Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
  1. Aide
    1. Espace Client

Gaz : les tarifs réglementés vont baisser dès le 1er décembre
information fournie par Boursorama avec Newsgene29/11/2018 à 15:56

(Pixabay / Magnascan)

(Pixabay / Magnascan)

La Commission de régulation de l'énergie a annoncé que les tarifs réglementés du gaz d'Engie allaient baisser de 2,4% en moyenne au 1er décembre prochain. Ils avaient augmenté de 5,79% au 1er novembre.

Alors que la vague des gilets jaunes déferle dans tout le pays, voici enfin une bonne nouvelle pour le porte-monnaie de millions de Français. La Commission de régulation de l'énergie (CRE) a annoncé dans un communiqué que les tarifs réglementés du gaz d'Engie allaient baisser de 2,4% en moyenne au 1er décembre prochain.

« Cette baisse est de 0,8% pour ceux qui utilisent le gaz pour la cuisson, de 1,5% pour ceux qui ont un double usage cuisson et eau chaude et de 2,4% pour les foyers qui se chauffent au gaz, précise la CRE. Ces baisses s’expliquent par la diminution des prix d’importation observée sur les marchés de gros pour la première fois depuis 6 mois. »

Une augmentation de 2,8% depuis 2015

La France importe en effet 99% du gaz naturel qu'elle consomme, indique Capital. Le prix payé par le consommateur est donc directement lié au marché international. Cette baisse des tarifs réglementés intervient après une augmentation moyenne bien supérieure de 5,79% au 1er novembre. Depuis le 1er janvier 2015, la hausse cumulée du tarif moyen du gaz s'élève à +2,8%.

La Commission de régulation de l'énergie indique que « la tendance indicative pour l’évolution au 1er janvier 2019 est stable ou en légère baisse ». En France, 4,6 millions de foyers sont encore soumis aux tarifs réglementés de vente de gaz.

4 commentaires

  • 01 décembre10:43

    Comment ça les arrange une justice lente, et laxiste, Lauvergeon elle devrait etre dans la cellule contigue de Ghosn, bien que pour ce dernier je lui accorde la présomption d'innocence. Ce que j'adore dans ce gvt, c'est l'extreme effacement de Belloubet, plus discret tu meurs, nous avons l'air bien repartis avec cette ministre, les délinquants de tous poils vont avoir peur.


Annonces immobilières