1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Ouverture des marchés du gaz et de l'électricité : comment en tirer avantage ?
Boursorama avec Pratique.fr25/09/2017 à 18:40

Depuis le 1er juillet 2007, les marchés de l'énergie sont ouverts à la concurrence pour les particuliers. Parmi une vingtaine de fournisseurs, EDF et Engie (ex GDF) sont les seuls à proposer les tarifs réglementés par les pouvoirs publics. En changeant de fournisseur d'énergie, le consommateur peut bénéficier de prix attractifs et privilégier une énergie verte.

Ouverture des marchés du gaz et de l'éléctricité : comment en tirer avantage?  / iStock.com - Jovanmandic

L'ouverture des marchés du gaz et de l'électricité : comment ça marche ?

Jusqu'à présent, 80% des usagers sont toujours au tarif réglementé chez EDF alors qu'ils sont 50% chez Engie. Les autres fournisseurs proposent des offres de marché dont le prix est fixé librement dans le cadre d'un contrat. En s'approvisionnant directement chez les producteurs, ces nouveaux acteurs de l'énergie peuvent afficher des tarifs avantageux ou fournir de l'énergie verte. On peut alors souscrire à des offres à prix indexé (qui suivent l'évolution du tarif réglementé à la hausse comme à la baisse) ou à des offres à prix fixe. Pour bien choisir son offre, il convient de privilégier les comparateurs en ligne indépendants comme celui de l'UFC-Que choisir ou du médiateur national de l'énergie (www.energie-info.fr). Ensuite, une consultation en détail de la fiche descriptive de l'offre est impérative. Cela afin d'éviter de mauvaises surprises sur l'évolution du prix de l'abonnement et du kWh, les modalités de facturation ou encore la facilité d'accès au service clients. Lors d'un changement de contrat, c'est le nouveau fournisseur qui prend en charge les démarches. La résiliation est sans frais, ni délai et sans interruption d'approvisionnement. Il est possible de résilier un contrat à tout moment, pour aller vers un autre fournisseur ou pour revenir au tarif réglementé.

Quelles sont les avantages de l'ouverture des marchés du gaz et de l'électricité ?

Dans son numéro de juillet-août 2017, le magazine 60 Millions de Consommateurs a comparé 26 offres d'électricité et 21 offres de gaz naturel. En choisissant l'offre la plus compétitive, une économie de 10% a été réalisée sur une facture de 1 000€. Les réductions se font soit sur le prix de l'abonnement, soit sur le prix de l'énergie, voire sur les deux. Si les offres à prix fixe permettent d'éviter des hausses de tarifs pendant une, deux ou trois années, l'enquête constate que le client ayant souscrit un contrat à prix fixe pour trois ans au printemps 2014 n'a pas été gagnant en 2017. Le tarif réglementé du gaz a, en effet, fortement chuté sur cette période. Pour stimuler la concurrence entre les différents opérateurs, des offres d'achats groupés proposées par des associations commencent à voir le jour. Ainsi, la campagne « Gaz moins cher ensemble » a pour vocation de rassembler le maximum de consommateurs pour leur permettre d'obtenir le prix du gaz le moins cher possible. Mais, au-delà des économies réalisées, cette ouverture des marchés permet également au consommateur qui le désire de choisir son fournisseur en fonction de ses offres en matière d'énergie verte, même si celles-ci demeurent très rares.

Trucs et astuces

Trouver l'offre adéquate pour réaliser des économies sur sa facture d'électricité dépend de sa consommation. Pour un petit consommateur, il sera plus intéressant de faire des économies sur l'abonnement, la partie fixe de la facture, alors qu'un gros consommateur devra privilégier la réduction sur le prix du kWh.

2 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • faites_c
    26 septembre11:04

    L'énergie verte cela n'existe pas contrairement aux fables que publie l'Ademe!!! Une chaudière bio-masse émet autant de CO2 (si ce n'est plus) qu'une chaudière à gaz. De la même manière aucun fournisseur n'est capable de garantir de l'électricité d'origine renouvelable à 100% s'il souhaite vous garantir une fourniture non interrompue 24 h sur 24 365 jours par an sauf si c'est un producteur purement local avec une production hydroélectrique!

    Signaler un abus

Voir plus de commentaires

Signaler le commentaire

Fermer

Annonces immobilières

Les Risques en Bourse

Fermer