Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
Plus de 40 000 produits accessibles à 0€ de frais de courtage
Découvrir Boursomarkets

Taxe foncière: les taux vont baisser cette année, une première depuis dix ans
information fournie par Boursorama avec Newsgene23/05/2019 à 09:50

Taxe foncière: les taux vont baisser cette année, une première depuis dix ans

Taxe foncière: les taux vont baisser cette année, une première depuis dix ans

Les taux des impôts locaux vont globalement diminuer cette année en France, une première depuis dix ans. Cette baisse concernera surtout la taxe foncière, avec une réduction de 0,6% en moyenne dans les villes de plus de 100 000 habitants, selon une étude du cabinet FSL. Cependant, la revalorisation des bases d'imposition devrait compenser cette baisse dans une grande partie des collectivités.

Pour la première fois depuis près de 10 ans, les taux des impôts locaux baissent en France. Cette année, les collectivités locales les ont diminués de 0,3% en moyenne dans les grandes villes (plus de 100 000 habitants) et de 0,2% dans les villes moyennes (entre 40 000 et 100 000 habitants), selon une étude du cabinet FSL.

Une large majorité des municipalités sont ainsi parvenues à maintenir leurs taux au même niveau. Mieux : 28 d'entre elles les ont baissés. La perspective des élections municipales de 2020 et la crise des Gilets jaunes expliquent en partie cette tendance.

La taxe foncière, principale concernée

La taxe d'habitation étant vouée à disparaître progressivement, c'est la taxe foncière qui est davantage concernée par ce phénomène. Selon la FSL, les grandes villes ont diminué le taux sur le foncier bâti de 0,6% en moyenne avec un record pour Sète (-10%), devant Nice (-9,2%) et Nîmes (-8,1%). Les villes moyennes enregistrent de leur côté une baisse de 0,3%.

Du côté des départements, la réduction du taux de la taxe foncière est beaucoup plus modérée, à 0,1% en moyenne. Les habitants des Deux-Sèvres vont bénéficier d'une diminution de 5,2%. A l'autre bout de l'échelle, ceux des Landes vont subir une hausse de 15% du taux.

Quoi qu'il en soit, la diminution de ces taux d'imposition ne se traduira pas forcément par une baisse de la note pour les contribuables. La revalorisation des bases d'imposition, sur lesquelles ces taux s'appliquent, devrait en effet atteindre 2,2% cette année, soit près du double par rapport à l'an dernier.

7 commentaires

  • 22 mai17:58

    Non ouinon on paiera plus comme d'hab car nos dirigeants sont incapable de gérer un budget public. Le leur il le gère mieux


Annonces immobilières