Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Retraite : un salarié ne peut plus demander à réintégrer son entreprise après avoir liquidé ses droits
Boursorama avec Newsgene27/11/2018 à 14:06

(Flickr / Elliott Brown)

(Flickr / Elliott Brown)

La Cour de cassation a récemment débouté un ancien salarié qui voulait réintégrer son entreprise après avoir fait valoir ses droits à la retraite. Les juges ont estimé qu'il avait rompu tout lien avec son patron.

Après avoir validé son départ à la retraite, impossible de faire marche arrière. La Cour de cassation* l'a rappelé à un ancien employé qui estimait pouvoir abandonner sa retraite pour revenir dans son ancienne entreprise.

Ainsi, un salarié qui fait valoir ses droits à la retraite ne peut plus demander à retrouver un poste dans la société, même s'il remplit les conditions d'une réintégration.

Le salarié rompt tout lien avec son patron

Pour percevoir sa pension de retraite, un salarié doit en effet rompre tout lien professionnel avec son employeur, a expliqué la Cour de cassation, et il n'a donc plus de droits à invoquer. Dès lors qu'il a demandé sa retraite, ou qu'il a été mis à la retraite, et qu'il a liquidé ses droits à la retraite auprès de la caisse compétente, un salarié a rompu tout lien avec son patron.

Qu'il ait été victime d'une mise à la retraite que l'on pourrait qualifier de licenciement nul ne change rien, ont ajouté les juges. Le licenciement nul donne droit à la réintégration tant que celle-ci est possible, mais elle ne l'est plus après la retraite.

La Cour a donc écarté les arguments de l'ancien salarié qui contestait cette hiérarchie des principes. Il n'y a pas d'impossibilité pour l'employeur à admettre cette réintégration, soutenait-il, mais l'argument a été rejeté.

*Cass. Soc, 14.11.2018, H 17-14.932.

1 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • marcodan
    27 novembre13:34

    C'est aussi pour cette raison qu'une fois a la retraite le salarié ne doit voir modifier en rien son système de retraite, pension de reversion comprise.Toute modification après départ en retraite constitue une rupture de contrat ce qui est un comble puisque nous sommes parait il dans un Etat de Droit!

    Signaler un abus

Signaler le commentaire

Fermer

Annonces immobilières

Les Risques en Bourse

Fermer