1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Banque mondiale

La Banque Mondiale (BM) a été créée au lendemain de la Seconde Guerre Mondiale dans le prolongement des accords de Bretton Woods. Cette institution internationale avait pour objectif de départ d'aider à la reconstruction des pays d'Europe ravagés par la guerre. Avec le mouvement de décolonisation qui démarre dans les années 60, la BM s'intéresse également aux pays en voie de développement à travers le monde afin d'encourager leur croissance économique et mettre fin aux situation de grande pauvreté. La Banque Mondiale est composée de plusieurs institutions dont la plus importante est la Banque Internationale pour la Reconstruction et le Développement (BIRD) dont le fonctionnement est financé par les cotisations versées par les Etats-membres. L'Association Internationale de Développement (AID) propose des prêts aux pays les plus pauvres. Chaque pays membre nomme un gouverneur pour le représenter au sein de la Banque Mondiale. Il se réunissent au moins une fois par an lors du conseil des gouverneurs. Il existe également un Conseil des administrateurs, en charge de la gestion des affaires courantes de l'institution.

  • Reuters09.01.202007:19

    WASHINGTON (Reuters) - La Banque mondiale a légèrement réduit mercredi ses prévisions de croissance pour 2019 et 2020 du fait d'un redressement plus tardif qu'attendu des échanges commerciaux et des investissements malgré un apaisement des tensions commerciales entre les Etats-Unis et la Chine. Elle a indiqué que l'année 2019 a marqué la plus faible expansion économique depuis la crise financière mondiale de 2009 et que 2020 resterait vulnérable aux incertitudes sur le commerce et aux tensions géopolitiques

  • Reuters09.01.202002:59

    WASHINGTON, 9 janvier (Reuters) - La Banque mondiale a légèrement réduit mercredi ses prévisions de croissance pour 2019 et 2020 du fait d'un redressement plus tardif qu'attendu des échanges commerciaux et des investissements malgré un apaisement des tensions commerciales entre les Etats-Unis et la Chine. Elle a indiqué que l'année 2019 a marqué la plus faible expansion économique depuis la crise financière mondiale de 2009 et que 2020 resterait vulnérable aux incertitudes sur le commerce et aux tensions géopolitiques

  • Reuters10.10.201910:43

    BANGKOK (Reuters) - La croissance économique dans la région Asie-Pacifique devrait ralentir cette année à cause des incertitudes liées aux tensions commerciales entre les Etats-Unis et la Chine, qui freinent les exportations, montre une étude publiée jeudi par la Banque mondiale. La progression du produit intérieur brut (PIB) de la zone devrait ainsi tomber à 5,8% cette année après 6,3% en 2018

  • Reuters10.10.201910:30

    BANGKOK, 10 octobre (Reuters) - La croissance économique dans la région Asie-Pacifique devrait ralentir cette année à cause des incertitudes liées aux tensions commerciales entre les Etats-Unis et la Chine, qui freinent les exportations, montre une étude publiée jeudi par la Banque mondiale. La progression du produit intérieur brut (PIB) de la zone devrait ainsi tomber à 5,8% cette année après 6,3% en 2018

  • Novethic20.08.201907:15
    1

    Alors que l'épidémie d'Ebola se propage en République Démocratique du Congo (RDC), la Banque Mondiale suscite des interrogations car elle n'est pas en mesure de débloquer les fonds d'urgence levés sur les marchés précisément pour circonscrire une situation de pandémie. [Cet article est tiré de l'Essentiel de la Finance Durable, la nouvelle publication de Novethic] Plus de 1800 personnes sont mortes victimes de l'épidémie d'Ebola qui frappe l'est de la République Démocratique du Congo (RDC) depuis un an et menace de s'étendre aux grandes villes

  • Novethic13.05.201907:15

    La Banque Mondiale a lancé un fonds doté de 50 millions de dollars destiné à investir dans des sites miniers situés dans les pays en développement. Il vise à accompagner la transition énergétique en finançant l'extraction de minerais et métaux nécessaires aux énergies vertes

  • Le Point16.04.201913:40
    1

    Établie à 2,8 % cette année au lieu de 3,3 %, la croissance de l'Afrique subsaharienne sera plus lente que prévu d'après les derniers chiffres de la Banque mondiale. Conjoncture internationale peu favorable, dépendance aux matières premières, décrochage des monnaies par rapport au dollar américain? Les risques qui pèsent sur l'économie du continent sont nombreux, et ralentissent son développement

  • Reuters10.04.201904:51

    WASHINGTON, 10 avril (Reuters) - Le nouveau président de la Banque mondiale, l'Américain David Malpass, a déclaré mardi qu'il n'infléchirait pas l'engagement de l'institution dans la lutte contre le changement climatique, tout en prônant des mesures plus fortes pour réduire la pauvreté et une évolution de la relation de la banque avec la Chine. La nomination de Malpass a suscité des craintes que cet adversaire déclaré du multilatéralisme profite de sa position pour mettre en oeuvre la politique de l'"Amérique d'abord" prônée par Donald Trump, en reprenant le financement de projets d'énergie au charbon et en exerçant une pression sur la Chine

  • Reuters05.04.201921:00
    2

    WASHINGTON (Reuters) - Le conseil d'administration de la Banque mondiale a approuvé vendredi à l'unanimité la nomination de David Malpass, du département américain du Trésor, à la présidence de l'institution qui est dirigée par un Américain depuis 73 ans. La banque a précisé que l'actuel sous-secrétaire aux Affaires internationales au Trésor entrerait en fonction mardi

  • Reuters05.04.201920:44

    WASHINGTON, 5 avril (Reuters) - Le conseil d'administration de la Banque mondiale a approuvé vendredi à l'unanimité la nomination de David Malpass, du département américain du Trésor, à la présidence de l'institution qui est dirigée par un Américain depuis 73 ans. La banque a précisé que l'actuel sous-secrétaire aux Affaires internationales au Trésor entrerait en fonction mardi

  • Le Point14.03.201916:40

    « L'Afrique contribue à 4 % des émissions mondiales de CO2, mais plus de 65 % de sa population est déjà touchée par le changement climatique, les sécheresses, les inondations, les tempêtes », a constaté Kristalina Georgieva lors d'un entretien avec l'AFP. Ainsi, pour elle, il est vital que ces nations les moins responsables du réchauffement de la planète reçoivent l'aide dont elles ont besoin pour s'adapter aux catastrophes climatiques et à l'insécurité alimentaire

  • Reuters14.03.201916:32

    NAIROBI, 14 mars (Reuters) - La Banque mondiale et la Banque africaine de développement (BAD) ont annoncé jeudi qu'elles allaient débloquer une enveloppe totale de 47 milliards de dollars (41,6 milliards d'euros) d'ici 2025 pour aider des pays africains à faire face aux effets du changement climatique. Sur le continent africain, de nombreux pays sont confrontés à l'élévation du niveau de la mer, à la détérioration des récifs coralliens, à des épisodes plus fréquents de sécheresse, à la désertification et à des inondations

  • Le Parisien04.03.201908:15

    Si la situation est loin d'être parfaite, la dernière enquête de la Banque mondiale sur les droits des femmes au travail permet d'être optimiste. Selon une collecte de données au cours des dix dernières années dans les 187 pays - sur la base de huit indicateurs retenus pour mesurer l'égalité entre hommes et femmes -, c'est un véritable bond qui est observé en terme de réformes émancipatrices dans l'Hexagone

  • Reuters27.02.201918:54

    PARIS (Reuters) - Le ministre français de l'Economie et des Finances a salué mercredi le profil du candidat américain pour la présidence de la Banque mondiale tout en soulignant que Paris se prononcerait in fine en concertation avec ses partenaires européens. "Nous estimons que David Malpass est un bon candidat", a déclaré Bruno Le Maire lors d'une conférence de presse commune avec son homologue américain, Steven Mnuchin, à Bercy

  • Reuters27.02.201918:32

    PARIS, 27 février (Reuters) - Le ministre français de l'Economie et des Finances a salué mercredi le profil du candidat américain pour la présidence de la Banque mondiale tout en soulignant que Paris se prononcerait in fine en concertation avec ses partenaires européens. "Nous estimons que David Malpass est un bon candidat", a déclaré Bruno Le Maire lors d'une conférence de presse commune avec son homologue américain, Steven Mnuchin, à Bercy

  • Reuters19.02.201920:51
    1

    WASHINGTON, 19 février (Reuters) - Le Liban a présenté la candidature de Ziad Hayek à la présidence de la Banque mondiale, annonce mardi l'intéressé sur Twitter. Le banquier d'affaires, qui exerce depuis 2006 en tant que secrétaire général du Haut Conseil de la privatisation libanais, est pour le moment l'unique concurrent de l'Américain David Malpass, désigné au début du mois par Donald Trump

  • Reuters06.02.201922:49

    (Actualisé avec précisions) WASHINGTON, 6 février (Reuters) - Donald Trump a proposé mercredi que la Banque mondiale soit dirigée par David Malpass, un proche de la présidence américaine et adversaire déclaré du multilatéralisme. Cette proposition doit encore être validée par le conseil d'administration de la Banque mondiale, mais elle pourrait se heurter à l'hostilité de ses 188 actionnaires

  • Reuters06.02.201920:23

    WASHINGTON, 6 février (Reuters) - Donald Trump a proposé mercredi que la Banque mondiale soit dirigée par David Malpass, un proche de la présidence américaine et adversaire déclaré du multilatéralisme. Cette proposition doit encore être validée par le conseil d'administration de la Banque mondiale, mais elle pourrait se heurter à l'hostilité de ses 188 actionnaires

  • Reuters30.01.201900:24

    WASHINGTON, 30 janvier (Reuters) - Le sous-secrétaire pour les affaires internationales du département américain du Trésor, David Malpass, est le candidat que Donald Trump devrait privilégier pour diriger la Banque mondiale, a rapporté mardi l'agence Bloomberg. D'après Bloomberg, citant des sources proches du dossier, le président des Etats-Unis procède toujours à des entretiens pour trouver le successeur de Jim Yong Kim, démissionnaire plus tôt dans le mois, mais les concurrents de David Malpass ont peu de chances d'être choisis par Donald Trump

  • Reuters15.01.201902:48

    WASHINGTON, 15 janvier (Reuters) - Ivanka Trump, fille et conseillère du président américain, va aider les Etats-Unis à sélectionner leur candidat à la présidence de la Banque mondiale, dit un responsable de la Maison blanche. Ce dernier dément les informations du Financial Times selon lesquelles le nom d'Ivanka Trump circulait comme candidate possible à la tête de l'institution

Les Risques en Bourse

Fermer