1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Placements : un changement de poids dans notre sélection de fonds flexibles
Le Revenu20/07/2019 à 16:06

Les fonds flexibles dits patrimoniaux placent la préservation du capital investi au-dessus de la performance à tout prix. (© Fotolia)

Après une année compliquée, la gestion d'actifs a repris des couleurs au premier semestre 2019. Deux fonds emblématiques, H2O et Carmignac, ont malgré tout été particulièrement chahutés ces derniers mois. Nous avons décidé d'en sortir un de nos sélections. Découvrez tous les fonds flexibles offensifs et patrimoniaux recommandés par Le Revenu.

L'univers hétérogène des fonds d'allocation diversifiée flexible (lire le glossaire en fin d'article) a suscité la déception, après une année 2018 difficile.

La défiance vis-à-vis de Carmignac Patrimoine, fonds emblématique du secteur, et l'affaire H2O (voir plus bas), ont ajouté des interrogations dans l'esprit des investisseurs.

Elles ont notamment porté, dans le cas H2O, sur la liquidité supposée de certains fonds qui ont recours à des techniques de gestion sophistiquée, ou à des classes d'actifs exotiques, pour dégager de la performance. La perte de confiance a joué en réalité un rôle plus important que le risque de liquidité lui-même, auquel les sociétés de gestion ont su faire face.

Pour Carmignac et H20, avec des raisons très différentes, cette défiance qu'on espère provisoire, au regard des talents avérés de leurs gérants, a provoqué des retraits massifs. Mais les deux sociétés ont su traiter les demandes des souscripteurs.

Rebond en 2019

Pourtant, si l'ensemble des classes d'actifs (actions, obligations, monétaires) a lâché du terrain en 2018, rendant la quête de plus-value quasi impossible pour les gérants, l'année 2019, elle, est pour le moment celle du rebond.

Les gestions obligataires ont redressé la tête, et les marchés d'actions ont été dopés. Au 11 juillet, le CAC 40 gagnait 17,36% depuis le début de l'année. Sur la

Lire la suite sur le revenu.com

1 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • goufio2
    20 juillet17:45

    La cause en est de la fébrilité des CGP qui sont plus des conseils en prédiction que CGP, alors que John Kenneth Galbraith nous avait bien enseigné qu'il n'y a que deux types de prévisionnistes en finances: ceux qui ne savent pas et ceux qui ne savent pas qu'ils ne savent pas. Mais on ne peut rien faire contre la peur de perdre, sauf apprendre. D'ailleurs les meilleurs affaires se font à la baisse comme toujours.

    Signaler un abus

Signaler le commentaire

Fermer

Annonces immobilières

Les Risques en Bourse

Fermer