1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Paris : la mairie veut casser les prix « de centaines de logements » en dissociant foncier et bâti
Boursorama avec Newsgene31/10/2019 à 14:20

Paris : la mairie veut casser les prix « de centaines de logements » en dissociant foncier et bâti

La Ville de Paris attend l'agrément de la préfecture pour lancer le programme visant à réduire de moitié le coût de l'accession à la propriété pour les parisiens les plus modestes. Cette mesure évoquée à la fin de l'été par Ian Brossat, l'adjoint au logement, consiste à dissocier le bâti du foncier. La mairie reste propriétaire des terrains et ne vend que les logements.  

Des logements à moitié prix pour les classes moyennes dans la capitale. C'est l'ambition de la mairie de Paris qui va mettre en place, dans le meilleur des cas au début de l'année 2020, un dispositif permettant de dissocier bâti et foncier dans une opération immobilière, rapporte Capital.

Seul le bâti sera à vendre

Le principe est simple. La municipalité va acquérir des terrains dont elle restera propriétaire pour construire des logements qu'elle commercialisera à des prix cassés, sous conditions de ressources. Les premiers dossiers seront lancés dès que la Ville aura reçu l'agrément de la préfecture d'Ile-de-France.

Ce programme vise à lutter contre la forte hausse des prix du foncier visible depuis une dizaine d'années. « Quand vous achetez aujourd'hui, vous achetez à la fois le terrain et l'appartement qui est au-dessus », expliquait fin août Ian Brossat, l'adjoint au logement à la mairie de Paris, sur France Info. L'élu résumait ainsi le dispositif : «  La Ville de Paris restera propriétaire du foncier et vous n'achèterez que le bâti ».

Un prix divisé par deux

La mairie de Paris vient de voter la création de la Foncière de Paris, l'organisme de foncier solidaire (OFS) qui achètera les terrains et commercialisera les logements construits. Ian Brossat compte ainsi « diviser par deux le prix de l'accession à la propriété ».

Qui pourra en bénéficier ? « Surtout des familles qui travaillent à Paris et qui veulent y vivre, qui ont des revenus, mais qui ne peuvent accéder à la propriété », précise la mairie. Difficile de savoir combien de logements seront concernés. Ian Brossat avait admis qu'il y avait « peu de foncier à Paris ». « Mais à chaque fois qu'on aura la possibilité de faire cela, nous le ferons. Cela permettra d'avoir des centaines de logements moins chers que ce qu'on a aujourd'hui », avait-il ajouté.

6 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • kram123
    01 novembre08:08

    Ouf ça sera pas prit sur mes impôts

    Signaler un abus

Voir plus de commentaires

Signaler le commentaire

Fermer

Annonces immobilières

Les Risques en Bourse

Fermer