Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Un achat immobilier est plus intéressant qu'une location au bout de 3,5 ans
Le Figaro15/09/2020 à 08:00

(Crédits photo : Pixabay - Gerd Altmann )

La durée moyenne d'amortissement a quasiment doublé en un an, selon Meilleurtaux. Elle est supérieure à 10 ans dans les grandes villes.

Acheter un logement reste plus intéressant que le louer, selon une étude du courtier en crédit immobilier Meilleurtaux qui a passé au crible 36 villes, dévoilée par Le Parisien-Aujourd'hui-en-France. Mais vous devez patienter deux fois plus longtemps avant que votre acquisition ne soit rentabilisée. En un an, la durée d'amortissement est passée d'environ 2 ans à 3,5 ans pour une résidence principale de 70 m². Concrètement, au-delà de ces 41 mois, vous commencez à perdre de l'argent si vous décidez de rester locataire.

Pour les grandes métropoles, l'attente est encore plus longue. Elle dépasse allègrement les 10 ans. Ainsi, à Paris, vous devez attendre près de 13 ans aujourd'hui contre un peu plus de huit ans l'an dernier. À voir si la hausse des prix, bien que ralentie, et l'encadrement des loyers ne va pas accroître cette attente. C'est à Lyon que la durée d'amortissement a le plus progressé puisqu'elle a plus que doublé, passant de 7,5 ans à 18 ans. La faute à des prix qui ont fortement augmenté ces douze derniers mois (+6,9% à Lyon). Même constat à Bordeaux où votre achat immobilier sera rentabilisé au bout de 12,5 ans environ contre 6,5 ans il y a un an.

Sur les 36 villes analysées, pour seulement 4 - Caen, Clermont-Ferrand, Metz et Nîmes, la durée d'amortissement a (très) légèrement diminué de quelques mois. L'acheteur gagne ainsi entre 1 et 4 mois. Bref, la situation semble moins favorable aux futurs acquéreurs. «Si l'on retire les grandes métropoles; la moyenne retombe à 1 an et 9 mois pour rendre son bien plus rentable à l'achat. Ce chiffre est stable par rapport à 2019», souligne Maël Bernier, de Meilleurtaux qui rappelle qu'«en cas de revente, si le vendeur réalise une plus-value, cette dernière n'est pas imposable». Encore faut-il réaliser une plus-value, ce qui n'est pas donné à tout le monde. Mais le ralentissement voire l'éventuelle baisse des prix pourrait relancer l'envie chez certains de devenir propriétaires. En espérant ne pas avoir trop de difficultés pour pouvoir emprunter.

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Annonces immobilières

Les Risques en Bourse

Fermer