au gouvernement "dès ce soir". "J'ai déposé ma candidature pour cette élection à la mairie de Paris

  • information fournie par Reuters16.02.202018:49

    PARIS, 16 février (Reuters) - La ministre de la Santé, Agnès Buzyn, qui représentera La République en marche (LaRem) aux élections municipales de la mairie de Paris, a annoncé dimanche qu'elle remettrait sa démission au gouvernement "dès ce soir". "J'ai déposé ma candidature pour cette élection à la mairie de Paris

  • information fournie par Reuters16.02.202018:08
    1

    PARIS (Reuters) - Le candidat dissident à la mairie de Paris, exclu de La République en marche (LaRem), Cédric Villani, a jugé dimanche que le choix de la ministre de la Santé, Agnès Buzyn, pour représenter le parti aux élections municipales était "incompréhensible", selon son entourage. "Après de longs conciliabules, l'appareil LaRem finit par choisir une candidate qui n’aura que quatre semaines pour se plonger dans les dossiers parisiens", a fait savoir son entourage à Reuters

  • information fournie par Reuters16.02.202017:51

    PARIS, 16 février (Reuters) - Le candidat dissident à la mairie de Paris, exclu de La République en marche (LaRem), Cédric Villani, a jugé dimanche que le choix de la ministre de la Santé, Agnès Buzyn, pour représenter le parti aux élections municipales était "incompréhensible", selon son entourage. "Après de longs conciliabules, l'appareil LaRem finit par choisir une candidate qui n’aura que quatre semaines pour se plonger dans les dossiers parisiens", a fait savoir son entourage à Reuters

  • information fournie par Reuters16.02.202017:12
    23

    PARIS (Reuters) - Agnès Buzyn conduira la liste La République en marche pour les élections municipales à Paris, a-t-on appris dimanche auprès d'une source proche de La République en marche (LaRem), confirmant ainsi des informations de franceinfo et BFM TV. La ministre de la Santé a été désignée dimanche par la commission nationale d'investiture du parti présidentiel pour succéder à Benjamin Griveaux, précise franceinfo