Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
  1. Aide
    1. Espace Client

Les dépenses publiques ont atteint 45 000 € par ménages en 2018, soit 3 750 euros par mois
information fournie par Boursorama avec Newsgene16/06/2020 à 15:58

Les dépenses publiques ont atteint 45 000 € par ménages en 2018, soit 3 750 euros par mois

Les dépenses publiques ont atteint 45 000 € par ménages en 2018, soit 3 750 euros par mois

L'Etat a engagé en 2018 environ 1 300 milliards d'euros de dépenses publiques, ce qui représente 3 750 euros par ménage et par mois selon les calculs de l'ancien rapporteur général de la Cour des comptes, François Ecalle. Les premiers postes concernent la vieillesse et la santé. En queue de classement, on trouve la police, la justice et l'armée.   

L'Etat a engagé environ 1 300 milliards d'euros de dépenses publiques en 2018. Cette somme représente 45 000 euros par ménage et par an, soit 3 750 euros par ménage et par mois selon les calculs de l'ancien rapporteur général de la Cour des comptes François Ecalle, rapporte Capital. Sur Fipeco, le site Internet qu'il a créé, l'ancien Sage se penche sur la manière dont les deniers publics sont distribués.

La vieillesse loin devant la police ou la justice

D'après lui, le premier poste de dépense est ainsi la vieillesse avec 11 684 euros par an, soit plus de 900 euros par mois et par ménage. Le deuxième poste concerne la santé avec 8 721 euros par an. Pour la protection sociale, l'Etat engage 700 milliards d'euros par an dont 300 milliards d'euros rien que pour les retraites.

L'Enseignement rassemble 4 074 euros par an et par ménage devant les fonctions support, soit l'ensemble des activités de gestion qui concourent au fonctionnement des services de l'Etat, dont le montant atteint 3 434 euros par an et par ménage. Les aides aux familles arrivent au cinquième rang des dépenses avec 1 751 euros par an et par ménage.

Loin derrière, on trouve la sécurité intérieure et la justice, dont la police, avec 1 313 euros par an, soit 109 euros par mois et par ménage. Cette somme est proche de celle consacrée à l'Armée avec 1 380 euros par an, soit 115 euros par mois et par ménage.

4 commentaires

  • 16 juin18:57

    règle numéro 1 des politicards, toujours culpabiliser le populos !


Annonces immobilières