Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté

FMI - Fonds monétaire international  - page 7

Le Fonds Monétaire International (FMI) a été créé au lendemain du deuxième conflit mondial en même temps que la Banque Mondiale. A la différence de la Banque Mondiale qui vise surtout à réduire la pauvreté, le FMI a pour objectif de veiller à la stabilité du système monétaire international en surveillant les politique de change des Etats-membres. Il suit l'évolution économique des pays et peut leur apporter une assistance technique et financière sous la forme de prêts lorsque ces pays connaissent des difficultés de nature à affecter leur solvabilité. En contrepartie, le pays doit engager des politiques d'ajustement structurel destinées à corriger les causes des difficultés identifiées par le FMI.

  • information fournie par Reuters10.06.202007:07

    WASHINGTON/KIEV (Reuters) - Le Fonds monétaire international (FMI) a approuvé mardi un prêt de cinq milliards de dollars (4,4 milliards d'euros) à l'Ukraine, alors que l'épidémie de coronavirus plonge le pays dans la récession. Le FMI débloquera 2,1 milliards de dollars immédiatement de l'accord de crédit stand-by de 18 mois qu'elle lui avait déjà accordé

  • information fournie par Reuters10.06.202001:08

    WASHINGTON/KIEV, 10 juin (Reuters) - Le Fonds monétaire international (FMI) a approuvé mardi un prêt de cinq milliards de dollars (4,4 milliards d'euros) à l'Ukraine, alors que l'épidémie de coronavirus plonge le pays dans la récession. Le FMI débloquera 2,1 milliards de dollars immédiatement de l'accord de crédit stand-by de 18 mois qu'elle lui avait déjà accordé

  • information fournie par France 2415.05.202012:52

    Le Liban a entamé mercredi des négociations avec le Fonds monétaire international (FMI) pour obtenir une aide cruciale dans le cadre d'un plan de sauvetage élaboré par le gouvernement pour relancer une économie au bord du naufrage, a indiqué le ministère libanais des Finances.

  • information fournie par Reuters12.05.202016:51
    1

    WASHINGTON (Reuters) - Le Fonds monétaire international va "très probablement" réduire davantage sa prévision de croissance de l'économie mondiale cette année car l'impact de la pandémie de nouveau coronavirus est encore plus important que prévu pour de nombreux pays, a déclaré mardi la directrice générale du FMI, Kristalina Georgieva. Dans ses dernières projections en date du 14 avril, le FMI prédit une contraction de 3,0% de l'économie mondiale cette année, un choc sans précédent depuis la "Grande Dépression" des années 1930 que le fonds a qualifié de "Grand Confinement"

  • information fournie par Reuters12.05.202016:42

    WASHINGTON, 12 mai (Reuters) - Le Fonds monétaire international va "très probablement" réduire davantage sa prévision de croissance de l'économie mondiale cette année car l'impact de la pandémie de nouveau coronavirus est encore plus important que prévu pour de nombreux pays, a déclaré mardi la directrice générale du FMI, Kristalina Georgieva. Dans ses dernières projections en date du 14 avril, le FMI prédit une contraction de 3,0% de l'économie mondiale cette année, un choc sans précédent depuis la "Grande Dépression" des années 1930 que le fonds a qualifié de "Grand Confinement"

  • information fournie par Reuters03.05.202012:11
    1

    PARIS (Reuters) - Le Fonds monétaire international (FMI) a confirmé samedi avoir approuvé une aide d'urgence de 643 millions de dollars (573,7 millions d'euros) pour l'Equateur, tout en prévenant que le pays aurait besoin d'un soutien financier supplémentaire de ses partenaires extérieurs pour faire face à la pandémie de coronavirus. La crise sanitaire, à laquelle s'est ajoutée la chute des prix du pétrole et de la demande mondiale ont eu des effets dévastateurs sur l'économie équatorienne, un des premiers exportateurs de pétrole en Amérique latine, a indiqué la directrice générale du fonds, Kristalina Georgieva

  • information fournie par Reuters02.05.202019:58

    PARIS, 2 mai (Reuters) - Le Fonds monétaire international (FMI) a confirmé samedi avoir approuvé une aide d'urgence de 643 millions de dollars (573,7 millions d'euros) pour l'Equateur, tout en prévenant que le pays aurait besoin d'un soutien financier supplémentaire de ses partenaires extérieurs pour faire face à la pandémie de coronavirus. La crise sanitaire, à laquelle s'est ajoutée la chute des prix du pétrole et de la demande mondiale ont eu des effets dévastateurs sur l'économie équatorienne, un des premiers exportateurs de pétrole en Amérique latine, a indiqué la directrice générale du fonds, Kristalina Georgieva

  • information fournie par Reuters30.04.202017:23

    BEYROUTH, 30 avril (Reuters) - Le Liban espère obtenir une aide du Fonds monétaire international (FMI) après l'adoption jeudi par le gouvernement d'un projet de réforme financière censé lui permettre de surmonter la grave crise économique dans laquelle il est plongé et qui pourrait durer cinq ans, a déclaré le Premier ministre, Hassan Diab. La situation économique dramatique du Liban, dont la monnaie a perdu la moitié de sa valeur depuis octobre, constitue aujourd'hui la principale menace pour la stabilité de l'Etat depuis la guerre civile de 1975-1990

  • information fournie par Reuters24.04.202016:19
    3

    WASHINGTON (Reuters) - Les restrictions à l'exportation d'équipements médicaux et de denrées alimentaires "peuvent se révéler dangereusement contre-productives" dans le contexte de la pandémie de coronavirus, ont averti vendredi le Fonds monétaire international (FMI) et l'Organisation mondiale du commerce (OMC). Dans un communiqué commun, les deux institutions invitent les Etats à la prudence en la matière, exprimant par ailleurs leur inquiétude face à la baisse des ressources nécessaires pour garantir que les produits alimentaires et médicaux parviennent aux pays qui en ont le plus besoin

  • information fournie par Reuters24.04.202016:05

    WASHINGTON, 24 avril (Reuters) - Les restrictions à l'exportation d'équipements médicaux et de denrées alimentaires "peuvent se révéler dangereusement contre-productives" dans le contexte de la pandémie de coronavirus, ont averti vendredi le Fonds monétaire international (FMI) et l'Organisation mondiale du commerce (OMC). Dans un communiqué commun, les deux institutions invitent les Etats à la prudence en la matière, exprimant par ailleurs leur inquiétude face à la baisse des ressources nécessaires pour garantir que les produits alimentaires et médicaux parviennent aux pays qui en ont le plus besoin

  • information fournie par Reuters18.04.202012:40
    7

    WASHINGTON (Reuters) - Le Fonds monétaire international (FMI), la Banque mondiale et des dirigeants africains ont appelé vendredi à une rapide action internationale pour aider les pays d'Afrique à faire face à l'épidémie de coronavirus qui va provoquer cette année une contraction de 1,25% de l'économie du continent, un plus bas inédit. L'Afrique manque de ressources et d'infrastructures médicales pour lutter contre la crise sanitaire et a besoin d'au moins 114 milliards de dollars pour répondre à des besoins financiers urgents, a déclaré la directrice générale du FMI, Kristalina Georgieva, à des membres de gouvernements, de l'Onu et d'autres représentants

  • information fournie par Reuters18.04.202004:46

    (.) WASHINGTON, 18 avril (Reuters) - Le Fonds monétaire international (FMI), la Banque mondiale et des dirigeants africains ont appelé vendredi à une rapide action internationale pour aider les pays d'Afrique à faire face à l'épidémie de coronavirus qui va provoquer cette année une contraction de 1,25% de l'économie du continent, un plus bas inédit

  • information fournie par France 2417.04.202023:45

    La communauté internationale multiplie les efforts pour permettre à l'Afrique de répondre à la pandémie de coronavirus. La barre des 1 000 morts a été atteinte vendredi et l'impact économique du virus sur le continent promet d'être dévastateur

  • information fournie par Reuters16.04.202018:02

    WASHINGTON, 16 avril (Reuters) - La directrice générale du Fonds monétaire international (FMI) a exhorté jeudi les gouvernements et le secteur privé à faire tout leur possible pour aider les marchés émergents et les pays en développement à surmonter la crise économique et sanitaire liée au nouveau coronavirus. Kristalina Georgieva a salué la décision du G20 et des créanciers du Club de Paris, qui ont annoncé mercredi l'instauration d'un moratoire du service de la dette des pays les plus pauvres, et a déclaré que le comité directeur du FMI avait exhorté à l'unanimité les créanciers du secteur privé à se joindre à eux pour éviter les faillites

  • information fournie par Reuters16.04.202004:56

    TOKYO, 16 avril (Reuters) - La croissance économique asiatique devrait rester bloquée à 0 % en 2020 pour la première fois en 60 ans, écrit le Fonds monétaire international (FMI) dans un rapport publié jeudi. Bien que l'Asie semble mieux s'en sortir que d'autres régions souffrant de contractions économiques, les prévisions pour 2020 sont mauvaises y compris par rapport à la crise financière mondiale (4,7 %) et la crise financière asiatique (1,3 %), note le FMI

  • information fournie par Reuters15.04.202016:18
    1

    WASHINGTON, 15 avril (Reuters) - Certains pays pourraient voir émerger des mouvements de contestation sociale si les mesures mises en oeuvre pour tenter d'atténuer l'impact de l'épidémie de nouveau coronavirus sont jugées insuffisantes ou inéquitables par la population, prévient le Fonds monétaire international (FMI) dans un rapport publié mercredi. Les mesures drastiques prises pour tenter d'enrayer la propagation du virus ont mis à l'arrêt des pans entiers de l'économie mondiale et les pays émergents ou en développement risquent d'accuser encore davantage le coup

  • information fournie par France 2414.04.202017:25
    2

    La reprise économique mondiale nécessitera plus de mesures de relance en particulier dans les pays avancées, a estimé mardi Gita Gopinath, l'économiste en chef du Fonds monétaire international.

  • information fournie par Reuters14.04.202014:37

    par David Lawder WASHINGTON (Reuters) - L'économie mondiale devrait se contracter de 3,0% cette année en raison de la chute de l'activité provoquée par la pandémie de coronavirus, un choc sans précédent depuis la "Grande Dépression" des années 1930, a déclaré mardi le Fonds monétaire international. Dans ses nouvelles perspectives économiques mondiales, le FMI ajoute tabler sur un rebond de 5,8% en 2021 mais prévient que ses prévisions sont marquées par "une extrême incertitude" et que la réalité pourrait être bien plus sombre si l'évolution de la pandémie ne correspond pas aux projections actuelles

  • information fournie par Reuters14.04.202014:30

    par David Lawder WASHINGTON, 14 avril (Reuters) - L'économie mondiale devrait se contracter de 3,0% cette année en raison de la chute de l'activité provoquée par la pandémie de coronavirus, un choc sans précédent depuis la "Grande Dépression" des années 1930, a déclaré mardi le Fonds monétaire international. Dans ses nouvelles perspectives économiques mondiales, le FMI ajoute tabler sur un rebond de 5,8% en 2021 mais prévient que ses prévisions sont marquées par "une extrême incertitude" et que la réalité pourrait être bien plus sombre si l'évolution de la pandémie ne correspond pas aux projections actuelles

  • information fournie par France 2414.04.202011:44
    1

    Le conseil d'administration du Fonds monétaire international a approuvé une aide de 442 millions de dollars pour le Sénégal, afin de dégager de l'argent pour que le pays puisse faire face à l'épidémie de Covid-19.