Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Allianz Pierre veut « labelliser » 5 immeubles par an

Primaliance14/08/2015 à 00:00

D'après le conseil de surveillance, 2014 a été riche de sujets importants pour l’avenir d'Allianz Pierre : acquisitions, cessions et suivi de la gestion, aucun sujet n'a été écarté. Si le taux d'occupation s'est essoufflé l'année dernière, le début de 2015 se profile mieux. Il est vrai aussi que le conseil suit de près les actions menées par Immovalor Gestion pour résoudre la vacance locative.

Paradoxal. Dans une conjoncture immobilière alliant baisse des loyers et baisse des rendements à l’achat, Allianz Pierre (Immovalor Gestion) a poursuivi en 2014 ses investissements (110m€) … sauf qu'ils ont été réalisés en phase avec la collecte (83,8m€). Précision, les dernières acquisitions sont situées surtout à Paris ou dans sa région. Elles délivrent en moyenne un rendement de 6,7 %. En parallèle, la SCPI a souscrit dans la SPPICAV Tikehau retail properties 1 (10m€, rendement attendu autour de 7 %) et cédé 4 actifs (11m€).

En plus de l'examen des arbitrages, le conseil de surveillance a porté son attention sur le suivi de la vie courante de la SCPI. De ce point de vue, l'activité locative a connu un double mouvement. D'un côté, le niveau des loyers facturés progresse (+1,76 %) en raison de l'impact des achats-ventes. De l'autre, le taux d'occupation financier recule à 89,25 % (vs 90,22 % en 2013) alors que « l’activité de location et de suivi de gestion a été particulièrement intense ».

Dans le sillage d'une « politique de proximité avec ses locataires en travaillant avec eux pour la programmation de travaux », Allianz Pierre précise que la moyenne des travaux à réaliser dans les 5 prochaines années (2015-2019) ressort à 3,56m€. Un montant inférieur aux dépenses prévues en 2015 (5,1m€). L'amélioration des performances environnementales des immeubles n'est cependant pas sacrifiée. A en croire Immovalor Gestion, la SCPI souhaite « labelliser 5 immeubles par an d'ici 2020 ». Un travail de titan au regard d'un patrimoine qui dénombre 140 immeubles… mais peut être aussi  tous que tous ne sont pas concernés !

En matière de créances douteuses, la société de gestion reste très prudente: toutes les créances impayées dépassant le montant des dépôts de garantie sont provisionnées à 100 %. L’exercice 2014 se traduit par un coût net de 305 k€. Au total cette provision s'élève à 859 k€ contre 689 k€ un an plus tôt. L'examen des comptes d'Allianz Pierre-Papier indique résultat net en hausse de 5,03 %. Cette progression résulte de l'augmentation du patrimoine (+14,89%) dont l'effet sur l'accroissement des loyers (+1,76%) est limité par la baisse du taux d'occupation et par celle des renouvellements de loyers.

Le résultat par part diminue de 14,99 € à 13,92 € (- 7,1 %). Il traduit un contexte économique difficile qui devrait « vraisemblablement perdurer en 2015 ». Malgré tout, La distribution s'est maintenue. Elle s'est élevée à 15,03€ dont 1,2€ au titre des plus-values sur la cession « dans de bonnes conditions » de l’immeuble de Chatenay-Malabry et 0,27€ prélevés sur le report à nouveau. Le taux de distribution sur la base d'un prix acquéreur stable (320€) demeure ancré à 4,7%.

2015 ? La collecte se poursuit (13,4m€ au 1er trimestre) obligeant la SCPI à investir dans « des immeubles situés dans des secteurs où la profondeur du marché locatif est de nature à préserver un niveau d’occupation satisfaisant ». Témoin de cette politique sélective, l'acquisition d’un immeuble de bureaux (Paris 12ème, 17,8m€). De plus, conformément à ses objectifs, Allianz Pierre-Papier a obtenu le niveau Very Good du label BREEAM pour la rue de liège à Paris. « Il s’agit du 4ème immeuble de la SCPI à obtenir ce label ». Bonne nouvelle, le taux d’occupation financier d’Allianz Pierre remonte sensiblement. Il est de 90,39 % (vs 89,95 % fin décembre) et reflète une « préoccupation centrée sur les taux d’occupation, les travaux d’entretien et de mise à niveau des immeubles ».

Enfin, aucune anticipation de revenu pour l'ensemble de l'année n'a été pour le moment annoncée par Immovalor Gestion.

Valeurs associées


Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.