Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté

FMI - Fonds monétaire international  - page 6

Le Fonds Monétaire International (FMI) a été créé au lendemain du deuxième conflit mondial en même temps que la Banque Mondiale. A la différence de la Banque Mondiale qui vise surtout à réduire la pauvreté, le FMI a pour objectif de veiller à la stabilité du système monétaire international en surveillant les politique de change des Etats-membres. Il suit l'évolution économique des pays et peut leur apporter une assistance technique et financière sous la forme de prêts lorsque ces pays connaissent des difficultés de nature à affecter leur solvabilité. En contrepartie, le pays doit engager des politiques d'ajustement structurel destinées à corriger les causes des difficultés identifiées par le FMI.

  • information fournie par Reuters18.01.202116:35

    WASHINGTON (Reuters) - Les perspectives économiques mondiales restaient très incertaines en raison de la pandémie de coronavirus, a déclaré lundi la directrice générale du Fonds monétaire international (FMI), ajoutant que la divergence croissante entre pays riches et pauvres obligeait l'organisation à chercher de nouvelles ressources. Kristalina Georgieva a expliqué que la nouvelle allocation des droit de tirage spéciaux (DTS), l'unité de compte du FMI, permettrait à des pays en difficultés de bénéficier de marges de manoeuvre budgétaires accrues pour faire face à la crise sanitaire et financer la transition numérique et écologique

  • information fournie par Reuters18.01.202116:20

    WASHINGTON, 18 janvier (Reuters) - Les perspectives économiques mondiales restaient très incertaines en raison de la pandémie de coronavirus, a déclaré lundi la directrice générale du Fonds monétaire international (FMI), ajoutant que la divergence croissante entre pays riches et pauvres obligeait l'organisation à chercher de nouvelles ressources. Kristalina Georgieva a expliqué que la nouvelle allocation des droit de tirage spéciaux (DTS), l'unité de compte du FMI, permettrait à des pays en difficultés de bénéficier de marges de manoeuvre budgétaires accrues pour faire face à la crise sanitaire et financer la transition numérique et écologique

  • information fournie par Reuters19.11.202015:30

    par Andrea Shalal WASHINGTON (Reuters) - L'économie mondiale se remet progressivement des ravages de la crise liée au coronavirus mais des signes de ralentissement sont perceptibles dans les pays où le taux de contamination repart à la hausse, estime jeudi le Fonds monétaire international (FMI) dans un rapport sur les grandes économies du G20. Cette étude, publiée deux jours avant l'ouverture du sommet des chefs d'Etat et de gouvernement du G20, souligne la nature incertaine de la reprise mondiale et avertit que la crise laissera probablement des traces profondes

  • information fournie par Reuters19.11.202015:19

    par Andrea Shalal WASHINGTON, 19 novembre (Reuters) - L'économie mondiale se remet progressivement des ravages de la crise liée au coronavirus mais des signes de ralentissement sont perceptibles dans les pays où le taux de contamination repart à la hausse, estime jeudi le Fonds monétaire international (FMI) dans un rapport sur les grandes économies du G20. Cette étude, publiée deux jours avant l'ouverture du sommet des chefs d'Etat et de gouvernement du G20, souligne la nature incertaine de la reprise mondiale et avertit que la crise laissera probablement des traces profondes

  • information fournie par Reuters02.11.202014:43
    1

    PARIS (Reuters) - Le Fonds monétaire international (FMI) estime que l'activité économique devrait reculer d'environ 10% pour l'ensemble de l'année 2020 en France et prévoit une reprise partielle de l'ordre de 5%-6% en 2021, en notant que celle-ci "dépendra de l'évolution de la pandémie et des mesures d'endiguement associées". Le FMI, dans une note consécutive à une mission sur la France, estime, face à la deuxième vague de l'épidémie de coronavirus, que "des mesures de relance budgétaire supplémentaires, temporaires et bien ciblées, pourraient se révéler nécessaires en France en fonction de l'évolution de la situation"

  • information fournie par Reuters02.11.202014:30

    PARIS, 2 novembre (Reuters) - Le Fonds monétaire international (FMI) estime que l'activité économique devrait reculer d'environ 10% pour l'ensemble de l'année 2020 en France et prévoit une reprise partielle de l'ordre de 5%-6% en 2021, en notant que celle-ci "dépendra de l'évolution de la pandémie et des mesures d'endiguement associées". Le FMI, dans une note consécutive à une mission sur la France, estime, face à la deuxième vague de l'épidémie de coronavirus, que "des mesures de relance budgétaire supplémentaires, temporaires et bien ciblées, pourraient se révéler nécessaires en France en fonction de l'évolution de la situation"

  • information fournie par Reuters15.10.202001:09

    WASHINGTON, 15 octobre (Reuters) - Le secrétaire américain au Trésor, Steven Mnuchin, a appelé mercredi le Fonds monétaire international (FMI) et la Banque mondiale à utiliser judicieusement leurs ressources existantes pour lutter contre la pandémie de coronavirus et a incité les pays du G20 à approuver un projet de restructuration de la dette. Dans un communiqué adressé aux comités de pilotage des deux institutions, Steven Mnuchin a déclaré que celles-ci devaient continuer de fournir des fonds, un soutien et des capacités de développement pour aider les pays affectés par la crise sanitaire

  • information fournie par France 2413.10.202023:34

    Le FMI a émis de nouvelles prévisions économiques, et c'est moins pire que prévu : pour 2020, l'organisation table désormais sur une chute du PIB mondial de 4,4%, soit +0,8 point comparé à son estimation de juin. Malgré cette révision à la hausse, le FMI prévient : la crise est profonde et la reprise sera lente

  • information fournie par Reuters13.10.202014:55

    WASHINGTON (Reuters) - Le Fonds monétaire international (FMI) a présenté mardi de nouvelles prévisions économiques un peu moins sombres qu'auparavant pour cette année grâce à un rebond plus rapide qu'attendu des principales économies de la planète mais il a averti que les perspectives de nombreux pays émergents étaient en train de se dégrader. L'organisation table désormais sur une contraction de 4,4% du produit intérieur brut (PIB) mondial en 2020, alors qu'il prévoyait en juin une chute de 5,2%

  • information fournie par Reuters13.10.202014:43

    (Avec précisions et contexte) WASHINGTON, 13 octobre (Reuters) - Le Fonds monétaire international (FMI) a présenté mardi de nouvelles prévisions économiques un peu moins sombres qu'auparavant pour cette année grâce à un rebond plus rapide qu'attendu des principales économies de la planète mais il a averti que les perspectives de nombreux pays émergents étaient en train de se dégrader. L'organisation table désormais sur une contraction de 4,4% du produit intérieur brut (PIB) mondial en 2020, alors qu'il prévoyait en juin une chute de 5,2%

  • information fournie par Reuters13.10.202014:30

    WASHINGTON, 13 octobre (Reuters) - Le Fonds monétaire international (FMI) a présenté mardi de nouvelles prévisions économiques pour 2020 moins sombres qu'auparavant grâce à un rebond plus rapide qu'attendu des principales économies de la planète, tout en soulignant l'inquiétude suscitée par les pays émergents. L'organisation table désormais sur une contraction de 4,4% du produit intérieur brut (PIB) mondial cette année, alors qu'il prévoyait en juin une chute de 5,2%

  • information fournie par Reuters29.09.202016:15

    par Jesús Aguado et Emma Pinedo MADRID (Reuters) - L'ancien directeur du Fonds monétaire international (FMI) Rodrigo Rato a été relaxé par la Haute cour d'Espagne dans l'enquête liée à des soupçons d’escroquerie et falsification de bilan comptable à l’occasion de l'entrée en Bourse de Bankia en 2011, quand l'homme politique espagnol était directeur général de l’établissement. Le haut tribunal espagnol a également acquitté les 33 autres personnes et entités, dont Bankia, qui étaient impliquées dans cette affaire

  • information fournie par Reuters29.09.202015:55

    par Jesús Aguado et Emma Pinedo MADRID, 29 septembre (Reuters) - L'ancien directeur du Fonds monétaire international (FMI) Rodrigo Rato a été relaxé par la Haute cour d'Espagne dans l'enquête liée à des soupçons d’escroquerie et falsification de bilan comptable à l’occasion de l'entrée en Bourse de Bankia BKIA.MC en 2011, quand l'homme politique espagnol était directeur général de l’établissement

  • information fournie par Reuters24.09.202019:24

    WASHINGTON (Reuters) - Les perspectives d'évolution de l'économie mondiale ne sont pas aussi défavorables qu'on ne le craignait il y a trois mois, a déclaré jeudi un responsable du Fonds monétaire international (FMI) en évoquant des indicateurs meilleurs qu'attendu en Chine et dans plusieurs économies avancées. Gerry Rice, porte-parole de l'organisation internationale, a toutefois ajouté que l'horizon restait assombri par la pandémie de coronavirus et son impact sur de nombreux secteurs

  • information fournie par Reuters24.09.202018:56

    WASHINGTON, 24 septembre (Reuters) - Les perspectives d'évolution de l'économie mondiale ne sont pas aussi défavorables qu'on ne le craignait il y a trois mois, a déclaré jeudi un responsable du Fonds monétaire international (FMI) en évoquant des indicateurs meilleurs qu'attendu en Chine et dans plusieurs économies avancées. Gerry Rice, porte-parole de l'organisation internationale, a toutefois ajouté que l'horizon restait assombri par la pandémie de coronavirus et son impact sur de nombreux secteurs

  • information fournie par Reuters29.08.202023:32

    SAN JOSE, 29 août (Reuters) - Le gouvernement du Costa Rica a demandé un soutien financier de 1,75 milliard de dollars (1,47 milliard d'euros) sur trois ans au Fonds monétaire international (FMI), l'économie du pays peinant à faire face aux conséquences du coronavirus. Le 12 juillet, le président du Costa Rica Carlos Alvarado avait déclaré que son administration allait engager des négociations avec le FMI en vue d'une assistance financière, sans en dévoiler le montant

  • information fournie par Reuters04.08.202016:40

    WASHINGTON, 4 août (Reuters) - Les déséquilibres mondiaux des paiements courants se sont atténués en 2019 avec le ralentissement des échanges commerciaux et la crise du coronavirus pourrait les réduire davantage cette année même si certaines économies émergentes vulnérables sont confrontées à d'importantes sorties de capitaux, a déclaré mardi le Fonds monétaire international (FMI). Le rapport annuel sur les monnaies du FMI montre que la faiblesse persistante du commerce, associée à une expansion budgétaire massive, devrait réduire les déficits et les excédents des comptes courants dans de nombreux pays

  • information fournie par Reuters13.07.202017:22
    1

    DUBAI (Reuters) - Le Fonds monétaire international (FMI) a exhorté lundi les autorités libanaises à s'unir autour du plan de sauvetage élaboré par le gouvernement, soulignant que les dissensions internes ne font que retarder la reprise, alors que le pays traverse une grave crise économique et sociale. L'effondrement depuis octobre dernier de la monnaie libanaise a provoqué une crise économique qui a alimenté un mouvement de contestation et de remise en cause des élites, accusées de corruption

  • information fournie par Reuters13.07.202016:59

    DUBAI, 13 juillet (Reuters) - Le Fonds monétaire international (FMI) a exhorté lundi les autorités libanaises à s'unir autour du plan de sauvetage élaboré par le gouvernement, soulignant que les dissensions internes ne font que retarder la reprise, alors que le pays traverse une grave crise économique et sociale. L'effondrement depuis octobre dernier de la monnaie libanaise a provoqué une crise économique qui a alimenté un mouvement de contestation et de remise en cause des élites, accusées de corruption

  • information fournie par Boursorama CP29.06.202011:54

    Karamo Kaba, Directeur des études économiques Le Fonds monétaire international (FMI) a dressé un portrait très sombre de l'activité mondiale. Selon l'Institution, le rythme de progression du PIB mondial devrait s'écrouler de -5,9% cette année suivi d'une reprise de 5,4% en 2021