Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Prélèvement à la source : huit millions de feuilles de paie afficheront le montant en novembre
Boursorama avec Newsgene29/11/2018 à 14:43

(Pixabay / Jarmoluk)

(Pixabay / Jarmoluk)

Huit millions de salariés du public et du privé vont pouvoir dès ce mois de novembre connaître le montant de leur impôt à la source qui sera prélevé sur leur salaire à partir de janvier prochain. Cette somme sera indiquée sur leur fiche de paie. Le gouvernement veut ainsi informer les salariés et faciliter le passage de cette réforme délicate. 

A deux mois de l'entrée en vigueur du prélèvement à la source, huit millions de salariés vont connaître dès ce mois de novembre le montant qui sera prélevé mensuellement, rapporte Les Echos. Il apparaîtra sur leur fiche de paie mais ne sera bien sûr pas réellement prélevé.

Il s'agit avant tout d'informer et de préparer les Français à cette réforme qui sera effectivement appliquée à compter de janvier 2019. Dans le détail, six millions de salariés du privé et deux millions du public sont concernés par cette préfiguration.

Les entreprises sont prêtes

D'après les éditeurs de logiciels de paie, 70 à 80% des entreprises clientes sont déjà équipées à ce jour pour la réforme mais elles sont loin d'être toutes prêtes à appliquer la préfiguration dès novembre. A partir du mois de décembre, davantage de salariés devraient pouvoir profiter de cette information.

Le gouvernement espère ainsi faciliter une bascule qui s'annonce délicate. «  Les services de paie le voient comme un moyen d'éviter que toutes les questions s'accumulent au mois de janvier », explique Emmanuel Prévost, directeur du pôle veille juridique pour l'éditeur de logiciel ADP aux Echos.

Bien accueilli par les salariés

Certaines entreprises ont même adopté la préfiguration dès le mois d'octobre sans constater de réticences de la part des employés. « Techniquement, ça fonctionne. Nous n'avons pas eu d'erreur de taux. Les salariés ont été rassurés de connaître le montant prélevé », explique ainsi le DRH de Karavel, un site de réservation en ligne de voyages, cité par Les Echos.

La préfiguration aura le mérite de permettre aux salariés de vérifier le taux qui leur est appliqué et d'alerter les autorités en cas d'erreur. Le ministre de l'Action et des Comptes publics, Gérald Darmanin, a appelé dernièrement les contribuables qui n'ont pas encore déclaré leurs revenus à le faire.

2 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • danie148
    01 décembre08:57

    Vous avez raison à 3000 % ...après réflexion ..... 100 % , ce sera suffisant .Mieux vaut effectivement en rire, la situation est dramatique

    Signaler un abus

Voir plus de commentaires

Signaler le commentaire

Fermer

Annonces immobilières

Les Risques en Bourse

Fermer