1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Comment diversifier son patrimoine pour mieux préparer sa retraite ?

Boursorama avec Pratique.fr09/11/2018 à 08:30

Alors que le niveau des futures pensions de retraite est appelé à diminuer dans des proportions encore incertaines, constituer un patrimoine permet de préparer au mieux l'avenir. Mais il est d'autant plus important de le diversifier le plus possible afin de le sécuriser tout en mettant le maximum de chances de son côté de faire fructifier le capital sur le court, moyen et long terme. Nos conseils pour aborder sereinement la retraite.

Comment diversifier son patrimoine pour mieux préparer sa retraite ? / iStock.com - Khongtham

L'assurance vie, le placement incontournable pour préparer la retraite

Les 15 millions de Français qui ont souscrit à un contrat d'assurance vie savent parfaitement pourquoi ce produit d'épargne est le placement préféré en France. L'assurance vie permet de constituer une épargne sur le long terme, en produisant des intérêts compris entre 2% et 5%, voire plus encore selon la nature du contrat.  La bonne approche à adopter consiste à ventiler le capital sur deux types de contrats : les fonds en euros et les unités de compte. Un contrat multisupport qui permet de jouer sur deux tableaux : la sécurité et la rentabilité. Dans les contrats du type fonds en euros, le capital est garanti et placé sur des obligations. Les unités de compte, quant à elles, représentent une prise de risque supérieure puisque les sommes sont placées sur les marchés financiers, avec en retour une rentabilité possiblement plus élevée.  En prime, l'assurance vie affiche une fiscalité attractive sur long terme, car après huit années de possession, seuls les prélèvements sociaux sont dus.

Les plans d'épargne retraite

PERCO, PERP, Contrat Madelin... Il est possible de diversifier son patrimoine en investissant sur ces produits d'épargne spécialement conçus pour la retraite.  Le Plan d'Épargne Retraite Populaire s'alimente librement, par des versements au mois notamment. Il est intéressant de détenir un PERP assez tôt dans sa carrière pour que la capital puisse augmenter avec le temps. Dès l'âge de la prise de retraite, la sortie du contrat se fait sous forme de rentes, idéal pour compléter ses revenus. Le Plan d'Épargne pour la Retraite Collectif se conclut au niveau de l'entreprise. C'est l'employeur qui décide de le mettre ou non en place au bénéfice de ses collaborateurs. Il est alimenté à la fois par l'entreprise et par l'employé. Les sommes constituées ne peuvent être débloquées qu'au moment du départ en retraite, sauf cas exceptionnel. Les professions libérales et les indépendants ont quant à eux un produit d'épargne retraite spécifique : le contrat Madelin. Il fonctionne de la même manière que le PERP et la sortie en capital se fait au moment de la retraite, sous forme de rentes viagères également.

Investir dans l'immobilier locatif

La pierre est encore aujourd'hui une valeur refuge, un investissement sûr et rentable. Nombre d'actifs font le choix d'investir dans l'immobilier locatif pour préparer leurs vieux jours et diversifier leur patrimoine. Il s'agit là d'une excellente option d'autant que les taux de crédit encore très bas permettent de se lancer dans l'opération avec un apport minime. Le marché de l'immobilier locatif génère une rentabilité brute annuelle moyenne de l'ordre de 4% avec en prime la possibilité de générer une forte plus-value à la revente.  Aussi, l'investissement en LMNP - Loueur Meublé Non Professionnel - est une autre piste à explorer car ce marché est très porteur sur le moyen et long terme. Investir dans des résidences de services pour seniors, des EHPAD, des résidences étudiantes ou encore des résidences de tourisme permet de bénéficier d'un bon voire très bon retour sur investissement.

Les livrets et produits bancaires

En se tournant vers son conseiller bancaire, il est possible de diversifier son patrimoine en misant sur les livrets d'épargne traditionnels : Livret A, CSL, LDD... Ils affichent chacun des différences en termes de plafond, de taux d'intérêts et de fiscalité et permettent tous de constituer une épargne intéressante sur le long terme.  Pour ceux et celles qui sont prêts à prendre un peu plus de risque avec en retour une possible rentabilité élevée, les PEE et PEA - Plan Épargne Entreprise et Plan Épargne Action - sont des produits financiers performants. Sur ce point également, il est nécessaire de se rapprocher de son conseiller bancaire afin de bénéficier d'un accompagnement sur-mesure.

2 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • 265023
    10 novembre12:39

    Contrat d'assurance vie ouvert avant Nov 1991, aucun impôt et aucun prélèvements sociaux car résident fiscal au Portugal, l'idéal pour un "fiscalophobe" comme moi !

    Signaler un abus

  • gouraudp
    09 novembre09:12

    En prime, l'assurance vie affiche une fiscalité attractive sur long terme, car après huit années de possession, seuls les prélèvements sociaux sont dus..................................................................................................................Sur le fond en euros les prélèvements sociaux sont prit tout les ans sauf sur les contrat épargne handicap.

    Signaler un abus

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.