Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Interpierre France: le devoir de croître

Primaliance12/09/2014 à 00:00

Interpierre France a poursuivi sa consolidation. La reprise de la collecte soutenue par de meilleurs résultats a permis d'effectuer un nouvel investissement et de procéder au désendettement de la SCPI.

Sans sacrifier à ses exigences de rentabilité, d'Interpierre France a poursuivi son redressement en 2013. Moyennant un rendement de 8,8%, une seule acquisition a été réalisée (3,6m€). Cet investissement révèle 2 points importants. D'abord, il confirme la reprise des investissements de la SCPI. Deuxio, il souligne un repositionnement stratégique en direction de bureaux et de locaux d'activité en France.

Parmi les éléments marquants, l'endettement net de 16 107k€ face à des actifs de 41 025 k€ a entraîné une réduction significative du taux d'endettement à 39,3 % (48% en 2012). En complément de statuts qui prévoient une provision pour gros travaux à hauteur de 3 % des loyers facturés, une dotation complémentaire de 2% annuelle a été passée. Cet effort sera reconduit jusqu'en 2016 en raison des exigences réglementaires et d'un patrimoine vieillissant. Enfin, signe d'une confiance qui revient, la collecte nette (4,65m€) signe la meilleure année pour la SCPI. Malgré tout, elle reste « très insuffisante pour une SCPI qui conjugue une forte rentabilité des actifs (8,5%), un endettement maîtrisé et une distribution qui devrait croître une fois la dette remboursée».

Malgré ses félicitations à la société de gestion pour le travail accompli, le conseil de surveillance insiste sur un taux d’occupation «préoccupant» soit 90,3% en moyenne sur l'exercice. Mais gageant sur la commercialisation active des locaux vacants il devrait être porté à «un niveau honorable en 2014 ».

En terme de résultats, le bénéfice a crû de 1,4m€ à 1,7m€. Il a permis de verser un dividende «une fois de plus en hausse» de 53,1€ (45€ en 2012) par part soit un taux de distribution de 5,1% contre 4,3% en 2012. De même le report à nouveau s'est renforcé. Il s'élève à 72€ par part comparé à 64€ un an plus tôt.

Dans l'ensemble, le conseil de surveillance estime les performances d'Interpierre France « globalement bonnes ». Elles devraient permettre la poursuite de sa renaissance. Pour cela Paref gestion indique qu'elle « va s'efforcer de mieux convaincre ses partenaires et clients de l'attrait d'une SCPI alliant rendement et valorisation ».

Valeurs associées

0.00%

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.