Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté

Banque mondiale

La Banque Mondiale (BM) a été créée au lendemain de la Seconde Guerre Mondiale dans le prolongement des accords de Bretton Woods. Cette institution internationale avait pour objectif de départ d'aider à la reconstruction des pays d'Europe ravagés par la guerre. Avec le mouvement de décolonisation qui démarre dans les années 60, la BM s'intéresse également aux pays en voie de développement à travers le monde afin d'encourager leur croissance économique et mettre fin aux situation de grande pauvreté. La Banque Mondiale est composée de plusieurs institutions dont la plus importante est la Banque Internationale pour la Reconstruction et le Développement (BIRD) dont le fonctionnement est financé par les cotisations versées par les Etats-membres. L'Association Internationale de Développement (AID) propose des prêts aux pays les plus pauvres. Chaque pays membre nomme un gouverneur pour le représenter au sein de la Banque Mondiale. Il se réunissent au moins une fois par an lors du conseil des gouverneurs. Il existe également un Conseil des administrateurs, en charge de la gestion des affaires courantes de l'institution.

  • information fournie par Reuters02.12.202101:47

    par Arshad Mohammed et Andrea Shalal WASHINGTON, 2 décembre (Reuters) - Le conseil d'administration de la Banque mondiale a approuvé le transfert de 280 millions de dollars (247 millions d'euros) de fonds gelés à deux organismes d'aide pour permettre à l'Afghanistan de faire face à une crise humanitaire grandissante, ont déclaré mercredi deux sources au fait de la question. Les 31 donateurs du Fonds fiduciaire pour la reconstruction de l'Afghanistan (ARTF), administré par la Banque mondiale, doivent approuver le transfert avant que les fonds puissent être versés au Programme alimentaire mondial (PAM) et au Fonds des Nations unies pour l'enfance (Unicef), ont indiqué les sources, précisant que les donateurs devaient se réunir vendredi

  • information fournie par Reuters28.10.202111:08
    3

    PÉKIN (Reuters) - Le ministre chinois des Affaires étrangères Wang Yi a appelé mercredi la Banque mondiale et le Fonds monétaire international (FMI) à reprendre le versement d'un soutien financier à l'Afghanistan afin que le pays puisse entamer sa reconstruction. La prise de pouvoir des taliban en août a entraîné le gel de milliards de dollars d'actifs de la Banque centrale et la suspension de l'accès aux fonds par les institutions financières internationales, bien que l'aide humanitaire se poursuive

  • information fournie par Reuters28.10.202106:15

    PÉKIN, 28 octobre (Reuters) - Le ministre chinois des Affaires étrangères Wang Yi a appelé mercredi la Banque mondiale et le Fonds monétaire international (FMI) à reprendre le versement d'un soutien financier à l'Afghanistan afin que le pays puisse entamer sa reconstruction. La prise de pouvoir des taliban en août a entraîné le gel de milliards de dollars d'actifs de la Banque centrale et la suspension de l'accès aux fonds par les institutions financières internationales, bien que l'aide humanitaire se poursuive

  • information fournie par Reuters12.10.202106:57

    WASHINGTON (Reuters) - La Banque mondiale prend des mesures pour restaurer la crédibilité de ses recherches après avoir été contrainte de renoncer à son rapport "Doing Business" à la suite d'une enquête l'accusant de truquer ses données, a assuré lundi le président de l'institution. S'exprimant devant la presse avant les réunions annuelles du Fonds monétaire international (FMI) et de la Banque mondiale cette semaine, David Malpass a notamment vanté la promotion de l'économiste en chef Carmen Reinhart à des fonctions de dirigeante au sein de la Banque mondiale

  • information fournie par Reuters11.10.202123:39

    WASHINGTON, 11 octobre (Reuters) - La Banque mondiale prend des mesures pour restaurer la crédibilité de ses recherches après avoir été contrainte de renoncer à son rapport "Doing Business" à la suite d'une enquête l'accusant de truquer ses données, a assuré lundi le président de l'institution. S'exprimant devant la presse avant les réunions annuelles du Fonds monétaire international (FMI) et de la Banque mondiale cette semaine, David Malpass a notamment vanté la promotion de l'économiste en chef Carmen Reinhart à des fonctions de dirigeante au sein de la Banque mondiale

  • information fournie par Reuters17.09.202107:18
    4

    WASHINGTON (Reuters) - La directrice générale du Fonds monétaire international (FMI) et les dirigeants d'autres organisations ont appelé jeudi les pays ayant un taux de vaccination contre le COVID-19 élevé à envoyer des doses aux pays à revenus faibles et intermédiaires. Kristalina Georgieva et les directeurs de la Banque mondiale, de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) et de l'Organisation mondiale du commerce se sont inquiétés du fait qu'il ne serait pas possible de vacciner au moins 40% de la population de tous les pays d'ici la fin de 2021 sans une action urgente

  • information fournie par Reuters17.09.202101:51

    WASHINGTON, 17 septembre (Reuters) - La directrice générale du Fonds monétaire international (FMI) et les dirigeants d'autres organisations ont appelé jeudi les pays ayant un taux de vaccination contre le COVID-19 élevé à envoyer des doses aux pays à revenus faibles et intermédiaires. Kristalina Georgieva et les directeurs de la Banque mondiale, de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) et de l'Organisation mondiale du commerce se sont inquiétés du fait qu'il ne serait pas possible de vacciner au moins 40% de la population de tous les pays d'ici la fin de 2021 sans une action urgente

  • information fournie par Reuters15.07.202110:42

    (Reuters) - La Banque mondiale a revu en baisse jeudi ses prévisions de croissance pour la région Asie de l'Est-Pacifique en 2021, hors Chine, alors que de nombreux pays de la région font face à une hausse des cas de coronavirus, à de nouveaux variants plus contagieux et à des contraintes d'approvisionnement en vaccins. L'institution prévoit désormais pour la région, sans la Chine donc, une croissance de 4%, contre 4,4% dans sa précédente prévision publiée en mars

  • information fournie par Reuters15.07.202109:07

    15 juillet (Reuters) - La Banque mondiale a revu en baisse jeudi ses prévisions de croissance pour la région Asie de l'Est-Pacifique en 2021, hors Chine, alors que de nombreux pays de la région font face à une hausse des cas de coronavirus, à de nouveaux variants plus contagieux et à des contraintes d'approvisionnement en vaccins. L'institution prévoit désormais pour la région, sans la Chine donc, une croissance de 4%, contre 4,4% dans sa précédente prévision publiée en mars

  • information fournie par Reuters30.06.202120:32

    WASHINGTON, 30 juin (Reuters) - La Banque mondiale a déclaré mercredi avoir fourni plus de 4 milliards de dollars (3,4 milliards d'euros) pour l'achat et le déploiement des vaccins contre le COVID-19 dans 51 pays en développement, dont la moitié en Afrique, où les taux de vaccination sont parmi les plus bas du monde. Dans un communiqué, la banque mondiale de développement a exhorté les pays qui prévoient un surplus de vaccins dans les mois à venir à donner les doses excédentaires aux pays en développement ayant mis en place des plans de distribution adéquats

  • information fournie par Reuters25.06.202113:31

    KIEV, 25 juin (Reuters) - L'Ukraine a signé un accord de prêt de 350 millions de dollars (293 millions d’euros) avec la Banque mondiale, qui contribuera à atténuer l'impact de la pandémie de coronavirus et à soutenir la reprise économique du pays, a annoncé vendredi le Premier ministre ukrainien. "Les fonds seront destinés au développement économique post-covid, au soutien social ainsi qu'au renforcement des institutions de l'État", a écrit Denys Shmygal sur Twitter

  • information fournie par AOF08.06.202116:47

    (AOF) - Selon la Banque Mondiale, l’économie mondiale devrait croître de 5,6% en 2021, affichant ainsi un rebond post-récession d’une ampleur sans précédent en 80 ans. Cette reprise tient en grande partie au redressement vigoureux de quelques grandes économies, tandis que de nombreuses économies émergentes et en développement sont encore aux prises avec la pandémie de COVID-19 et ses retombées, indique l'institution internationale basée à Washington dans sa dernière édition des "Perspectives économiques mondiales"

  • information fournie par Reuters08.06.202116:30

    par David Lawder WASHINGTON, 8 juin (Reuters) - La Banque mondiale a porté mardi sa prévision de croissance mondiale pour cette année à 5,6% afin de prendre en compte l'ampleur des mesures de relance prévues aux Etats-Unis et l'accélération de la reprise en Chine tout en soulignant les risques liés à l'accès "très inégal" aux vaccins contre le COVID-19. La nouvelle prévision de l'institution spécialisée dans le financement du développement est supérieure de 1,5 point de pourcentage à la précédente, présentée en janvier avant l'entrée en fonctions de l'administration Biden à Washington

  • information fournie par Reuters28.04.202108:35

    WASHINGTON (Reuters) - Le président de la Banque mondiale, David Malpass, et le ministre français de l'Economie et des Finances, Bruno Le Maire, ont discuté mardi du déploiement des vaccins contre le COVID-19, d'allègement de la dette et d'autres aides pour les pays pauvres, dont le Tchad et le Soudan, a rapporté la banque. Dans un communiqué, la Banque mondiale a indiqué que David Malpass et Bruno Le Maire se sont entretenus du soutien apporté par la France au Soudan, alors que celui-ci règle ses arriérés auprès d'institutions financières internationales et que la France apporte une contribution croissante à l'Association pour le développement international

  • information fournie par Reuters28.04.202100:11

    WASHINGTON, 28 avril (Reuters) - Le président de la Banque mondiale, David Malpass, et le ministre français de l'Economie et des Finances, Bruno Le Maire, ont discuté mardi du déploiement des vaccins contre le COVID-19, d'allègement de la dette et d'autres aides pour les pays pauvres, dont le Tchad et le Soudan, a rapporté la banque. Dans un communiqué, la Banque mondiale a indiqué que David Malpass et Bruno Le Maire se sont entretenus du soutien apporté par la France au Soudan, alors que celui-ci règle ses arriérés auprès d'institutions financières internationales et que la France apporte une contribution croissante à l'Association pour le développement international

  • information fournie par Novethic22.04.202114:13
    1

    Les pays à faibles revenus se retrouvent pris en étau d’une dette trop élevée et de la nécessité de réaliser des investissements verts pour assurer l’avenir de leur pays. La Banque Mondiale et le Fonds monétaire international (FMI) ont monté un groupe de travail pour tenter d’apporter une réponse commune aux deux problématiques, en allégeant la dette en échange d’investissements durables

  • information fournie par Novethic07.04.202112:14
    1

    Le conseil d’administration de l La Banque mondiale a adopté un nouveau plan d'action quinquennal sur le changement climatique pour aligner ses flux de financements sur les objectifs de l'Accord de Paris d'ici 2023, a annoncé l'institution début avril. Elle rejoint la Banque européenne d’investissement (BEI) au rang des banques publiques de développement se transformant en banque du climat

  • information fournie par Reuters05.04.202123:14

    WASHINGTON, 5 avril (Reuters) - L'Afrique aura besoin de 12 milliards de dollars pour s'approvisionner et distribuer les doses de vaccins nécessaires à l'interruption de la circulation du nouveau coronavirus, montre un rapport établi par la Banque mondiale et le Fonds monétaire international. Ce document plaide notamment pour une prolongation du moratoire accordé par les pays du G20 sur le remboursement du service de la dette des pays africains et souligne les besoins de ces derniers en terme de liquidités

  • information fournie par Reuters01.04.202101:18

    par Valerie Volcovici, Andrea Shalal et Kate Abnett WASHINGTON/BRUXELLES, 31 mars (Reuters) - Une politique révisée de la Banque mondiale sur le changement climatique s'engage à prendre des décisions de financement en accord avec les efforts visant à limiter le réchauffement climatique, mais ne promet pas d'arrêter les investissements liés aux énergies fossiles, selon un projet de présentation de la banque vu par Reuters. La Banque mondiale est en train de finaliser un nouveau plan d'action quinquennal sur le climat alors que la Grande-Bretagne, les États-Unis et d'autres pays cherchent à mettre fin au financement public des projets de combustibles fossiles à fortes émissions

  • information fournie par Reuters26.03.202105:46

    25 mars (Reuters) - De nouveaux rassemblements pour dénoncer le coup d'Etat du 1er février sont prévus en Birmanie vendredi, au lendemain d'une journée où les forces armées ont fait neuf victimes et alors que la Banque mondiale a prévenu que l'économie du pays pourrait chuter cette année en raison des troubles. La Banque mondiale a revu à la baisse ses prévisions pour l'économie birmane, qui devrait connaître une contraction de 10% en 2021, là où l'institution prévoyait auparavant une croissance